Alexandre Pokrychkine, VVS

Ces hommes et ces femmes qui ont fait l'Histoire de l'aéronautique qu'elle soit navale ou non

Alexandre Pokrychkine, VVS

Messagepar vigi » Mar 7 D√©c 2010 21:42

Fiche militaire :

Image
6 mars 1913 - 13 novembre 1985


Service actif : 1941 - 1945
Guerre : Seconde Guerre Mondiale
Missions de combat: 560
Heures de vol :
Victoires aériennes homologuées : 59 (dont 6 en collaboration)
Appartenance : 55ème Régiment de Chasse, puis 16ème régiment de la Garde, et 9ème Division de la Garde
Avions : MiG-3, P-39 Airacobra
Grade le plus élevé : Maréchal
Médailles :
-Héros de l'Union Soviétique (x3)
-Ordre de Lénine (x2)
-Ordre du Drapeau Rouge (x3)
-Ordre de l'Etoile Rouge (x2)
-Ordre de la Révolution d'Octobre
-Ordre de Suvorov de 1ere Classe
-Ordre de Suvorov de 2eme Classe
-Ordre de la Guerre pour le Salut de la Patrie de 1er degré
-Legion of Mérit -USA-


Le brouillard vient de se dissiper sur l'a√©rodrome de Ma√Įaki et, six MiG-3 profite de l'occasion pour d√©coller et partent pour une patrouille de combat.

Alexandre Pokrychkine, qui est commandant en second de l'unité pilote un de ces MiG.
Un appareil peu apprécié par les pilotes en général, qui a un pilotage pointu pardonnant que peu les erreurs, surtout à basse vitesse.
Pourtant Pokrychkine apprécie particulièrement cet appareil qu'il sait manier au mieux et, bien mieux que les autres pilotes mais, en enfreignant les règles d'engagement dictées par le commandement Soviétique.
Ce qui lui a d√©j√† valu des bl√Ęmes, pour avoir engag√© le combat avec l'ennemi √† une altitude trop √©lev√©e (sic!).
En effet, le règlement de l'aviation Soviétique en 1941, interdit de voler et de combattre au-dessus de 2 500/3000 mètres.
Hors, justement Alexandre Pokrychkine sait que le MiG-3 est excellent dans les ciseaux verticaux, il engage donc le combat en effectuant des chandelles, renversements et piqués successifs... au grand mécontentement de sa hiérarchie et des commissaires politiques qui suivent les combats depuis le sol.

Le MiG-3 a également un autre handicap, il est dépourvu de radio -il faudra attendre 1942 et la version U pour que l'appareil en soit équipé-.
Cette absence de communication a d'ailleurs valut √† Pokrychkine une mise √† pied il y a quelques semaine, pour n'avoir pas su pr√©venir un de ses chefs de groupe qu'il prenait la mauvaise direction. Les cinq MiG partant alors sur un terrain voisin et, ne ralliant Ma√Įaki que deux jours plus tard, au grand dame de Pokrychkine qui regarda les appareils se poser pendant que le commandant du R√©giment lui signifiait son interdiction de vol.

La patrouille de MiG volent depuis quelques temps au dessus de la ligne de front lorsqu'il aperçoivent une colonne de véhicule allemande ainsi qu'un Heinschel-126 de reconnaissance.
Un des MiG-3 plonge sur le Heinschel qui avant même d'avoir pu esquisser un mouvement, s'abat en flamme. Un autre MiG se précipite alors sur l'appareil en feu, alors que le sort de ce dernier est déjà réglé, mais le pilote veut sans doute participer à la curée, mal lui en a pris.
Le MiG-3, pour ne pas over-shooter a casser sa vitesse et, lorsque le pilote tente de virer sur l'aile pour éviter la collision, son appareil décroche et s'écrase au sol.
Alexandre Pokrychkine est fou de rage à l'encontre Sémionov, de cet ailier "trop gourmand" et, camarade qu'il avait tiré d'un mauvais pas au premier jour du conflit en abattant un Me-109 placé dans ses six heures.

Les cinq MiG-3 commencent alors à mitrailler la colonne de véhicule, Pokrychkine incendie un camion mais, alors qu'il s'apprête à refaire une passe, il aperçoit quatre Me-109 qui arrivent plein gaz sur eux.
Sans radio, Alexandre Pokrychkine ne peut pr√©venir ses camarades et commence donc √† engag√© seul le combat, qui devient vite in√©gale, d'autant que le plafond est bas et que sa manŇďuvre en ciseaux verticaux est donc impossible √† faire sans prendre le risque de perdre le contact visuel.
Après quelques virages serrés, Pokrychkine comprend que son salut est dans la couche nuageuse.
Il tire le manche et pousse les gaz, le MiG-3 bondit en avant et disparait rapidement à la verticale dans le nuage.

Dans la couche, Alexandre Pokrychkine a le visage fouetté par la grêle, il vole depuis plusieurs jours sans verrière, son appareil ayant été endommagé dans les derniers combats, comme les pièces manquent, il a fallu déposer la verrière. Le MiG-3 de Pokrychkine a donc l'habitacle ouvert.
Alexandre Pokrychkine ne voit plus rien avec cette grêle qui lui fouette le visage, le MiG file au travers de la couche.
Lorsqu'il débouche de celle-ci Pokrychkine se retrouve au milieu des chasseurs allemands qui ont anticipé sa fuite.
Le manche au ventre il donne du pied et son MiG vire à la verticale, un des Me-109 croise sa trajectoire, une longue rafale, le Messerschmitt traine une fumée blanche dans son sillage.
Mais l'armement trop faible du MiG-3 n'a pas r√©ussi √† donner le coup de gr√Ęce au Me-109 qui disparait dans les nuages.

Alexandre Pokrychkine n'en demande pas plus et met lui aussi le cap sur Ma√Įaki.
Lorsqu'il arrive au terrain, il constate que le retour a été difficile pour ses camarades, un des MiG-3 s'est posé en dehors du terrain et a le nez planté dans la boue.

A peine posé, Alexandre Pokrychkine a juste le temps de faire réarmer son avion qu'il doit re-décoller pour intercepter un groupe de Ju-87 qui se dirige vers leur terrain.
Le groupe de MiG-3 fond sur les Stuka dont deux tombent en flammes immédiatement, mais les Me-109 sont déjà là.
Un autre ailier de Pokrychkine est a son tour abattu par les Me-109, l'appareil de Diatchenko passe sur la tranche avant de partir en piqué, en flamme il réussi à redresser au raz des arbres.
Un autre ailier de Pokrychkine réussi a toucher un des Me-109, avant que chacun ne rompe le combat.
Diatchenko arrive √† ramener son appareil √† Ma√Įaki, escort√© par Pokrychkine et le reste du groupe.


Image


Sources: Ciel de Guerre A. Pokrychkine, Presse du Progrès 1969
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il était impossible d'échouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5337
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Retourner vers Pilotes de légende

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron