Elingues, holdback, les éléments de catapultages

Pour discuter de toutes les techniques aéronautiques, de vol, mécaniques, etc.

Elingues, holdback, les éléments de catapultages

Messagepar vigi » Sam 30 Oct 2010 12:07

Voici un petit sujet pour développer les différents éléments nécessaire aux catapultages des appareils depuis un pont d'envol.

Nous nous attacherons à voir ici ce qui est depuis quelques années un système qui est en phase de disparaitre, mais qui a été employé depuis la mise en place des catapultes sur les porte-avions, qu'elles fussent hydrauliques (WWII et pré-Guerre de Corée) ou à vapeur (catapultes actuelles).
En effet, depuis les années 1970 les USA ont développé le système de catapultage avec la "tow-bar", ce type de catapultage est expliqué ici.

Ce sujet sera donc consacré aux catapultes avec élingues de catapultage.
Aujourd'hui, ce type de catapultage est encore utilis√© par un seul appareil op√©rationnel, le Super-√Čtendard, en France sur le porte-avions Charles de Gaulle.

Comme des schémas sont souvent plus explicites que de long discours, en voici donc quelques-uns pour détailler les différents éléments nécessaire au catapultage d'un appareil.


Image

On remarque sur ce schéma ci-dessus la disposition des deux éléments principaux du catapultage, l'élingue qui raccorde l'appareil à la navette de catapultage et, le holdback qui est constitué d'une élingue fixe dans laquelle est placé une éprouvette qui se brise lorsque la force de catapultage est atteinte.
Force de catapultage = poussee moteur au régime maxi (sans PC sur les PA Français) + force de la catapulte

Pour mieux comprendre ce qu'est le système de holdback, voici un autre schéma.

Image

L'élingue est fixé au pont d'envol par un axe d'un coté.
De l'autre, un réceptacle reçoit l'éprouvette de catapultage que l'on voit en dessous.

Image

Sur cette photo, on voit le réceptacle de l'éprouvette sur un F-8E Crusader.
L'éprouvette de holdback est différente en fonction, du type de plein carburant et, de l'emport d'armement de l'appareil.
Tout comme la puissance de la catapulte qui elle aussi est fonction de la masse de l'appareil.



Pour finir, voici quelques schéma qui détaillent l'élingue de catapultage.

Ci-dessous, nous voyons l'élingue et son bout de récupération, ce cordage (qui n'est pas à la même échelle que l'élingue :mrgreen: ), permet de retenir l'élingue en sortie de catapulte, cette dernière peut ainsi être réutilisé.
Ce qui n'est malheureusement pas le cas pour le Super-Etendard.
Image



ImageImage
Crédit photo: Stef


Croc de catapultage, situé devant l'aérofrein du F-8E Crusader, cet axe est appelé "kell", cet ensemble (ferrure + axe) est soumis à un nombre maximum de catapultage défini par le constructeur.
Image


En guise de conclusion, voici un petit montage "photoshopé" par votre dévoué (mes compétences avec ce logiciel n'étant pas des meilleurs, je sollicite votre indulgence pour la qualité).
Vous voyez ici en rouge, le longeron qui supporte tout les efforts structuraux lors du catapultage (et lors de l'appontage).
Le croc de catapultage se situe à coté du repère 253 et celui du holdback, se situe à coté du repère 440 sur la section arrière.
Les spécialistes en efforts mécaniques apprécieront surement les transferts d'efforts et de masses que subit l'appareil lors d'un catapultage et leurs répartitions depuis ce longeron.

Image
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il était impossible d'échouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5338
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: Elingues, holdback, les éléments de catapultages

Messagepar Valkyrie » Sam 30 Oct 2010 13:34

Merci pour ces posts techniques extrêmement instructif. 8-)

vigi a écrit:Ci-dessous, nous voyons l'élingue et son bout de récupération, ce cordage (qui n'est pas à la même échelle que l'élingue :mrgreen: ), permet de retenir l'élingue en sortie de catapulte, cette dernière peut ainsi être réutilisé.
Ce qui n'est malheureusement pas le cas pour le Super-Etendard.


Si je comprend bien, l'élingue était perdu à chaque décollage ? Sachant que le navire faisait route vers le point de chute, il n'y a jamais eu d'élingue retrouver dans les hélices ?! :?
Voici le texte qui peut être ajouté à vos messages. Il y a une limite de 580 caractères.
Avatar de l’utilisateur
Valkyrie
enseigne de vaisseau
enseigne de vaisseau
 
Messages: 963
Inscription: Ven 11 Juin 2010 16:28
Medals: 4
contribution (1) dossier technique de qualité (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: Elingues, holdback, les éléments de catapultages

Messagepar MASH » Sam 30 Oct 2010 14:35

Bizarre ce choix d'un F-8 comme exemple...
tu aurais pas préféré un vrai chasseur :D
La vie est une maladie sexuellement transmissible... constamment mortelle
Avatar de l’utilisateur
MASH
enseigne de vaisseau
enseigne de vaisseau
 
Messages: 728
Inscription: Ven 11 Juin 2010 11:00
Localisation: Seignosse 40 / Bayonne 64
Medals: 6
contributeur (1) contribution (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1)
Rédaction de qualité (1) Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: Elingues, holdback, les éléments de catapultages

Messagepar vigi » Sam 30 Oct 2010 14:56

Walkyrie a écrit:Si je comprend bien, l'élingue était perdu à chaque décollage ? Sachant que le navire faisait route vers le point de chute, il n'y a jamais eu d'élingue retrouver dans les hélices ?! :?


Seul les Etendard IVM, IVP et Super-Etendard utilisent (aient) des élingues "perdues", l'Alizé et le F-8E avaient ce système de "récupération" avec un bout raccordé à la navette de catapultage.

Donc, pour ce qui est de la question:
Non, aucun risque, avec l'énergie emmagasinée par l'élingue, celle-ci tombait très en avant du sillage du porte-avions, sa masse faisant le reste pour ce qui est de l'attirer vers les profondeurs.

Pour vulgariser, je te dirais d'essayer de lancer un élastique (comme ceux que nous lancions dans le dos de Mlle Cruchot en CM2) et de le rattraper avant qu'il ne touche le sol.


MASH a écrit:Bizarre ce choix d'un F-8 comme exemple...
tu aurais pas préféré un vrai chasseur :D


Bon, toi !!
Ah puis, non, rien...Tiens, je peux pas !! :mrgreen:
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il était impossible d'échouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5338
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: Elingues, holdback, les éléments de catapultages

Messagepar Stef » Lun 29 Ao√Ľ 2011 10:58

Pour compl√©ter, une photo se SEM o√Ļ l'on distingue bien l'√©lingue et le holdback

Image
:f8: The Last Gunfighter :f8:
Avatar de l’utilisateur
Stef
Maitre-principal
Maitre-principal
 
Messages: 202
Inscription: Jeu 25 Ao√Ľ 2011 17:56
Medals: 5
contributeur (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) photo de 2ème classe (1)
+ 1 an d'ancienneté (1)

Re: Elingues, holdback, les éléments de catapultages

Messagepar Kimono Furieux » Lun 19 Sep 2011 19:52

C'est un SUE sur cette photo qui date du début des années 90, pas un SEM.
Comment voit-t-on la différence...?
Boum un jour, Boum toujours !
Avatar de l’utilisateur
Kimono Furieux
Second-maitre
Second-maitre
 
Messages: 64
Inscription: Sam 11 Déc 2010 10:32
Localisation: Tarn (81)
Medals: 2
carriere militaire (1) + 1 an d'ancienneté (1)

Re: Elingues, holdback, les éléments de catapultages

Messagepar vigi » Lun 19 Sep 2011 20:45

J'ai bien une idée sur la question mais on va encore me dire que je suis favorisé. :mrgreen:
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il était impossible d'échouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5338
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: Elingues, holdback, les éléments de catapultages

Messagepar Connie » Mar 20 Sep 2011 15:53

N'est ce pas une différence de détecteur de la dérive, celui du SEM est carré, alors que celui du SUE est conique?
Les mythes que nous tissons reflètent inévitablement un fragment de vérité éternelle
J. R. R. Tolkien
Avatar de l’utilisateur
Connie
enseigne de vaisseau
enseigne de vaisseau
 
Messages: 713
Inscription: Lun 14 Juin 2010 13:07
Medals: 8
carriere militaire (1) contribution (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1)
Rédaction de qualité (1) courtoisie et politesse (1) Membre fondateur+1 an d'ancien (1) +3 ans d'ancienneté (1)

Re: Elingues, holdback, les éléments de catapultages

Messagepar vigi » Mar 20 Sep 2011 16:39

Connie, le débat est passé sur le topic du SUE/SEM ;)
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il était impossible d'échouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5338
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: Elingues, holdback, les éléments de catapultages

Messagepar Connie » Mar 20 Sep 2011 17:11

autant pour moi, je n'avais pas vu :oops:
Les mythes que nous tissons reflètent inévitablement un fragment de vérité éternelle
J. R. R. Tolkien
Avatar de l’utilisateur
Connie
enseigne de vaisseau
enseigne de vaisseau
 
Messages: 713
Inscription: Lun 14 Juin 2010 13:07
Medals: 8
carriere militaire (1) contribution (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1)
Rédaction de qualité (1) courtoisie et politesse (1) Membre fondateur+1 an d'ancien (1) +3 ans d'ancienneté (1)

Suivante

Retourner vers Techniques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité