Marion Carl, USMC

Ces hommes et ces femmes qui ont fait l'Histoire de l'aéronautique qu'elle soit navale ou non

Marion Carl, USMC

Messagepar vigi » Sam 23 Oct 2010 11:39

Fiche militaire :

Image
1er Novembre 1915 ‚Äď 28 Juin 1998


Service actif : 1938‚Äď1973
Guerre : Seconde Guerre Mondiale, Guerre de Corée, Guerre du Vietnam
Missions :
Victoires aériennes homologuées : 18,5
Appartenance : VMF-221 puis VMF-223
Avions : F4F Wildcat
Grade le plus élevé : Major General
Médailles :
-Medal of Honor (posthume)
-Navy Cross avec une étoile
-Legion of Merit
-Distinguished Flying Cross avec quatre étoiles
-Air Medal avec treize étoiles
-American Defense Service Medal
-American Campaign Medal
-Asiatic-Pacific Campaign Medal avec trois étoiles
-World War II Victory Medal
-National Defense Service Medal avec une étoile
-Armed Forces Expeditionary Medal
-Vietnam Service Medal
-Vietnam Campaign Medal



Il est 05h34 ce matin du 4 Juin 1942 lorsque un PBY Catalina repère la force principale d'attaque japonaise, dans ce qui va s'appeler "la Bataille de Midway".
L'hydravion de reconnaissance envoi immédiatement un message d'alerte radio:
"Important groupe d'appareils ennemi en approche de Midway, chasseurs, bombardiers et torpilleurs".

A Midway, la VMF-221 assure la défense de l'ile avec vingt-huit appareils, mais dix-neuf d'entre-eux sont des Brewster F2A Buffalo, les pilotes le savent, cet appareil est dépassé face aux chasseurs nippons. Malgré cela, le Major Parks constitue un groupe de combat avec sept de ces appareils qui sont épaulés par cinq F-4F Wildcat.
Conscient du risque, il maintient le reste des appareils en réserve pour constituer un second échelon.

Le groupe du Major Parks se place à l'altitude de 4 650 m au dessus de Midway et, il commence à patrouiller pour repérer le groupe d'attaque japonais.
Ce dernier ne tarde pas à apparaitre, c'est une centaine d'appareils qui se présente face au douze chasseurs des Marines.
L'escorte de chasse est constitué d'A6M Zéro, Parks sait parfaitement que les F2A n'ont aucune chance contre ces puissants chasseurs nippons, mais ces derniers se sont placés en dessous des bombardiers, trop confiant les japonais ont sans doute cru que les américains n'enverraient pas d'appareils pour les intercepter.

Parks se dit qu'il faut profiter de cette erreur, il donne l'ordre à ses chasseurs d'attaquer les bombardiers Aichi D3A Val, qui sont des proies à la portée des F2A Buffalo, alors que les Wildcat les suivraient dans l'attaque afin de contrer une réaction des A-6M Zéro.
La tactique réussi, les appareils de la VMF-221 piquent sur les bombardiers, arrivé à distance de tir, les Brewster ouvrent le feu et plusieurs Aichi D3A Val tombent en flammes vers la l'océan.

Mais si la surprise est là, les A-6M ne tardent pas à réagir dès les premières rafales, ils poussent les gaz à fond et grimpent à l'encontre des chasseurs américains...Les Marines le savent, ils n'ont aucune chance de les distancer, les chasseurs nippons sont plus puissants, plus maniables et mieux armés, ils vont devoir se battre avec l'énergie du désespoir et espérer que Dieu est de leur coté aujourd'hui.

Le dogfight s'engage avec rage, les moteurs des Brewster F2A Buffalo hurlent les pilotes donnent tous ce qu'ils ont et, font cracher leurs tripes à leurs petits chasseurs...
Le combat est par trop in√©gal, submerg√© par le nombre, incapable de r√©pondre aux manŇďuvres de combat des A-6M, les pilotes de VMF-221 tombent les uns apr√®s les autres.
Du groupe de douze appareils, il n'en reste bient√īt plus que deux, dont le Captain Marion Carl.
Dans son F-4F Wildcat, il a abattu un premier A-6M lors de la première passe sur la formation japonaise.
Dans le combat qui s'en suit, il se débat avec un A-6M qui le colle dans ses six heures, le Wildcat n'est pas assez maniable et puissant pour décrocher le chasseur nippon, Carl le sait, son salut est dans la couverture nuageuse, il pousse son F-4F à fond et le fait grimper vers la masse cotonneuse qui est son seul salut. Le Zéro lui colle au train, les rafales encadrent le chasseur de Carl, il entend les impacts dans la plaque blindée derrière son dos...

Les nuages, le salut... il est temps pour lui de remettre le cap sur Midway, son F-4F est criblé d'impacts, ses camarades sont tombés, à quoi bon continuer seul, il faut aller chercher du soutien avant de repartir.

Lorsqu'il arrive au dessus de l'ile, Carl aperçoit en contrebas trois A-6M Zéro, il bascule sur l'aile, ouvre le feu...un des chasseur est déchiqueté et s'abat en tournoyant.
Le reste de la VMF-221 qui était resté en réserve est déjà en vol et le rejoint pour contrer l'assaut des appareils nippons.

Apr√®s quelques longues minutes d'engagement, le contr√īle sol annonce:
"All clear"
L'attaque est fini, les japonais sont désormais hors de portée.
La radio annonce de nouveau:
"Tous les chasseurs se mettent en circuit pour l'atterrissage par squadrons, annoncez-vous"
Un silence pesant se fait...personne, il n'y a plus un seul chasseur d'unités constitué.
"Tous les appareils de combat et de réserve se mettent en circuit pour l'atterrissage, annoncez-vous"
Dix appareils s'annoncent les uns après les autres.
Après l'atterrissage, le constat est accablant, seul deux de ces appareils peuvent repartir au combat.

Un des pilotes descend de son Brewster F2A Buffalo et d'un ton rageur il lance:
"Ces taxi devraient être à Miami pour l'entrainement des élèves pilotes, pas ici !!"

Le Captain Carl fait refaire le plein et réarmer son F-4F et, avec l'autre Wildcat, il s'aligne en bord de piste...
Ils sont deux, les seuls, mais ils sont là prêt à repartir si les japonais décidaient de revenir.

Bien plus tard, le 1er Novembre 1946, Marion Carl est le premier pilote des Marines à faire apponter un jet (un F-80 Shooting Star) sur un porte-avions.
Le 14 Octobre 1953, Carl bat un record d'altitude en atteignant 83 235 pieds (27 467,55 mètres).


Image

Sources: acepilots.com
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il était impossible d'échouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5338
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Retourner vers Pilotes de légende

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités