IAI Shoval / Heron

IAI Shoval / Heron

Messagepar vigi » Sam 16 Ao√Ľ 2014 16:07

Premier vol: 1994 (Heron)
Mise en service: 11 Mai 2013 (??)
Retrait:

Comme tout les drones produit par Isra√ęl, l'obtention d'information pr√©cises reste si ce n'est impossible, du moins tr√®s compliqu√© et toujours soumises √† caution tant la propagande autour de ces derniers est d'usage, que se soit pour gonfler les performances ou au contraire pour les minimiser.
Le drone de surveillance navale Shoval n'échappant à cette règle.

Ce drone de surveillance est extrapolé du Heron, un drone MALE lui aussi produit par IAI (Israel Aerospace Industries).
Cette fiche ne s'attardera pas sur le Heron, drone assez connu et employé dans de nombreuses forces aériennes, dont l'AdA française sous la dénomination Harfang et qui a participé à tous les derniers conflit menés par la France depuis l'Afghanistan.
Le premier vol de la version de base du drone Heron eut lieu en 1994.
A note également que la marine indienne utilise le IAI Heron pour de la surveillance maritime.

L’existence de ce drone fut révélée par les forces armées israélienne le 14 Octobre 2012, et sa mise en service opérationnelle le 11 Mai 2013 après une incursion au dessus de l'espace aérien d'un drone du Hezbollah de construction iranienne.
Il ne fait aucun doute que cette version navale était déjà en service depuis quelques temps au sein de la marine et de l'armée de l'air de l'état hébreux, mais faute de date précise indiscutable, il faut bien s'attacher à cette date pour sa mise en service opérationnelle.

Cet appareil de reconnaissance et surveillance maritime dispose de quatre cam√©ras de reconnaissances et d'un radar maritime ELTA EL/ELM-2022A, qui est capable de rep√©rer des b√Ętiments de surface ou des v√©hicules terrestre dans un rayon de trois-cents kilom√®tres.
Ce drone qui dispose √©galement de capacit√© SIGINT (SIGnals INTelligence) autrement dit, une capacit√© √† capter et interpr√©ter les √©missions et communications √©lectromagn√©tiques adverses, donne la capacit√© √† Isra√ęl de surveiller des forces navales comme celle de la Turquie ou de l‚Äô√Čgypte d√®s la sortie de leurs arsenaux.

Comme pour le drone Heron, le Shoval dispose de liaison satellites pour transmettre en temps réel ses informations ainsi qu'une navigation assistée par le système de positionnement GPS.


L'IAI Shoval / Heron en chiffres:

Longueur: 8,5 m
Envergure: 16,60 m

Masse maximum au décollage: 1 150 kg

Motorisation: 1x moteur à pistons Rotax 914 de 115 ch
Vitesse maximum: 207 km/h
Plafond pratique: 10 000 m
Temps de vol maximum: 52 h

Image
Sources image: IAI via navaldrones.com
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il était impossible d'échouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5338
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Retourner vers Drones et appareils sans pilote aéronavals

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron