Kenneth Dahlberg, USAAF

Ces hommes et ces femmes qui ont fait l'Histoire de l'aéronautique qu'elle soit navale ou non

Kenneth Dahlberg, USAAF

Messagepar Guns » Lun 25 Oct 2010 17:01

Fiche militaire :

Image

Service actif : 1941 - 1951
Guerre : Seconde Guerre Mondiale
Missions de combat :
Victoires aériennes homologuées : 14 1/2
Appartenance : 353rd Fighter Squadron, 354th Fighter Group
Avions : P-47D Thunderbolt, P-51D Mustang
Grade le plus élevé :
Médailles :
-Distinguished Service Cross
-Distinguished Flying Cross
-Silver Star
-Bronze Star
-Purple Heart (2)
-Air Medal (15)


19 décembre 1944. Seize P-47D Thunderbolt du 353rd FS venaient de pénétrer en territoire allemand. Il étaient chargés chacun de deux bombes de 454 kg et ils devaient aller bombarder le QG de la 116ème Panzer. Le capitaine Kenneth Dahlberg était à la tête de la formation, un as déjà crédité de 10 victoires aériennes.
Mais ce jour-l√†, la formation de Thunderbolt n'allait jamais atteindre sa cible, car les contr√īles au sol la d√©rout√®rent pour aller intercepter une formation d'au moins trente chasseurs allemands. Des Bf-109. Ces derniers se trouvaient √† une altitude inf√©rieure, pratiquement en-dessous des Thunderbolt am√©ricains. L'escadrille de Dahlberg √©tait donc en situation avantageuse.
Un à un, les Thunderbolt larguèrent leurs lourdes charges et mirent les gaz pour se rapprocher des Allemands. A l'aplomb de la formation allemande, alors que Dahlberg s'apprêtait à plonger sur les chasseurs à croix gammée, il aperçut dans ses cinq heures bas une deuxième formation allemannde de quarante autres Bf-109. Eux n'étaient que seize Thunderbolt...
Mais Dahlberg n'h√©sita pas, il passa √† l'attaque. Dahlberg √©tait convaincu des superbes performances qu'on pr√™tait √† sa monture, et il √©tait s√Ľr qu'il pourrait tenir t√™te √† n'importe quel chasseur ennemi.
Il poussa les gaz à fond et entama un piqué vers la formation située à midi bas, ses ailiers en firent tout autant. Dahlberg choisit sa première cible et ouvrit le feu. Les huit Browning de 12.7 mm crachèrent en même temps sur le chasseur ennemi. Le Messerschmitt se retourna et son pilote s'éjecta.
Puis, ce fut le chaos. Tous les chasseurs allemands s'√©parpill√®rent dans toutes les directions. Ceux qui avaient compris la situation se retourn√®rent pour affronter les Am√©ricains. L'autre formation allemande se joignit aussit√īt √† la m√™l√©e. Il y avait √† pr√©sent soixante-neuf Bf-109 allemands contre seize Thunderbolt am√©ricains. Et tout le monde tirait dans tous les sens. A la radio, la confusion √©tait indescriptible. Des ordres de toutes sortes se m√©langeaient aux appels de d√©tresse.
Bient√īt, Dahlberg rep√©ra sa nouvelle proie dans ses deux heures. Elle avait entam√© une descente et √©tait pour le moment hors de port√©e de ses mitrailleuses. L'am√©ricain poussa les gaz en but√©e et la prit en chasse. Il s'inclina √† gauche et vira √† l'int√©rieur du virage du Bf-109. Dahlberg tira quelques courtes rafales et fit mouche. Mais le Bf-109 parvint √† se mettre hors de port√©e.
Tout √† coup, des rafale pass√®rent pr√®s du cockpit de Dahlberg, puis un Bf-109 passa √† son tour au-dessus de lui. Dahlberg changea aussit√īt de cible et le prit en chasse. Mais ce Messerschmitt √©tait pilot√© d'une main de ma√ģtre, car Dahlberg ne parvenait pas √† le cadrer dans son viseur.
L'Allemand poursuivit bient√īt son combat sur le plan vertical, et Dahlberg le suivit en poussant √† nouveau les gaz. Les deux appareils se lanc√®rent alors dans toute une s√©rie de tonneaux barriqu√©s tout en montant, manoeuvre r√©serv√©e aux plus endurcis et courageaux des pilotes, car une fausse manipulation des commandes pouvait engendrer le d√©crochage qui serait fatal.
Tr√®s vite, la manoeuvre devint tout simplement "les Ciseaux verticaux", o√Ļ les deux appareils se rencontraient au somment de la boucle avant de replonger vers le sol, puis ils se recroisaient √† nouveau tout √† la fin de la boucle avant de remonter en chandelle. Equip√© d'une √©norme h√©lice quadripale, le Thunderbolt de Dahlberg supportait ais√©ment la manoeuvre et rivalisait avec le Messerschmitt allemand en mont√©e. La limite de r√©sistance se trouvait plut√īt au niveau du pilote cette fois. Dahlberg sentait une chape de plomb peser lentement sur ses paupi√®res lorsqu'il ex√©cutait la chandelle et son corps √©tait plaqu√© dans son si√®ge. Et il ne recouvrit que partiellement la vue que lorsque son Thunderbolt replongeait vers le sol. Sa respiration devenait difficile et son masque glissait vers le menton tellement il transpirait.
Mais, au fur et √† mesure qu'il effectuait la manoeuvre, Dahlberg sentait qu'il commen√ßait √† prendre l'avantage sur le chasseur allemand. Bient√īt, il serait en mesure de cadrer l'Allemand dans son viseur au sommet d'une boucle. Et, lors qu'un virage, le pilote allemand commit l'irr√©parable : il virait trop large.
Au moment o√Ļ le Messerschmitt essayait √† nouveau de remonter en chandelle, Dahlberg √©tait d√©j√† sur lui. L'Am√©ricain appuya sur la d√©tente durant trois secondes. Les balles de 12.7 mm cribl√®rent tout le fuselage du Bf-109, puis ce dernier tomba en vrille. Deuxi√®me victoire pour Dahlberg.
Très vite, Dahlberg repéra une troisième cible devant lui, 500 pieds plus bas. Il s'inclina sur la droite et plongea. Le Messerschmitt ne manoeuvrait toujours pas, car il n'avait pas encore remarqué la présence du Thunderbolt. Dahlberg décida d'effectuer un tir en déflection et ouvrit le feu avant que l'Allemand n'entre dans son viseur.
L'avion allemand s'enflamma instantanément et son pilote ouvrit la verrière pour sauter. Troisième victoire de la journée.
Bient√īt, des lignes de balles tra√ßantes pass√®rent tout pr√®s du cockpit de Dahlberg. Ce dernier s'engagea aussit√īt dans une spirale descendante, afin d'emp√™cher son poursuivant de l'aligner. Dahlberg leva la t√™te et vit le Messerschmitt lui pr√©senter son flanc tout en tirant. Il √©tait parfaitement plac√© pour l'abattre. A cet instant, il savait que ce n'√©tait plus qu'une question de secondes...
Alors, Dahlberg d√©cida d'entamer une manoeuvre de d√©sengagement (contr√īle transversal) comme lui seul et seulement quelques autres parvenaient √† le faire : braquer la gouverne de direction dans un sens et les ailerons dans l'autre pour faire voler l'avion en biais, ce serait comme faire faire une "queue de poisson" √† l'√©norme Thunderbolt. Manoeuvre qui √©cartait instantan√©ment l'avion de la trajectoire suppos√©e des balles.
En contrepartie, Dahlberg perdit √©norm√©ment d'√©nergie dans la manoeuvre. Il entama un piqu√© pour essayer de reprendre de la vitesse. Le Messerschmitt √©tait toujours √† ses trousses. Il ouvrit √† nouveau le feu, mais Dahlberg effectua une nouvelle fois la m√™me manoeuvre pour s'√©carter des balles. Il regarda dans son r√©troviseur, et l'Allemand ne le l√Ęchait toujours pas. Mais tout √† coup, ce dernier essuya un tir de balles tra√ßantes et fut contraint d'abandonner la poursuite.
Dahlberg r√©tablit en palier et scruta le ciel. Il n'y avait plus un seul avion en vue. Puis il retrouva un autre Thunderbolt et se remit en formation. Les deux avions se remirent en chasse pour de nouvelles proies. Ils ne tard√®rent pas √† rep√©rer une paire de Bf-109, qui volait plus bas qu'eux et √©tait s√Ľrement sur le chemin du retour.
Dahlberg poussa les gaz et plongea pour les rattraper. Encore une fois, il effectua un tir de déflection et dévasta l'un des chasseurs allemands. Le pilote allemand ouvrit sa verrière et en sauta. Quatrième victoire de la journée.
Sachant pratiquement à court de munitions, Dahlberg rassembla les Thunderbolt restants et reprit le chemin de la base. Ce jour-là, les hommes de Dahlberg s'étaient battus à 1 contre 5. Ils perdirent trois des leurs, mais revendiquèrent neuf victoires, dont quatre sous les balles de Dahlberg.


Image
Avant de nous lier connaissance, je vous recommande chaudement de vous initier à notre modus vivendi... Qu'en dites-vous ?

Image


Vous vous sentez invincible ? Venez m'affronter ici : http://challengers.mohja.fr
Avatar de l’utilisateur
Guns
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
 
Messages: 2473
Inscription: Dim 6 Juin 2010 18:26
Localisation: Clichy, France
Medals: 9
Modo (1) Contribution exceptionnelle (1) contribution (1) Assiduité au forum (1)
dossier 1ere classe (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Rédaction de qualité (1) Membre fondateur+1 an d'ancien (1)
+3 ans d'ancienneté (1)

Retourner vers Pilotes de légende

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité