Pierre Clostermann, FFL

Ces hommes et ces femmes qui ont fait l'Histoire de l'aéronautique qu'elle soit navale ou non

Pierre Clostermann, FFL

Messagepar vigi » Ven 26 Nov 2010 23:40

Fiche militaire:

Image
28 février 1921 - 22 mars 2006


Service actif : 1942 - 1945 puis 1956 - 1957
Guerre : Deuxième Guerre Mondiale, Guerre d'Algérie
Nombres de missions : 432 + 116 (Algérie)
Heures de vols: 2 000 h
Victoires aériennes homologuées : 23 + 9 endommagés
Autres victoires: 72 Locomotives, 5 Panzer, 225 Véhicules, 2 Schnellboot, 21 avions détruit au sol
Appartenance : 341, 602, 274, 56 et 3 Squadron
Avions : Spitfire Mk IX, Tempest Mk V
Grade le plus élevé: Colonel de Réserve
MĂ©dailles :
- Grand Croix de la LĂ©gion d'Honneur
- MĂ©daille Militaire
- Croix de Guerre 39-45 - 19 citations
- Croix de la Valeur Militaire - 2 citations
- MĂ©daille de la RĂ©sistance avec rosette
- Compagnon de la Libération
- Distinguished Service Order
- Distinguished Flying Cross and Bar
- Silver Star
- Air Medal
- Chevalier de l'Ordre du Saint-SĂ©pulcre de JĂ©rusalem


(20 ??) Juin 1944

17h30
Un patrouille de six Spitfire vole au ras de la cime des arbres, le groupes s'articule en deux sections.
Une de deux appareils qui est chargé de détruire les cibles au sol.
Une autre de quatre qui doit assurer la couverture aérienne.
Cette section de quatre Spitfire est conduite par Pierre Clostermann, son n°2 est Jimmy Kelly, son 3 Bruce Drumbrell et l'ailier 4 est Mouse Manson.

Alors que le groupe approche de son objectif -un convoi de véhicule- dans les environs de Bény-Bocage.
Jimmy annonce Ă  son Leader deux appareils ennemis dans leurs onze heures.
Les quatre Spit' sont déjà en formation de combat.

Arrivé à 3 000 mètres de distance, Clostermann identifie les deux appareils qui sont des Fw-190.
Il fait larguer les réservoirs supplémentaires et les quatre Spitfire poussent les gaz à fond.
Il prévient son Squadron Leader, qui conduit la section d'attaque au sol, qu'il engage les deux allemands mais, ce dernier ne répercute pas le message.

1 000 mètres de distance.
Les quatre Spitfire montent en chandelle en formation de combat pour coiffer les Fw-190 qui Ă©voluent au ras des arbres.
Mais les allemands repèrent immédiatement le groupe de Clostermann. Ils effectuent également une montée en chandelle tout en effectuant un rapprochant sur les Spitfires.
Les deux Fw-190 veulent en découdre avec les quatre Spitfire.

Mais, alors que l'avantage est indéniablement aux Spitfire qui continue de coiffer les appareils allemands, un évènement imprévu se produit.
La section d'attaque au sol du Squadron Leader coupe la route au quatre Spit' de Clostermann, pour Ă©viter la collision, Clostermann et ses ailiers rompent leur formation, tandis que les deux Spitfire de la section d'assaut filent droit comme si ils n'avaient rien vu.

Les deux Fw-190 n'en demandait pas tant.
Ils poussent les gaz, montent en chandelle et engagent les six Spitfires.
La manœuvre est tellement osée que Clostermann en reste bouche-bée, mais il comprend également que les deux pilotes allemand sont tout sauf des novices.

Alors que Clostermann a perdu tout avantage offensif, il tente de manœuvrer pour se placer en position favorable.
En réponse, il voit un des deux Fw-190 arriver sur lui en passe frontale, il n'a que le temps de pousser le manche pour se glisser sous le ventre du chasseur allemand.
Clostermann redresse au raz des arbres, le manche au ventre et le palonnier en butée, il effectue un virage sur l'aile pour tenter de recoller au Focke-Wulf.
Alors qu'il est encore en plein virage, Pierre Clostermann voit une explosion près d'une ferme.
Les débris de deux Spitfire volent aux alentours... Les Fw-190 viennent d'abattre la section d'attaque au sol, le Squadron Leader du 602 Sqn et son ailier n'ont eu aucune chance.

Pour les quatre Spitfire de la section de Clostermann, c'est le sauve qui peut.
Les Spit' sont totalement surclassé par les deux Focke-Wulf, les allemands sont tels deux chats qui jouent sadiquement avec quatre souris.
Un des Spitfire, déjà touché, réussi à gagner la couverture nuageuse, il sème ainsi le Fw-190 qui était accroché à ses six heures.
Clostermann l'engage, les deux appareils partent dans un virage serré, mais le Fw-190 vire plus court, son BMW-801 surclasse le Rolls-Royce Merlin du Spitfire.
Impossible de caler l'allemand dans le collimateur.
Mais Clostermann essaye de prendre le dessus, lorsque dans ses Ă©couteurs il entend:
"Hullo Max Red Section, Red Two here, please help me, I've had it !"
C'est Jimmy son fidèle ailier qui appèle à l'aide.
Mais les deux allemands sont des épées, le second Fw-190 reste au contact de Clostermann pour empêcher ce dernier d'aller aider son camarade, laissant ainsi le premier Focke-Wulf donner le coup de grâce.

Clostermann réussi enfin à se décrocher du Fw-190, il effectue un break tellement serré que le Spit' décroche, il le rattrape de justesse au ras des arbres en effectuant un demi-tonneau de rétablissement.
Le Fw-190 passe dans le collimateur.
Une rafale.
Le Fw-190 dérape sur l'aile et sort du champ de tir des mitrailleuses de Clostermann
Manqué !

Pour tenter de reprendre le dessus, Clostermann effectue un Immelmann, mais cette fois, c'est la Flak allemande qui se déchaine contre lui.
Plein gaz vers les nuages, le plafond est bas et le Spit' disparait dans la couche.

Clostermann regarde son chronomètre, cela fait à peine une minute qu'ils ont engagé le combat et, les deux Fw-190 ont disparu.
Alors qu'il les cherche du regard, Clostermann voit passer devant lui un Spitfire en léger piqué, l'hélice au ralenti.
C'est son numéro 2.
Il l'appelle à la radio, pas de réponse.
Il se rapproche et, il aperçoit son camarade, la tête en avant. Le fuselage est criblé d'impact.
Le Spitfire accentue de plus en plus son piqué, puis percute le sol.

Clostermann rentre seul, la gorge serrée.
Lorsqu'il arrive au terrain de Longues, près d'Arromanches, il aperçoit au bord de la piste un Spitfire qui s'est craché.
Un coup d'œil rapide, son numéro 3 Bruce Drumbrell est sain et sauf.
Mais ils ne sont que deux.

Aujourd'hui l'ennemi et ses deux Fw-190 ont été les plus fort.
Les deux chasseurs allemands ont abattu quatre Spitfire sans subir aucun dommage.

Image



Sources:
Le Grand Cirque, Pierre Clostermann
Appui-feu sur l'oued HallaĂŻl, Pierre Clostermann
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il Ă©tait impossible d'Ă©chouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5337
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: Pierre Clostermann, FFL

Messagepar pygargue » Sam 27 Nov 2010 00:00

un sacré pilote au palmarès assez impressionnant !! un vrai As !!
Imageet voilà un pygargue à queue blanche très celte car il a été observé en Écosse !
Avatar de l’utilisateur
pygargue
enseigne de vaisseau
enseigne de vaisseau
 
Messages: 741
Inscription: Ven 11 Juin 2010 16:41
Medals: 6
contribution (1) Assiduité au forum (1) dossier 2ème classe (1) Rédaction de qualité (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1) Membre référant (1)

Re: Pierre Clostermann, FFL

Messagepar nanard » Ven 13 Jan 2012 20:33

Dites-moi, jeunes gens, il y aurait-il parmi vous des rétifs à l'arithmétique :?: je vous rappelle que le dernier qui a mis en doute le score de Pierre Closterman a perdu devant les tribunaux. Plus sérieusement, je ne sais pas quelles sont vos sources, mais pour moi le compteur est arrêté sur 31 sûrs et 12 probables, sans compter ceux détruits ou endommagés au sol. Il fut parmi les meilleurs, merci de ne pas réduire sa performance.
nanard
nanard
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
 
Messages: 1894
Inscription: Jeu 12 Jan 2012 12:49
Medals: 9
contributeur (1) carriere militaire (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1)
dossier 1ere classe (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Ambiance et bon esprit (1) + 1 an d'ancienneté (1)
maquettes et modèles réduits (1)

Re: Pierre Clostermann, FFL

Messagepar vigi » Ven 13 Jan 2012 20:50

Je me suis référé a son livre le Grand Cirque, première édition.
Il faut rester très prudent sur les chiffres, comme beaucoup d'autres, Clostermann voit ces derniers fluctuer en fonction des sources diverses et variées.
Le Grand Cirque ne fait peut-être pas état des victoires en coopération, mais seulement des solos. :?

Je me plongerai dans mes sources des que je les aurais sous la main pour vérifier a nouveau.
Car de ce cote, le web est loin d’être la meilleure référence.
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il Ă©tait impossible d'Ă©chouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5337
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: Pierre Clostermann, FFL

Messagepar nanard » Sam 28 Jan 2012 23:37

C'est marrant, mes sources sont du même bouquin, je ne sais pas qui a l'édition la plus ancienne, moi c'est Flammarion 1948 :!: :!: Page 280, tableau de chasse: 33 homologués et 12 probables le tout en vol of course.
nanard

Edit

Et comme un âne, je m'était trompé dans l'addition de ma première remarque :!: C'est bien 33 sûres.
nanard
nanard
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
 
Messages: 1894
Inscription: Jeu 12 Jan 2012 12:49
Medals: 9
contributeur (1) carriere militaire (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1)
dossier 1ere classe (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Ambiance et bon esprit (1) + 1 an d'ancienneté (1)
maquettes et modèles réduits (1)

Re: Pierre Clostermann, FFL

Messagepar vigi » Dim 29 Jan 2012 00:05

J'ai edite ton message nanrd, pense a le faire sur des messages a quelques minutes d'intervalle. ;)

Je te crois, laisse moi juste le temps de verifier mes sources. :)
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il Ă©tait impossible d'Ă©chouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5337
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: Pierre Clostermann, FFL

Messagepar PhantomII » Dim 29 Jan 2012 22:23

Si je peux me permettre d'entrer dans ce débat...

On sait que les victoires de Pierre Clostermann ont toujours posées polémique. Pour une raison simple, la validation des victoires aériennes.

Pacha, le chiffre de 21 est trop faible, toutes les sources s'accordent a minima sur 23 confirmées, comme le disent ses citations DFC:
"DFC 26/8/44 This officer has displayed outstanding courage and devotion to duty throughout his operational career in the course of which he has destroyed at least 11 enemy aircraft and damaged other military objectives".

"Bar 28/5/45 since being awarded the DFC this officer has participated in 70 new operational missions during which he has destroyed a further 12 enemy aircraft. Throughout, Lieutenant Clostermann has displayed outstanding courage and ability, and has proved to be a source of inspiration to all".


Clostermann, le reconnaissant lui mĂŞme:
23 black crosses and 23 confirmed by my DFC citations. I never personally asked for anything else.


Le soucis avec 33 victoires vient en fait de l’Armée de l'Air Française qui attribue a Clostermann des victoires aériennes la ou la RAF lui attribue des appareils détruits au sol.
Citation de Pierre Clostermann himself:
the French Air Force - as well as the US 8th Fighter Command, considered aircraft 'probables' and destroyed 'on the ground' as victories.


Voila en espérant avoir pu aider. :)
Image
Avatar de l’utilisateur
PhantomII
Aspirant
Aspirant
 
Messages: 515
Inscription: Ven 23 Sep 2011 21:29
Medals: 2
Rédaction de qualité (1) +3 ans d'ancienneté (1)

Re: Pierre Clostermann, FFL

Messagepar vigi » Dim 29 Jan 2012 23:23

Belle recherche, merci pour ces Ă©claircissements Phantom.
Nanard, je fouillerai cette histoire de 33 quand mĂŞme.
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il Ă©tait impossible d'Ă©chouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5337
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)


Retourner vers Pilotes de légende

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron