Ki-43 Hayabusa "Oscar"

Ki-43 Hayabusa "Oscar"

Messagepar Guns » Lun 2 Mai 2011 09:32

Nakajima Ki-43 "Oscar"

Type : Chasseur
Motorisation : 1 Nakajima Ha-115 en étoile
Puissance : 1 150 ch
Envergure : 10,84 m
Longueur du fuselage : 8,92 m
Hauteur au sol : 4,47 m
Surface alaire : 27,87 m²
Masse à vide : 1 910 kg
Masse maximale : 2 590 kg
Plafond pratique : 11 200 m
Vitesse maximale : 530 km/h
Vitesse ascensionnelle : 990 m/min
Rayon d'action de combat : 1 760 km
Rayon d'action de convoyage : n/a
Equipage : 1 pilote
Armement interne : 2 mitrailleuses Type Ho 103 de 12.7 mm sur le capot-moteur
Armement externe : 500 kg de bombes sous pyl√īne
Nombre construit : 5 919 unités

Image
Sources :wikimédia

En 1937, l'armée japonaise cherche un remplaçant au Ki-27 et lance un appel d'offres dans ce sens.
L'appareil devra avoir une vitesse maximum de 500 km/h, un rayon d'action au moins égal à 800 km et atteindre 5 000 m en cinq minutes maximum.
Fidèle à sa doctrine, l'armée souhaite un appareil très maniable quitte à ce que celui-ci soit lésé sur le blindage et protections ainsi que sur la vitesse de pointe.

Suite à cette demande, c'est la firme Nakajima qui va être retenu avec son prototype de chasseur équipé d'un moteur Ha-25 de 925 ch équipé d'une hélice bipale, l'appareil se présente sous la forme d'un monoplace à aile basse et train rentrant.
Le premier vol à lieu le 12 Décembre 1938.
Dès le début le Ki-43 présente de belles performances, même si il souffre d'un sous-armement due en grande partie au retard de mise au point des mitrailleuses de 12,7 mm dont il doit être équipé. Pour ne pas perdre de temps, Nakajima a remplacé ces armes par des calibres de 7,7 mm, l'appareil est également légèrement sous-motorisé. Ce fait est en partie du à la présence d'une hélice à pas fixe.
Malgré le fait qu'il soit "bien-née" le Ki-43 est confronté au conservatisme des pilotes japonais, qui le trouve moins maniable et plus lourd que le Ki-27 au cause de ... son train rentrant.

Nakajima reprend donc son ouvrage pour donner à son appareil un moteur plus puissant, le Ha-25 est conservé mais c'est une version de 950 ch qui prend place sous le capot. L'hélice est remplacé par une doté d'un pas variable à trois positions.

Le Ki-43 prend le nom de "Hayabusa" et va devenir le plus célèbre et le meilleur chasseur japonais, mais l'ironie de l'histoire va mettre en scène son cousin aéronaval, qui bien que très doué, restera en retrait par rapport au Ki-43 en terme de performances et de victoires au combat. J'ai nommé bien sur l'A6M Zéro.
Le Ki-43 et l'A6M vont partager le même moteur, les mêmes armes et le même concept de fuselage, ce qui les fera souvent confondre par les pilotes alliés qui, obnubilé par l'A6M, identifieront souvent le Ki-43 comme un A6M.

Lorsqu'il entre en service en 1942, le Ki-43 est alors engagé sur les fronts chinois, en Birmanie, en Malaisie, et à la pointe des conquêtes japonaises dans le Pacifique Sud.
L'appareil surclasse totalement les P-40 et les Hurricane alliés, d'autant plus facilement que les pilotes japonais ont acquis une solide expérience durant leurs combats contre les Chinois et les Soviétiques.
Mais avec l'avancé de la guerre, l'aviation japonaise va être saigné à blanc et, elle va perdre peu à peu tous ses pilotes expérimentés.
Ces derniers vont être remplacé par des novices qui ne sauront pas exploiter toutes les qualités du Ki-43.
Dans le même temps, l'arrivée de nouveaux chasseurs alliés comme les F-4U Corsair, les P-38 ou les F-6F Hellcat vont permettre de surclasser le Nakajima Ki-43 Hayabusa.

Le conservatisme japonais et le manque de vision sur une guerre qui s'inscrit dans la dur√©e, fit qu'il ne fut pas envisag√© de concevoir un rempla√ßant au Ki-43. Quand cela fut enfin d√©cid√©, il √©tait trop tard pour inverser la domination des airs pour le Japon, qui √©tait r√©duit √† un r√īle d√©fensif depuis le d√©but de 1944.
Bien que surclassé, le Ki-43 va rester en service jusqu'à la fin du conflit sans démériter et en s'attribuant encore de nombreuses victoires aériennes.
Comme tous les appareils japonais, le Ki-43 Hayabusa sera largement utilisé dans les missions kamikazes de la fin du conflit.

A l'issue du conflit, quelques exemplaires seront récupéré par la France qui les utilisera durant la Guerre d'Indochine.


Versions du Ki-43:

Ki-43:
Prototypes et appareils de pré-série, motorisé avec un Nakajima Ha-25 de 950 ch, armé avec deux mitrailleuses Type 89 de 7,7 mm.

Ki-43 Ia:
Version de série.

Ki-43 Ib:
Version doté d'une mitrailleuse Ho-103 de 12,7 mm et d'une Type 89 de 7,7 mm.

Ki-43 Ic:
Version doté de deux mitrailleuses Ho-103 de 12,7 mm.

Ki-43 II:
Version motorisé avec un moteur Ha-115 de 1 150 ch et équipé d'une hélice tripale.

Ki-43 IIa:
Version chasseur bombardier avec un point d'emport sous le fuselage pour une bombe de 500 kg.

Ki-43 IIb:
Version équipé d'une radio.

Ki-43 II KAI:
Version avec cellule.

Ki-43 III:
Prototypes avec un moteur Ha-115-II de 1 230 ch.

Ki-43 IIIa:
Version de série avec un moteur Ha-115-II.

Ki-43 IIIb:
Version motorisé avec un Mitsubishi 42 (Ha-112) de 1 300 ch et, armé avec deux canons Ho-5 de 20 mm.
Avant de nous lier connaissance, je vous recommande chaudement de vous initier à notre modus vivendi... Qu'en dites-vous ?

Image


Vous vous sentez invincible ? Venez m'affronter ici : http://challengers.mohja.fr
Avatar de l’utilisateur
Guns
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
 
Messages: 2473
Inscription: Dim 6 Juin 2010 18:26
Localisation: Clichy, France
Medals: 9
Modo (1) Contribution exceptionnelle (1) contribution (1) Assiduité au forum (1)
dossier 1ere classe (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Rédaction de qualité (1) Membre fondateur+1 an d'ancien (1)
+3 ans d'ancienneté (1)

Retourner vers Japon avant 1945

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité