LBD Gargoyle

Image

LBD Gargoyle

Messagepar vigi » Mer 30 D√©c 2015 16:06

L'histoire du missile anti-navire LBD Gargoyle débuta durant la WWII avec la découverte par les alliés et les USA en particulier, de l'emploi par l'Allemagne de missile anti-navire à guidage radio comme le Fritz X ou le Henschel Hs-293.
La Marine américaine compris immédiatement l'intérêt de ce type d'arme, surtout face au conflit qui l'opposait alors au Japon.

L'avionneur McDonnell fut alors sollicité pour développer un missile anti-navire à guidage radio pouvant être largué depuis un bombardier.
La distance franchissable devait être d'une dizaine de kilomètre pour ce type d'arme.

McDonnell proposa alors un missile désigné LBD Gargoyle dont les essais débutèrent en Juillet 1945.
Ce dernier se présentait sous la forme d'une ogive en forme de fuseau avec un empennage en V et des ailes courtes et droites.
La charge militaire était de 450 kg d'explosif de bombes M-65 ou M-59.
Ce missile nécessitait une vitesse initiale de 320 km/h, ce qui imposait un avion porteur et le limitait à une capacité air-surface. L'accélération à la vitesse de 970 km/h était assuré par une fusée de type JATO placé dans la queue du missile.

L'altitude optimum de largage fut établi à 4 600 mètres durant les essais et la distance maximum pour le guidage radio était de 52 kilomètres.
Ce dernier point permettait d'assurer le guidage depuis un appareil se trouvant hors de portée de la DCA ennemie et différent de l'appareil porteur/tireur. Pour autant on peut émettre un doute sur la capacité de mise au but à une telle distance, le guidage se faisant à vue, et le tracé du missile était assuré par le largage de fusée éclairante à intervalle régulier depuis un logement situé dans la queue de ce dernier.
La distance franchissable de ce missile se situait entre 9 et 13 kilomètres en fonction des conditions de tir ... et de la fiabilité du moteur fusée JATO...

Arrivé trop tard pour être employé au combat, le LBD Gargoyle n'entra pas en service et les essais autour de ce missile se poursuivirent jusqu'à l'abandon du programme par l'US Navy en 1948.
Le LBD fut un des premiers si ce n'est le premier missile anti-navire de l'US Navy et il ouvrit la voie à ce type d'armes pour la Marine américaine.

Pour être complet au sujet de ce missile à la carrière assez éphémère, on peut également évoquer son changement de désignation avec celle attribuée en Septembre 1947, RTV-2, suivi au début 1948 de RTV-N-2. Ce qui, selon la formule consacrée, ne changea rien "au contenu et au contenant" .
Parmi les avions porteurs qui participèrent aux essais de ce missile, il y eu le F4U Corsair et le PB4Y Privateer.

Image
Sources image: US Navy
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il était impossible d'échouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5337
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Retourner vers Armements

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron