Phillip Vampatella, USN

Ces hommes et ces femmes qui ont fait l'Histoire de l'aéronautique qu'elle soit navale ou non

Phillip Vampatella, USN

Messagepar vigi » Jeu 27 Jan 2011 23:23

Fiche militaire :

Image


Service actif :
Guerre : Guerre du Vietnam
Victoires aériennes homologuées : 1
Appartenance : VF-211
Avions : F-8C Crusader
Grade le plus élevé : Lieutenant
Médailles :
-Navy Cross


Ce 21 Juin 1966 se prépare une opération comme il y en a lieu tous les jours au dessus du Vietnam.
Le CV-19 USS Hancock se prépare pour le catapultage d'un strike de trois F-8C.
Ces trois chasseurs doivent rejoindre deux autres F-8, un RF-8A de reconnaissance photo et un autre F-8C qui assure la couverture de l'appareil de reconnaissance, il y a également dans ce groupe un A-4 Skyhawk qui est chargé de la mission principale, le bombardement d'un objectif situé à 30 nautiques de la plus grande base aérienne du Nord Vietnam, à savoir, la base de Kep.

Alors que les trois F-8 Crusader de l'USS Hancock se prépare au catapultage, l'un d'eux est victime d'une panne moteur et doit rejoindre la zone de parking sur tribord.
Le lieutenant Phillip Vampatella qui est dans le F-8 "spare" s'aligne alors pour le catapultage et, quelques instant plus tard, il a rejoint ces deux camarades.
Les trois Crusader mettent alors le cap sur le point de ralliement prévu avec les autres appareils.

Alors que la jonction avec le groupe "recon" (RF-8A + F-8C) n'a pas encore été faite, le leader de la patrouille des Crusader, le Lieutenant Commander Cole Black, reçoit un appel de Dick Smith, le pilote du chasseur d'escorte.
Le RF-8A Crusader s'est fait shooter !
Dick Smith maintient sa position au dessus de la zone du crash, afin de protéger son camarade abattu, en faisant si il le faut du straffing pour éloigner les Vietcong qui tenterai de faire prisonnier le pilote.
Smith a demandé le déclenchement d'une opération "Sandy". Opération de secours pour récupérer un pilote abattu, ces opérations sont menés par un hélicoptère de sauvetage et un groupe de A-1 Skyraider pour le COS (Close Air Support).
Mais en attendant que ce groupe arrive, il va falloir couvrir le secteur.

Cole Black prend immédiatement une décision, ses trois F-8 Crusader vont escorter le A-4, une fois ce dernier de retour en secteur sécurisé, les trois F-8 viendront épauler Dick Smith dans son opération de couverture.

L'opération de bombardement se déroule normalement et, assez rapidement les trois Crusader se retrouvent au dessus de la zone du crash.
Cole Black se met alors en formation avec son ailier Gene Chancy tandis que Phil Vampatella se met au ordre de Dick Smith.
C'est à cet instant que Vampatella ressent une secousse aux commandes de Crusader, un regard rapide sur ses indicateurs, mais rien, aucune alarme et le F-8 ne donne aucun signe de faiblesse... Pourtant...

A force de patrouiller, les F-8 Crusader sont maintenant "low fuel", il leur faut aller se ravitailler à un tanker qui patrouille au large des cotes du Vietnam.
Chancy et Vampatella sont désignés pour effectuer le premier ravitaillement.

Alors qu'ils sont en route pour ravitailler et, à peine à 15 nautiques de leurs camarades, Chancy et Vampatella entendent Cole Black hurler:
" Tally Ho, MiG !!"
Au diable le ravitaillement !
Les deux F-8 Crusader "brake" serré et foncent vers la zone de combat.
Mais c'est là que Vampatella se rend compte que son F-8 a un souci, il virent mal, vibre et il n'arrive pas a suivre son leader.
Après un virage très large malgré le fait de mettre le manche en butée, Vampatella tente de rattraper Chancy qui est déjà loin.

Lorsqu'il revient au contact, Vampatella remarque avec effroi qu'un des F-8 Crusader a un MiG-17 dans ses six heures et que ce dernier est sur le point de shooter...
Un F-8, oui, mais c'est qui ?
Dans le doute Vampatella hurle:
" A tous, brake à droite !!"
Les F-8 s'exécutent, mais c'est déjà trop tard pour celui avec le MiG-17. Il vient de se faire déchiqueter toute sa section arrière... C'est Cole Black.
Le pilote s'√©jecte, il arrivera sain et sauf au sol... Pour partir durant sept ans dans les terribles ge√īles Vietnamiennes.

Vampatella décide alors d'engager le MiG qui vient d'abattre son camarade, mais au même instant, deux autres Fresco font leur apparition.
Plus proche et mieux placé que le premier MiG, Vampatella décide alors de changer d'objectif et vire pour se placer idéalement pour engager le combat.
Rapidement, le pilote de l'US Navy se retrouve dans le secteur arrière des MiG.
Il se met alors à la poursuite d'un des MiG-17, en effectuant un virage serré à gauche en descendant pour recoller dans ses six heures.
Mais son F-8 est endommagé et il vire mal, profitant de ce handicap le MiG-17 Fresco lui échappe facilement et vient se placer derrière lui.
Vampatella ne voit alors qu'une solution pour décrocher le MiG... piqué au raz des arbres.

Un tonneau et il fait piquer son F-8 vers le sol, et redresse au ras de la cime des arbres de la jungle Vietnamienne.
Vampatella joue maintenant les √©lagueurs en fr√īlant la canop√©e foresti√®re, mais il se retrouve confront√© √† un probl√®me que connaisse bien tous les pilotes de F-8 Crusader, il n'a pas de vision de son secteur arri√®re.
Il ne sait donc pas si le Fresco lui file toujours le train.
Les Crusemen ont donc élaboré une technique pour avoir une vison de ce secteur arrière, ils font dérapé à plat le F-8 de gauche à droite et ainsi, ils arrivent à distinguer dans les trois rétroviseurs situés en partie haute de la verrière, ce qui se passe derrière eux.

Vampatella file donc plein régime à quelques mètres des arbres, avec un F-8 maniable comme une savonnette dans une baignoire et, il entame des glissade à gauche et à droite pour "checker" ses arrières... Il constate alors avec effroi que le MiG-17 continue à lui filer le train au ras des arbres...

Vempatella est maintenant dans une position très inconfortable.
Il a un Fresco qui dans ses six heures.
Son F-8 Crusader n'est pas en possession de toutes ses facultés de combat.
Avec ses glissades Vampatella commence à voir son voyant "low fuel" s'allumer en fonction des mouvements du carburant dans ses réservoirs, ce signe ne trompe pas, c'est pour l'instant les effets des "g" qui font que le pavé rouge en haut à droite de son cockpit s'allume de temps à autre...mais ce n'est que l'affaire de quelques instant pour que ce dernier reste allumé de manière fixe.

Bien que la chose soit risqué en raison de son faible niveau de kérosène, Vampatella n'a qu'une solution pour échapper au MiG.
Enclencher la post-combustion, le MiG-17 est trop lent, il n'a aucune chance de pouvoir poursuivre le F-8 Crusader.
Le salut n'étant que dans cette action, Vampatella "cranke" la PC et tire sur le manche, un coup de poignet sur la gauche et la manette des gaz se décale dans le cran PC, le J-57 du Crusader fait alors parler toute sa puissance, il envoie d'un coup plus de trois tonnes de poussée supplémentaire.

Au bout de quelques secondes, qui lui paraisse une éternité, Vampatella coupe la PC, il lui reste encore un peu de carburant, juste assez pour rallier la zone de ravitaillement.
Il tourne la tête pour s'assurer que le MiG-17 est désormais assez loin.
Et l√†, il est surpris, non seulement le MiG est plus pr√®s qu'il ne le pensait (sans doute a-t-il coup√© la PC trop t√īt), mais lui aussi a fait demi-tour et, il offre d√©sormais son arri√®re √† Vampatella.
A cet instant, tout va très vite dans la tête de Vampatella.
Si il poursuit le Fresco, il risque non seulement de ne pas l'abattre, mais en plus d'être obligé de s'éjecter à cause d'une panne sèche... Là c'est la cour martiale assurée et la fin de sa carrière de pilote de chasse...
Mais au sol, il y a le pilote du RF-8 et puis son leader qui a été abattu...
Non, c'est décidé, il faut les venger.

Vamaptella effectue un virage aussi serré que possible à son F-8 qui vibre sous les effets de cette contrainte, il pousse les gaz mais sans enclencher la PC pour garder le maximum de carburant...
Le MiG est désormais un point dans le collimateur de Vampatella, les nautiques qui les séparent diminuent rapidement.
Vampatella sélectionne le tir de ses Sidewinder.
Arrivé à 1 400 mètres du MiG, le chuintement caractéristique de l'accrochage missile se fait entendre.
Fox two !!
Fox two !!
Vampatella vient de tirer deux AIM-9D.
Les Sidewinder quittent leurs rail et filent droit sur le MiG-17.
Le premier overshoote, mais le second missile, en bon soldat, explose à proximité du MiG, qui s'abat dans la jungle vietnamienne.

Vampatella n'a pas le temps d'admirer le spectacle.
Son voyant "low fuel" est désormais allumé, il ne lui reste plus que 1 000 Lbs de carburant, il devient plus qu'urgent de trouver un ravitailleur pour Vampatella.
Ce dernier passe un message pour réclamer d'urgence du carburant.
Vampatella a de la chance, un A-4 ravitailleur est proche de lui...
Mais...
Le A-4 n'a plus de kérosène pour effectuer un ravitaillement, le seul qui lui reste est le strict nécessaire pour rejoindre l'USS Hancock.
Art Culver, le pilote du A-4, décide cependant de prendre un risque, il attend Vampatella, et lorsque ce dernier arrive, il lui transfert la moitié de son propre carburant.

Les deux appareils filent maintenant ensemble vers le porte-avions.
Lorsqu'ils se présentent à l'approche, le A-4 et le F-8 sont tous deux "short pétrol", ils n'auront pas de seconde chance, chacun d'eux doit apponter du premier coup, sinon, c'est l'éjection.
Comme les choses ne sont jamais simples (voir la loi de Murphy :mrgreen: ), l'USS Hancock ne met à disposition que deux de ces quatre brins d'arrêt, le 1 et le 4.

Vampatella contact l'OA (Officier d'Appontage), il lui annonce qu'il veut prendre le N¬į1.
La chose est risqué, le brin 1 est proche de l'arrondi du pont d'envol, quelques centimètres trop bas et le F-8 de Vampatella risque de percuter le seuil du pont d'envol, c'est pourquoi ce brin d'arrêt est rarement utilisé par l'OA pour guider l'approche.
Mais pour que le F-8 est le maximum de chance d'apponter, l'officier guide Vampatella sur ce dernier et, comme à l'entrainement, le jeune lieutenant accroche le brin numéro 1.

Lorsqu'il descend de son F-8 Crusader, Vampatella comprend pourquoi son appareil r√©pondait si mal aux commandes... Sa gouverne de direction a un trou b√©ant et le secteur arri√®re de son fuselage compte pas moins de quatre-vingt impacts d√Ľs √† un obus scharpnel.


Image



Citation à l'ordre de la Navy Cross:

The President of the United States of America takes pleasure in presenting the Navy Cross to Lieutenant, Junior Grade Philip V. Vampatella, United States Naval Reserve, for extraordinary heroism on 21 June 1966 as pilot of a jet fighter aircraft in Fighter Squadron TWO HUNDRED ELEVEN (VF-211), embarked in U.S.S. HANCOCK (CVA-19). Although his aircraft was critically low on fuel and had already been severely damaged by hostile anti-aircraft fire, Lieutenant, Junior Grade, Vampatella, upon learning that two of his squadron mates were being attacked by four North Vietnamese MIG-17 jet fighters, reversed his course and returned deep into enemy territory to render assistance. Engaging two of the MIG fighters in low-altitude, aerial combat, he succeeded in maneuvering his crippled aircraft into position to fire a missile and shoot down one of the enemy fighters. Only then did he disengage from the aerial battle and proceed to the coast, arriving with less than five minutes of fuel remaining. After skillfully and calmly executing an in-flight refueling from a waiting aerial tanker, he returned his crippled fighter to the HANCOCK. Lieutenant, Junior Grade, Vampatella's superb airmanship, outstanding courage, and inspiring devotion to duty in the face of enemy anti-aircraft fire and aerial opposition were in keeping with the highest traditions of the United States Naval Service.
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il était impossible d'échouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5337
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Retourner vers Pilotes de légende

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité