Frederick "Boots" Blesse, USAF

Ces hommes et ces femmes qui ont fait l'Histoire de l'aéronautique qu'elle soit navale ou non

Frederick "Boots" Blesse, USAF

Messagepar Guns » Jeu 7 Oct 2010 17:20

Fiche militaire :

Image

Service actif : 1945 - 1975
Guerre : Guerre de Corée, Guerre du Vietnam
Missions de combat : 236 (Corée), 108 (Vietnam), 46 (Laos)
Heures de vol : + 7.150
Victoires aériennes homologuées : 10
Appartenance : 334th Fighter-Interceptor Squadron, 4th Fighter-Interceptor Wing
Avions : F-86 Sabre
Grade le plus élevé : Major General, 366th Tactical Fighter Wing, 47th Tactical Fighter Wing, 831st Air Division
Médailles :
-Distinguished Service Medal
-Bronze Star
-Silver Star (2)
-Legion of Merit
-Distinguished Flying Cross (5)
-Air Medal (20)
-Honor Medal 3rd Class
-Honor Medal 5th Class
-Air Force Commendation Medal
-Army Commendation Medal
-Purple Heart
-Cross of Gallantry (Vietnam)


Matin du 02 octobre 1952, Frederick Blesse faisait partie d'une formation de quatre F-86 Sabre. Il avait pour mission de patrouiller dans "Mig Alley", au sud du fleuve Yalu. La mission s'√©tait d√©roul√©e sans anicroche et aucun Mig n'avait √©t√© signal√©. Ce fut pendant le retour que les choses allaient se g√Ęter pour lui...
Se trouvant encore distant de 300 kilom√®tres de la base, Blesse commen√ßait √† manquer de carburant. Parmi ses ailiers se trouvait une nouvelle recrue ce jour-l√†. Bient√īt, le Sabre num√©ro 2 signala des probl√®mes de moteur, et Blesse lui commanda d'aller se poser au plus vite. Le Sabre en difficult√© s'√©loigna donc de la formation, accompagn√© du num√©ro 3. Blesse se retrouva seul avec la nouvelle recrue. A ce moment-l√†, une formation de quatre Mig-15 Fagot √©tait en train de rattraper celle des Am√©ricains √† toute vitesse.
Blesse finit par repérer les Mig qui évoluaient au-dessus d'eux. Il n'était pas question d'engager le combat, car leur niveau de carburant était au plus bas, et ils étaient encore en plein territoire ennemi.
De plus, Blesse était en position d'infériorité puisqu'ils allaient se battre à 2 contre 4, dont l'ailier de Blesse était un pilote inexpérimenté. Soudain, le Mig-15 situé dans les six heures de Blesse ouvrit le feu. Ce dernier plongea vers le sol en demandant à son ailier de le suivre.
Mais, au lieu de piquer, la nouvelle recrue fit un virage √† gauche. Deux des Mig-15 lui coup√®rent aussit√īt la route en virant dans sa direction. Il √©tait tomb√© dans le pi√®ge. Blesse ordonna √† son ailier d'entamer une spirale descendante, afin d'emp√™cher les Mig poursuivants de l'ajuster. Presque aussit√īt, Blesse fit un demi-tonneau et plongea √† la poursuite des deux Mig. Quant au deux derniers Mig, ils se lanc√®rent √† la poursuite de Blesse. On pouvait assister √† pr√©sent √† une partie de colin-maillard compos√©e d'un Sabre, de deux Mig, un autre Sabre et, pour finir, deux autres Mig. Et cette course-poursuite allait se terminer t√īt ou tard, parce qu'elle se rapprochait de plus en plus du sol au fur et √† mesure que les secondes s'√©grenaient.
A 18.000 pieds, Blesse eut enfin sa premi√®re fen√™tre de tir. L'un des Mig devant lui ne parvenait pas √† boucler son virage et d√Ľt s'√©carter quelque peu de la spirale. Il ajusta le Mig dans son viseur et pressa la d√©tente. Sa troisi√®me rafale frappa le Mig, et des d√©bris se d√©tach√®rent de l'avion argent√©. Il se mit √† fumer et se d√©sengagea vers la droite.
Blesse se détourna du Mig touché pour se reconcentrer sur l'autre Mig encore collé derrière son ailier. Soudainement, le Mig fit un virage à gauche et se dégagea tout seul. Il venait de réaliser qu'il avait perdu sa couverture...
A présent, Blesse devait s'occuper des deux derniers Mig collés dans ses six heures. Il ordonna à son ailier de sortir de la spirale et de rentrer seul à la base. Au même moment, les Mig commençaient à tirer sur lui. Blesse fit un écart, suivi d'un tonneau au-dessus des Mig qui venaient d'overshooter. Blesse effectua ses tonneaux à l'extérieur du virage des Mig, en tout gardant constamment le contact visuel. Puis, une fois les Mig suffisamment loin, Blesse entama un piqué dans leur direction. Voyant le danger, les deux Mig plongea devant le Sabre pour le distancer.
Craignant tomber en passe sèche, Blesse abandonna la poursuite et repartit vers le sud. Et, afin d'économiser son carburant, Blesse se mit à grimper de plus en plus haut. Il se rétablit finalement à 11.000 pieds. Ce fut alors qu'il surprit un autre Mig du coin de l'oeil. Celui-ci était dans ses dix heures haut et allait passer au-dessus de lui.
Blesse √©tait face √† un vrai dilemme. Devait-il l'abattre en risquant de tomber √† court de carburant ? Ou le laisser sans combattre, mais retourner en zone s√Ľre avec le peu de carburant qui lui restait ?
Puis il prit sa d√©cision. Blesse fit basculer son avion vers la droite et se lan√ßa derri√®re le Mig. Il arriva par le dessous du Mig, et l'abattit sans grande difficult√©. Cela lui co√Ľta 90 litres de carburant...
Il restait deux options √† Blesse : soit il tentait de rejoindre sa base en Cor√©e du sud avec le peu de carburent qui lui restait; soit il tentait de rejoindre l'√ģle de Paengyong, avec sa piste rocailleuse rudimentaire longue d'√† peine 1.500 m√®tres, situ√©e entre la Mer Jaune et la Baie de Cor√©e.
Blesse décida finalement de rejoindre sa base à Kempo. Il éteignit son réacteur et tenta de planer à 330 km/h jusqu'à elle, remettant son réacteur que pour reprendre de la vitesse. Malheureusement, son perdait trop rapidement de l'altitude. Faisant rapidement un calcul mental, Blesse se dit qu'il n'atteindrait ni Kempo ni Paengyong. Il alluma donc son réacteur et grimpa le plus haut possible, avant que son réacteur tombe en panne. Le Sabre atteignit 13.000 pieds avant que le moteur ne s'éteigne. Blesse se trouvait toujours en territoire ennemi.
Une fois arriv√© pr√®s de la c√īte, Blesse √©tait d√©j√† tellement bas que les Nord-Cor√©ens lui tiraient dessus avec tous les calibres qu'ils avaient. Son angoisse √©tait d'autant plus grande qu'il ne pouvait plus zigzaguer, sans risquer de faire d√©crocher son appareil. Pendant ce temps, tout son escadron se relayait √† la radio pour l'encourager √† continuer. Un moment qu'on oublie pas lorsqu'on arrive √† s'en sortir vivant...
Blesse parvint finalement au-dessus de l'océan, et s'éjecta. Il nagea pendant 10 minutes au milieu des requins, puis un Grumman Albatros le repêcha et le ramena en sécurité.
Le lendemain, il retourna aux Etats-Unis avec le titre de plus grand as de la Guerre de Corée...


Image
Avant de nous lier connaissance, je vous recommande chaudement de vous initier à notre modus vivendi... Qu'en dites-vous ?

Image


Vous vous sentez invincible ? Venez m'affronter ici : http://challengers.mohja.fr
Avatar de l’utilisateur
Guns
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
 
Messages: 2473
Inscription: Dim 6 Juin 2010 18:26
Localisation: Clichy, France
Medals: 9
Modo (1) Contribution exceptionnelle (1) contribution (1) Assiduité au forum (1)
dossier 1ere classe (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Rédaction de qualité (1) Membre fondateur+1 an d'ancien (1)
+3 ans d'ancienneté (1)

Retourner vers Pilotes de légende

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron