Sieges ejectables, principes de base

Pour discuter de toutes les techniques aéronautiques, de vol, mécaniques, etc.

Sieges ejectables, principes de base

Messagepar vigi » Sam 24 Juil 2010 16:37

voici un petit dossier technique pour présenter le principe de fonctionnement d'un siège ejectable.
Le modèle de siège présenté ici est assez ancien, mais d'une manière générale il va permettre de détailler et de comprendre les principes fondamentaux d'une séquence d'éjection.

Comme je viens de vous le dire, ce siège ancien est le Martin-Baker Mk5 qui équipait entre-autres les F-8E(fn).
Ce si√®ge est un 0-120. dans la nomenclature des si√®ges √©jectables, le premier chiffre indique l'altitude minimum d'√©jection, le second la vitesse minimum d'√©jection (exprim√© en nŇďuds), nous avons donc ici un si√®ge qui permet une √©jection √† partir d'une altitude O (avion au sol) avec une vitesse minimum de 120 nŇďuds.
Aujourd'hui tous les appareils sont équipés avec des sièges éjectables 0-0 (altitude zéro et vitesse nulle) ce qui garanti au pilote une possibilité d'éjection dans n'importe quelle condition.
Je reviendrai en fin de sujet sur les éléments principaux d'un siège 0-0.

Tout d'abord, quels sont les éléments constitutifs du siège éjectable Martin Baker Mk-5.

Image

1- Poignée haute d'éjection (cet élément n'existe plus aujourd'hui sur les sièges modernes)
La poignée haute dispose d'un rideau qui vient couvrir le visage du pilote et, comme la poignée basse, elle est l'élément qui déclenche la séquence d'éjection.
2- Poignée d'annulation d'éjection verrière
Cet élément permet au pilote, en cas de disfonctionnement de l'éjection verrière de "shunter" l'ejection verrière et, de lancer sa séquence en passant au travers de la verrière qui est alors brisée par deux "couteaux" (des pointes en métal) situés en partie haute du siège.
3- Pochette de rangement des sécurités de siège
4- Poignée de verrouillage/déverrouillage de l'enrouleur du harnais pilote
Ce système permet au pilote d'avoir une liberté de mouvement d'avant en arrière, ce système est verrouillé lors des séquences d'appontage, catapultage pour éviter au pilote lors des accélérations-décélérations brusques de heurter la tableau de bord.
Lors de l'éjection ce système se met en verrouillage, planquant le pilote au dossier du siège.
5- Bielle de commande de l'enrouleur de harnais
6- Poignée de déverrouillage des lanières de rappel de jambes (repère 8)
7- Bielle de commande des lanières de rappel de jambe
8- Lanières de rappel de jambe

Ces lanières passe dans des sangles de rappel de jambes (4 sangles -2 par jambes) que le pilote met en place en haut et en bas de son mollet, les lanières passent alors dans des anneaux et lors de l'éjection, sur le même principe que l'enrouleur du harnais dorsal, chaque lanière est ramené sous le siège à l'aide d'un enrouleur plaquant ainsi les deux jambes du pilote contre le baquet du siège.
9- Crochet de verrouillage des lanières de rappel de jambe
10- Clip de fixation basse du dossier/parachute pilote du siège
11-Poignée d'éjection basse

C'est aujourd'hui l'√©l√©ment dont dispose tous les si√®ges moderne, en effet, le pilote "encaisse" beaucoup mieux une √©jection en actionnant une poign√©e basse plut√īt qu'une poign√©e haute.
12- Séparation secours du siège-pilote
Ce système permet au pilote en cas de défaillance de la séparation du siége et du pilote, d'effectuer cette opération de manière "manuelle" en déclenchant la cartouche de séparation.
13- Bielle de commande des couteaux de séparation siège/pilote
Les couteaux sectionnent les sangles qui relient le siège au harnais-pilote ainsi que les sangles de rappel de jambes.
14- Cartouche de séparation siège-pilote
15- Tubulure de conduite des gaz de la cartouche de séparation de siège
16- Enrouleur du harnais dorsal
17- Clips de raccordement du siège au harnais pilote
18- Clips de raccordement au parachute d'extraction pilote

Lors de la séparation de siège, ce système permet de dégoupiller le parachute pilote, ainsi dès qu'il se sépare de son siège, la sortie du parachute pilote se fait de manière automatique et instantanée.


Image

1- Rail guide du réglage en hauteur du baquet de siège
2- Canon d'éjection principal

C'est le "cŇďur" du syst√®me d'√©jection, c'est lui qui propulse le pilote hors de l'appareil apr√®s l'√©jection de la verri√®re (les 0-0 ont un syst√®me l√©g√®rement diff√©rent, je reviendrai dessus plus tard), ce canon est constitu√© de trois tubes t√©lescopiques qui se d√©ploient lors de l'√©jection guidant le si√®ge dans une trajectoire verticale l√©g√®rement inclin√© vers l'arri√®re afin de d√©gager le pilote de l'appareil.
3- Goupille haute de verrouillage du canon d'éjection
4- Système de verrouillage du canon

Les repères 3-4 et 14 sont utilisé lors du montage du siège dans le cockpit
5- Système d'annulation d'éjection verrière
6- Cartouche principale du canon d'éjection

C'est elle qui donne l'impulsion d'éjection, elle est relayé par deux cartouches secondaires qui se déclenchent en séquence pour maintenir la vitesse d'éjection du siège constante durant le déploiement du canon d'éjection.
7- Sangle d'extraction du parachute stabilisateur du siège
8- Couteaux de sangle de parachute extracteur

Système permettant le déploiement du parachute stabilisateur de siège
9- Sangles de raccordement au siège du parachute stabilisateur
10- MDR -Mécanisme de Déclenchement Retardé

C'est le système qui gère les éjections en haute altitude, il permet de maintenir le pilote sur le siège jusqu'à une altitude de séparation adapté, une fois cette altitude atteinte, la séparation siège-pilote s'opère et le pilote termine sa descente sous la voile du parachute. En éjection basse altitude, ce système est "transparent", les phases d'éjection s'enchainant les unes après les autres.
11 & 12- Bielles de commande du MDR
13- Guillotine

Ce système est le couteau qui vient sectionner la sangle de l'enrouleur du harnais pilote lors de la séparation siège-pilote
14 & 15- Verrouillage/déverrouillage du canon de siège
Permet la mise en place de la molette de montage du canon de siège lors de sa mise en place dans le cockpit.
16- Masselotte d'extraction du parachute stabilisateur
Dans ce tube, se trouve une masse qui une fois éjectée, va permettre l'extraction de son emplacement du parachute stabilisateur de siège.
17- Canon extracteur du parachute stabilisateur
18 & 19- biellette de commande du canon extracteur
20- Emetteur IFF

Il se déclenche lors de l'éjection et fournit une information au secours permettant de localiser le lieu d'éjection.


Image

1- Canon d'éjection
Ici en position séparé du siège afin de dégager la vue arrière
2- Point de fixation bas du siège
3- Point de fixation haut du siège
4 & 5- Traverse inférieure et supérieure
6, 7 & 8- Enrouleur de la sangle de rappel du harnais
9- Vérin de réglage de la hauteur du baquet
10- Rails guide du canon d'éjection
11- Cable de commande la poignée basse
12- Percuteur de la cartouche principal du canon d'éjection
13- Cable de commande du percuteur du canon d'éjection
14- Sangle de liaison entre le parachute stabilisateur et la masselotte d'extraction
15- Logement du parachute stabilisateur de siège
16- Anneaux de fixation des lanières de rappel de jambes
17- Lanières de rappel de jambes
18- Enrouleur des lanières de rappel de jambes
19- Bielle de commande du verrouillage/déverrouillage des lanières de rappel de jambes





Voyons maintenant une séquence d'éjection en altitude haute puis une séquence en altitude basse.


Image



Image
Image


On peut définir des phases principales lors d'une éjection:
1- √Čjection de la verri√®re.
2- Départ et éjection du siège.
3- Stabilisation du siège à l'aide du parachute stabilisateur.
3 bis- Descente du siège à une altitude de séparation siège pilote.
4- Séparation siège pilote.
5- Descente sous voile du pilote.


Le Martin Baker Mk-5 surpris en pleine action

Image
www.ejection-history.org.uk


La spécificité des sièges 0-0:
Comme promis, je reviens sur cette particularité des sièges 0-0.
Afin de permettre des éjections dans toutes les configurations, y compris lors de vitesse et altitude nulles, les sièges modernes ont été dotée de fusées situés sous le baquet du siège.
Ces dernières se déclenchent après la sortie du siège du cockpit - Le canon d'éjection gardant sur ces sièges toujours sa fonction de premier déclencheur de l'éjection-, les fusées permettent ainsi de prolonger la montée en altitude du siège en maintenant également une forte vitesse d'éjection, le siège est ainsi propulsé à une altitude qui laisse le temps au parachute de se déployer, pour ramener le pilote au sol dans les meilleures conditions.



Bien entendu, nous avons ici le descriptif d'un type de siège, il existe des systèmes qui peuvent différer, je pense par exemple à des rappels de jambes différents, des systèmes de stabilisation de sièges qui utilisent des masselottes en lieu et place du parachute stabilisateur, ainsi que des systèmes de séparations ou des MDR différents.
Mais dans le principe, les sièges éjectables ont un fonctionnement identiques.
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il était impossible d'échouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5336
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: Sieges ejectables, principes de base

Messagepar Connie » Lun 26 Juil 2010 09:10

Merci pour cette fiche explicative, Vigi, très sympa ;)

Mais à chaque fois que j'en vois un à poste, opérationnel, je ne peux oublier l'accident survenu lors d'une visite journalière, ou le mécano s'est fait éjecter au sol :cry:
C'√©tait un jeune , sorti fra√ģchement de l'√©cole, qui si je me souviens bien, n'avait pas suivi les consignes de s√©curit√©, c'√©tait pas beau √† voir :(

Le travail du siègiste y prend toute sa valeur, sachant que la vie du pilote en dépend!
Les mythes que nous tissons reflètent inévitablement un fragment de vérité éternelle
J. R. R. Tolkien
Avatar de l’utilisateur
Connie
enseigne de vaisseau
enseigne de vaisseau
 
Messages: 712
Inscription: Lun 14 Juin 2010 13:07
Medals: 8
carriere militaire (1) contribution (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1)
Rédaction de qualité (1) courtoisie et politesse (1) Membre fondateur+1 an d'ancien (1) +3 ans d'ancienneté (1)

Re: Sieges ejectables, principes de base

Messagepar Guns » Mer 4 Ao√Ľ 2010 07:47

S'il s'agissait d'un siège "zéro-zéro", le jeune mécano devrait s'en sortir sans bobo, normalement...
Sauf si le parachute n'y était pas... ou si le mécano était affalé sur le siège au lieu d'y être assis.
Avant de nous lier connaissance, je vous recommande chaudement de vous initier à notre modus vivendi... Qu'en dites-vous ?

Image


Vous vous sentez invincible ? Venez m'affronter ici : http://challengers.mohja.fr
Avatar de l’utilisateur
Guns
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
 
Messages: 2473
Inscription: Dim 6 Juin 2010 18:26
Localisation: Clichy, France
Medals: 9
Modo (1) Contribution exceptionnelle (1) contribution (1) Assiduité au forum (1)
dossier 1ere classe (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Rédaction de qualité (1) Membre fondateur+1 an d'ancien (1)
+3 ans d'ancienneté (1)

Re: Sieges ejectables, principes de base

Messagepar Connie » Jeu 12 Ao√Ľ 2010 09:04

Il n'était pas assis dans le siège malheureusement, il avait un pied sur le siège et l'autre sur la passerelle d'accès, lors de la visite avant ou après vol, et il a été propulsé contre le montant de la verrière pour finir au sol.
Non respect des consignes de sécurité!

Un siège opérationnel peut sauver une vie, mais aussi tuer si on ne suit pas les règles!
Les mythes que nous tissons reflètent inévitablement un fragment de vérité éternelle
J. R. R. Tolkien
Avatar de l’utilisateur
Connie
enseigne de vaisseau
enseigne de vaisseau
 
Messages: 712
Inscription: Lun 14 Juin 2010 13:07
Medals: 8
carriere militaire (1) contribution (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1)
Rédaction de qualité (1) courtoisie et politesse (1) Membre fondateur+1 an d'ancien (1) +3 ans d'ancienneté (1)

Re: Sieges ejectables, principes de base

Messagepar Guns » Jeu 12 Ao√Ľ 2010 10:16

Oui... Là, le mécano a eu droit à son "rodéo" du siècle, Connie...
Avant de nous lier connaissance, je vous recommande chaudement de vous initier à notre modus vivendi... Qu'en dites-vous ?

Image


Vous vous sentez invincible ? Venez m'affronter ici : http://challengers.mohja.fr
Avatar de l’utilisateur
Guns
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
 
Messages: 2473
Inscription: Dim 6 Juin 2010 18:26
Localisation: Clichy, France
Medals: 9
Modo (1) Contribution exceptionnelle (1) contribution (1) Assiduité au forum (1)
dossier 1ere classe (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Rédaction de qualité (1) Membre fondateur+1 an d'ancien (1)
+3 ans d'ancienneté (1)

Re: Sieges ejectables, principes de base

Messagepar MASH » Ven 13 Ao√Ľ 2010 21:28

Ce n'est pas une légende, Martin Baker, la société britanique leader mondiale offre une cravate commémorativeà chaque pilote sauvé par un siège éjectable de la marque...
La classe non?

Edit: ceci dit, la cravate n'est pas franchement classieuse... ceci dit c'est une société britanique :D
La vie est une maladie sexuellement transmissible... constamment mortelle
Avatar de l’utilisateur
MASH
enseigne de vaisseau
enseigne de vaisseau
 
Messages: 728
Inscription: Ven 11 Juin 2010 11:00
Localisation: Seignosse 40 / Bayonne 64
Medals: 6
contributeur (1) contribution (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1)
Rédaction de qualité (1) Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: Sieges ejectables, principes de base

Messagepar vigi » Ven 13 Ao√Ľ 2010 21:36

MASH a écrit: ceci dit, la cravate n'est pas franchement classieuse... ceci dit c'est une société britanique :D


:lol:


Ils forment même un club.
La question est...ont-ils vraiment offert une cravate à Mme Linda Heid ? :mrgreen:
D'après la photo non.


Par contre, je connais depuis quelques temps leur site, que je trouve très bien fait, à visiter absolument, il recèle plein d'infos et d'histoires.

Le compteur de vie sauvées sur la page de garde du site se passe de commentaire. :)
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il était impossible d'échouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5336
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: Sieges ejectables, principes de base

Messagepar Coralie-J » Ven 27 Mai 2011 20:20

Bonjour !

Voilà, je suis étudiante en classe prépa (PSI), et pour l'oral des concours, nous devons préparer un exposé (Travaux d'Initiatives Personnelles et Encadrés) sur un thème, qui cette année est le mouvement.
J'ai choisi de porter le mien sur les sièges éjectables ^^

Votre sujet m'a bien plu, complet !

J'aurais voulu savoir si vous aviez quelques informations sur les moteurs fusées du siège, et aussi sur les sièges gyro-stabilisés russes : ils doivent fonctionner sur le principe de l'effet gyroscopique non ? mais pourquoi c'est possible dans ces sièges et pas ceux de Martin Baker ?
Coralie-J
Quartier-ma√ģtre
Quartier-ma√ģtre
 
Messages: 1
Inscription: Ven 27 Mai 2011 20:07

Re: Sieges ejectables, principes de base

Messagepar Guns » Ven 27 Mai 2011 20:24

Wow, c'est du pointu, Coralie. :)

Professeur Vigo, arrête de roupiller. On t'd'mande !!! :megaf:


Bienvenue Coralie.
Avant de nous lier connaissance, je vous recommande chaudement de vous initier à notre modus vivendi... Qu'en dites-vous ?

Image


Vous vous sentez invincible ? Venez m'affronter ici : http://challengers.mohja.fr
Avatar de l’utilisateur
Guns
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
 
Messages: 2473
Inscription: Dim 6 Juin 2010 18:26
Localisation: Clichy, France
Medals: 9
Modo (1) Contribution exceptionnelle (1) contribution (1) Assiduité au forum (1)
dossier 1ere classe (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Rédaction de qualité (1) Membre fondateur+1 an d'ancien (1)
+3 ans d'ancienneté (1)

Re: Sieges ejectables, principes de base

Messagepar vigi » Ven 27 Mai 2011 20:56

Bienvenue à bord Coralie. ;)



Coralie-J a écrit:J'aurais voulu savoir si vous aviez quelques informations sur les moteurs fusées du siège, et aussi sur les sièges gyro-stabilisés russes : ils doivent fonctionner sur le principe de l'effet gyroscopique non ? mais pourquoi c'est possible dans ces sièges et pas ceux de Martin Baker ?


Des infos sur les moteurs-fusées...certes oui, mais lesquelles. :)

Pour ce qui est des sièges soviétiques gyrostabilisés, tu as tout à fait raison Coralie, ce sont des gyroscopes qui gèrent la stabilisation du siège. Après, comment fonctionne de manière précise ce système, je ne m'aventurerai pas sur un grand développement n'ayant jamais approché ce concept de siège.

Martin Baker utilise le concept du parachute stabilisateur pour "stabiliser" la chute du siège avant la séparation siège/pilote, sauf en cas d'éjection basse altitude ou la séparation se fait immédiatement pour assurer le déploiement du parachute du pilote.
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il était impossible d'échouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5336
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Suivante

Retourner vers Techniques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité