Ran Ronen, Heyl Ha'Avir

Ces hommes et ces femmes qui ont fait l'Histoire de l'aéronautique qu'elle soit navale ou non

Ran Ronen, Heyl Ha'Avir

Messagepar Guns » Lun 4 Oct 2010 13:02

Fiche militaire :

Service actif : 1963‚Äď1970
Guerre : Guerre des Six Jours, Guerre d'Attrition
Missions :
Victoires aériennes homologuées : 7, + 2 probables
Appartenance : 101 Squadron, 119 "Bat" Squadron
Avions : Shahak (Mirage III)
Grade le plus élevé : General
Médailles :


En cette journée du 13 novembre 1966, deux paires de Shahak - Mirage III - du 119 Squadron furent déroutés vers l'est pour intercepter une formation de huit Hunter jordaniens. Parmi les quatre Mirage se trouvait celui du major Ran Ronen. Arrivant à 5.000 pieds et au-dessus des Hunter, les Mirage III fondirent sur ces derniers, Ronen en tête. Et une furieuse mêlée s'ensuivit.
Ce jour-l√†, les pilotes isra√©liens se frottaient pour la premi√®re fois dans leur histoire aux pilotes jordaniens. A la diff√©rence des pilotes des autres pays arabes, les Jordaniens √©taient form√©s par les Britanniques et pilotaient leurs appareils avec une grande ma√ģtrise. Par cons√©quent, ils compensaient largement la faiblesse de leur chasseur Hunter face au Mirage III isra√©lien.
Ainsi, au bout de six longues minutes d'un duel acharn√©, aucun des deux camps ne parvenait √† prendre le dessus, et aucun appareil ne fut abattu ni d'un c√īt√© ni de l'autre. Les Jordaniens manoeuvraient si bien que les Isra√©liens ne parvenaient jamais √† les aligner dans leur collimateur, et vice et versa. Furieux et surexcit√©, Ronen se dit qu'il ne s'en irait pas sans au moins obtenir une victoire. Alors, il choisit un Hunter au hasard, et lui piqua dessus. Sans le savoir, il allait vivre le combat le plus difficile et le plus palpitant de sa carri√®re...
Ronen parvint à se glisser derrière le Hunter, le doigt sur la détente, lorsque, tout à coup, le Hunter accéléra et monta en chandelle. Ronen grimpa à sa suite pour essayer de le rattraper. Le Hunter passa sur le dos et piqua vers le sol, Ronen bascula à son tour et le suivit. Puis le Hunter effectua un "Split-S" pour essayer de se débarrasser de son poursuivant. Sa manoeuvre bouclée, le pilote jordanien remonta à nouveau à la verticale, pour laisser Ronen le dépasser.
Tout en essayant de suivre le Hunter au plus près, dont la vitesse était inférieure, Ronen devait empêcher son propre avion de décrocher. Il effectua donc toute une série de yo-yo verticaux en tournant tout autour du chasseur jordanien. Ces manoeuvres lui firent perdre toute son énergie et l'empêchèrent de cadrer ce dernier dans son viseur, mais il n'avait pas le choix. Car si son Mirage se mit à décrocher, il ferait une cible facile pour le Hunter.
Ronen maniait donc tr√®s d√©licatement son manche, tout en jouant avec ses gouvernes et sa manette des gaz. A un moment donn√©, les deux appareils volaient pratiquement l'un √† c√īt√© de l'autre. Le Mirage se mit √† vibrer, tout pr√®s du d√©crochage. Mais le pilote jordanien perdit son sang-froid et commit l'impensable. Il bascula √† droite et repiqua vers le sol, ce dont esp√©rait Ronen sans oser y croire...
Mais, alors qu'il allait à nouveau aligner le Hunter dans son viseur, celui-ci s'engagea dans un défilé rocheux tout en rasant le sol. Ronen s'engagea dans le défilé derrière lui. Et les deux appareils se remirent à zigzaguer entre les flancs des collines. Le pilote jordanien détalait comme un dératé. Il ne pensait pas que le pilote israélien serait assez fou pour le poursuivre encore. Mais il se trompait lourdement, car il avait à faire à Ronen, un pilote fou et casse-cou. Ronen avait à présent la rage et voulait en finir...
Alors, le Jordanien se mit à se balancer de plus en plus dans le défilé, en espérant ainsi jeter le Mirage israélien contre les parois du défilé. D'ailleurs, Ronen avait de plus en plus de mal à tenir son manche, car son avion était continuellement ballotté par les turbulences dans le sillage du Hunter. Ronen transpirait à grosses gouttes et pestait dans son masque, car le Hunter volait si bas qu'il ne pouvait absolument pas le cadrer dans le viseur, alors qu'il n'était à même pas 300 mètres derrière.
Puis, au bout de presque trois minutes de poursuites effrénées, la chance finit par sourire à Ronen. Une colline se dressait devant le Hunter, et celui-ci dut remonter légèrement pour pouvoir la franchir. C'était plus que suffisant pour l'Israélien...
Le Hunter passa un court instant au-dessus du viseur de Ronen. L'Israélien l'ajusta et pressa la détente. Il tira une vingtaine d'obus qui atteignit le fuselage arrière du Jordanien. Le moteur explosa mais le Hunter continuait à se faufiler dans le défilé. A ce moment-là, Ronen avait déjà repris un peu de vitesse et volait tout près du chasseur touché, légèrement sur sa droite. Il vit le Hunter s'incliner lentement sur la gauche et son pilote s'éjecta... contre les parois de la colline ! Puis l'avion alla s'écraser au fond du défilé.
Ronen reprit de l'altitude et sortit du d√©fil√©, pas m√©content d'avoir gagn√© mais un peu d√©√ßu qu'un pilote aussi talentueux se f√Ľt tu√©. Il ne comprenait pas pourquoi il s'√©tait √©ject√© de son avion en perdition alors qu'il s'√©tait d√©j√† inclin√© √† 90¬į dans le d√©fil√©, c'est-√†-dire avec sa t√™te directement contre les pentes escarp√©es de la colline... Pourquoi ne s'√©tait-il pas √©ject√© plus t√īt ? Il n'eut pas de r√©ponse. Ronen se dit que c'√©tait une question de karma, c'est comme √ßa.


Image
Avant de nous lier connaissance, je vous recommande chaudement de vous initier à notre modus vivendi... Qu'en dites-vous ?

Image


Vous vous sentez invincible ? Venez m'affronter ici : http://challengers.mohja.fr
Avatar de l’utilisateur
Guns
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
 
Messages: 2473
Inscription: Dim 6 Juin 2010 18:26
Localisation: Clichy, France
Medals: 9
Modo (1) Contribution exceptionnelle (1) contribution (1) Assiduité au forum (1)
dossier 1ere classe (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Rédaction de qualité (1) Membre fondateur+1 an d'ancien (1)
+3 ans d'ancienneté (1)

Retourner vers Pilotes de légende

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron