Ki-61 Hien "Tony"

Ki-61 Hien "Tony"

Messagepar Guns » Lun 2 Mai 2011 11:13

Kawasaki Ki-61 "Tony"

Type : Chasseur
Motorisation : 1 Kawasaki Ha-40 12 cylindres en V
Puissance : 1 175 ch
Envergure : 12,00 m
Longueur du fuselage : 8,75 m
Hauteur au sol : 4,47 m
Surface alaire : 27,87 m²
Masse à vide : 2 238 kg
Masse maximale : 2 950 kg
Plafond pratique : 11 600 m
Vitesse maximale : 591 km/h
Vitesse ascensionnelle : 912 m/min
Rayon d'action de combat : 1 100 km
Rayon d'action de convoyage : n/a
Equipage : 1 pilote
Armement interne : 2 mitrailleuses Type Ho 103 de 12.7 mm dans les ailes + 2 mitrailleuses Type Ho 103 de 12.7 mm sur le capot-moteur
Armement externe : 500 kg de bombes sous pyl√īne
Nombre construit : 3 159 unités

Image
Sources : wikimedia

L'histoire du Kawasaki Ki-61 débute... en 1936 en Espagne.
A cette époque, le monde entier a les yeux rivés sur cette guerre civile qui déchire la péninsule ibérique.
Pendant que le quidam regarde avec horreur les méfaits de cette guerre, les militaires quant à eux suivent de près les matériels qui y sont engagés.
Un des matériels qui attire l'attention est le Me-109.
Ce chasseur allemand qui est engagé en petit nombre (à peine une vingtaine d'appareils) au sein de la Légion Condor est ce qui ce fait de mieux pour l'époque.
Dans les nations qui suivent de près les capacités de cet appareil, il y a le Japon et le moins que l'on puisse dire, c'est que le Me-109 l'intéresse au plus haut point.
Le Japon se rapproche alors des dignitaires nazis pour obtenir des exemplaires de cet appareil.
En Espagne, c'est des prototypes du Me-109,des Bf-109-B, C et D qui sont engagés.
Mais ce n'est aucun de ces modèles que le Japon obtiendra. Le Me-109 est encore trop important pour l'Allemagne, pour qu'elle accepte une quelconque exportation.
Le Japon doit attendre 1940 et le Bf-109-E pour que l'Allemagne crée un modèle d'exportation, le Bf-109-Ea pour être précis.
Les japonais passent commande dans un premier temps de dix appareils (il y aura une autre commande de deux en 1941). Il semble cependant que le Japon ne reçu que cinq Me-109.

Pourquoi un tel intérêt pour cet appareil, alors que l'industrie aéronautique japonaise n'est pas en manque de projet très prometteur ?
Tout d'abord, les japonais sont pragmatique, en 1940 le Me-109 est victorieux sur tous les fronts et de plus il dispose d'un atout hors pair, son moteur, le DB-601, alors pourquoi ne pas l'acquérir ?
Ensuite, Kawasaki n'est pas des meilleurs en aéronautique, mais il dispose de très gros appuis en haut lieu et, l'avionneur va en jouer.

Fort des demandes de Kawasaki et des intérêts que porte le Japon à l'industrie allemande, ce pays se porte acquéreur du Bf-109 comme on vient de le voir, mais ce modéle d'exportation est vendu sans armement et surtout sans le précieux système d'injection du DB-601.
Le Japon se tourne donc vers Heinkel pour acquérir les plans du He-100 (concurrent malheureux du Bf-109).
Par ailleurs, il continue des tractations avec l'Allemagne pour obtenir les plans et des exemplaires du Daimler-Benz DB-601Aa. Tractations qui aboutiront avec la livraison de moteurs et des plans par des U-Boot durant l'année 1940, ainsi qu'un accord de fabrication sous licence du moteur allemand.
Le DB-601Aa va prendre la désignation Ha-40 et sera produit par Kawasaki.

C'est avec tout ces éléments que Kawasaki va produire son propre chasseur... sous la direction de l'ingénieur allemand Richard Vogt, qui travaillera également pour l'avionneur Blohm & Voss.
Le Ki-61 est donc un chasseur japonais avec un moteur allemand et, il reprend en grande partie des éléments de cellule du He-100 et du Bf-109.
Kawasaki est d'ailleurs bien inspiré car dès son premier vol en Décembre 1941, le Ki-61 Hien se révèle être un appareil très réussi.
Contrairement à ces homologues, le Ki-61 est bien armé et chose rare pour un chasseur nippon, il dispose d'un blindage pour son pilote.
Le Kawasaki Ki-61 Hien restera le seul chasseur japonais équipé d'un moteur en V inversé de 12 cylindres.

Lorsqu'il fallut revoir l'armement du Ki-61, Kawasaki ne disposait pas de canon capable de s'intégrer dans le profil de voilure, c'est encore l'Allemagne qui va venir au secours de l'avionneur en lui expédiant des canons MG-151 qui seront ensuite fabriqué sous licence avec la désignation Ho-5.

Le Ki-61 connait son épreuve du feu en 1943 en Nouvelle-Guinée et restera en service jusqu'à la fin du conflit.
Doté d'excellentes performances, Ki-61 sera la plupart du temps engagé en sous-effectif, ce qui l'empêchera de prouver sa vraie valeur.
Le Kawasaki Ki-61 Hien a été nommé "Tony" par les alliés.



Versions du Ki-61 Hien:

Ki-61:
Prototypes avec moteur Ha-40 de 1 175 ch.

Ki-61 I:
Version de série avec deux mitrailleuses Type 89 de 7,7 mm en emplanture d'ailes, deux mitrailleuses Ho-103 de 12,7 mm de fuselage.

Ki-61 Ib:
Version avec quatre mitrailleuses Ho-103 de 12,7 mm, roulette de queue fixe et blindage amélioré.

Ki-61 Ic:
Version avec des canons allemands MG-151 de 20 mm en emplanture d'ailes et deux mitrailleuses Ho-103 de fuselage.

Ki-61 I KAId:
Version avec un capot moteur rallongé, une aile renforcée, deux canons Ho-5 de 20 mm dans le fuselage et mitrailleuses Ho-103 de 12,7 mm en emplanture d'ailes.

Ki-61 II:
Prototype motorisé avec un Ha-140 de 1 500 ch, une voilure et le fuselage modifié.

Ki-61 II KAI:
Version de présérie, cockpit modifié et dérive agrandie.

Ki-61 II KAIa:
Version de série avec armement du Ki-61 I KAId.

Ki-61 II KAIb:
Version avec quatre canons Ho-5 et une verrière agrandie.

Ki-61 III:
Prototype avec un fuselage modifié et une nouvelle verrière, donnera naissance au Ki-100.
Avant de nous lier connaissance, je vous recommande chaudement de vous initier à notre modus vivendi... Qu'en dites-vous ?

Image


Vous vous sentez invincible ? Venez m'affronter ici : http://challengers.mohja.fr
Avatar de l’utilisateur
Guns
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
 
Messages: 2473
Inscription: Dim 6 Juin 2010 18:26
Localisation: Clichy, France
Medals: 9
Modo (1) Contribution exceptionnelle (1) contribution (1) Assiduité au forum (1)
dossier 1ere classe (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Rédaction de qualité (1) Membre fondateur+1 an d'ancien (1)
+3 ans d'ancienneté (1)

Retourner vers Japon avant 1945

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité