Sieges ejectables, principes de base

Pour discuter de toutes les techniques aéronautiques, de vol, mécaniques, etc.

Re: Sieges ejectables, principes de base

Messagepar Stef » Lun 29 Ao√Ľ 2011 10:31

Guns a écrit:S'il s'agissait d'un siège "zéro-zéro", le jeune mécano devrait s'en sortir sans bobo, normalement...
Sauf si le parachute n'y était pas... ou si le mécano était affalé sur le siège au lieu d'y être assis.


Il y a eu le même genre d'incident à l'époque à la 16F. La grosse différence qui a sauvé le boum, c'est que le siège de l'étendard 4P était équipé d'un retardateur qui laissait le temps à la verrière d' être éjectée. Lui a eu le temps de se jeter en bas ! Grosse gamelle mais bien minime en regard du danger du siège.
Le siège du SEM 13 (çà ne s'invente pas!) n'a laissé aucune chance à notre jeune boum. Sur le SEM, le siège traverse la verrière qui est juste fragilisée par une série de charges. C'est parti instantanément
:f8: The Last Gunfighter :f8:
Avatar de l’utilisateur
Stef
Maitre-principal
Maitre-principal
 
Messages: 202
Inscription: Jeu 25 Ao√Ľ 2011 17:56
Medals: 5
contributeur (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) photo de 2ème classe (1)
+ 1 an d'ancienneté (1)

Re: Sieges ejectables, principes de base

Messagepar touratier » Dim 30 Sep 2012 12:04

Bonjour à tous et toutes
le 1er siege ejectable sur avion fut Allemend.
le 1er pilote sauvé apparemment fut Hekmut Schenk le 13.01.1942
son proto HE 280 etant victime de givrage
Le he 162 fut aussi équipé ainsi que le HE 219
Bon dimanche
paul
touratier
Quartier-maitre 2ème Classe
Quartier-maitre 2ème Classe
 
Messages: 12
Inscription: Ven 28 Sep 2012 15:06

Re: Sieges ejectables, principes de base

Messagepar vigi » Dim 30 Sep 2012 16:35

Exact touratier, c'est vrai qu'on associe un peu trop souvent siège-éjectable et Martin-Baker, le concepteur de sièges éjectable anglais.

Alors que c'est une fois de plus les allemands qui furent des précurseurs dans ce domaine.

Je veux pas dire de b√™tises, mais le si√®ge utilis√© par Hekmut Schenk √©tait propuls√© gr√Ęce √† une cartouche d'air comprim√©.
La propulsion par cartouche(s) pyrotechnique(s) fut utilisé sur les modèles ultérieurs.
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il était impossible d'échouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5338
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: Sieges ejectables, principes de base

Messagepar Mad12F » Jeu 21 Juil 2016 01:29

MASH a écrit:Ce n'est pas une légende, Martin Baker, la société britanique leader mondiale offre une cravate commémorativeà chaque pilote sauvé par un siège éjectable de la marque...
La classe non?

Edit: ceci dit, la cravate n'est pas franchement classieuse... ceci dit c'est une société britanique :D


Par contre pour le mécano siègiste, pas de cravate....un coup à boire avec le cocher à la rigueur...
En ce qui me concerne :F8E(FN) numéro 33 , siège installé le vendredi, percuté le dimanche suite ravitaillement en vol impossible au dessus de la méditerranée... :f8:
Mad12F
Quartier-ma√ģtre
Quartier-ma√ģtre
 
Messages: 2
Inscription: Jeu 21 Juil 2016 00:43

Précédente

Retourner vers Techniques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité