Le brin d'arrêt.

Le brin d'arrêt.

Messagepar vigi » Mar 21 Sep 2010 20:20

Un appareil embarqué, à quelques exceptions près, effectue son approche et son appontage à une vitesse d'environ 120 noeuds. Il ne dispose que d'environ 180 mètres de distance pour s'arrêter sur le porte-avions français Charles de Gaulle et, de 230 mètres environ sur les CVN de classe Nimitz et Enterprise.

L'appareil a donc besoin d'un syst√®me pour le stopper sur cette distance...c'est le r√īle du brin d'arr√™t.

De brin, c'est en fait un c√Ęble en acier qui est tendu de part et d'autre sur le tiers arri√®re du pont oblique.

Image

Ce c√Ęble agit comme un √©lastique mais, l'acier n'√©tant pas extensible, l'√©lasticit√© est fourni par de puissants v√©rins situ√©s sous le pont d'envol auxquels le c√Ęble est reli√© par un jeu de poulies.

Lorsque la crosse d'appontage "accroche" le brin d'arrêt, celui-ci se détend (on pourrait dire également qu'il se déroule, mais le terme n'est pas très à propos) très rapidement, les vérins hydrauliques auxquels il est relié font alors office de frein.
En effet ces derniers poussent l'huile contenu dans leurs corps vers un orifice restreint et, par la magie de la physique des fluides, plus les vérins se déploient, plus la pression devient forte, jusqu'à devenir supérieure à la poussée des réacteurs de l'appareil qui apponte, ce dernier étant alors immobilisé par le brin d'arrêt qu'il vient d'accrocher.
Ces vérins se nomment: "presse de brins d'arrêt".


Image



Les porte-avions américains disposent de quatre brins d'arrêt déployés en permanence sur le pont oblique.
Le porte-avions français Charles-de-Gaulle en possède quand à lui trois.
Ce nombre peut éventuellement être réduit en cas de maintenance des systèmes d'appontage, mais cela restera dans ce cas exceptionnel et temporaire.




ImageImage

Lorsque le porte-avions est en phase d'appontage, les brins sont "d√©coll√©s" d'une dizaine de centim√®tres du pont d'envol, gr√Ęce √† des lamelles situ√© sur la largeur du pont d'envol.


L'équipe de pont d'envol en charge du secteur arrière du pont d'envol (l'équipe "chien jaune" 5 ou 10 sur le porte-avions français), est en charge du bon déroulement du décrochage de la crosse du brin et, le cas échéant, en charge de décrocher le brin du sabot de crosse.
Le chien jaune de cette √©quipe donne √©galement le signal de remise en place du c√Ęble, apr√®s d√©gagement de l'appareil vers le pont avant, au technicien catapulte/brin affect√© au contr√īle des brins d'arr√™t.



Pour l'anecdote, les trois brins du Charles-de-Gaulle ont été baptisé du nom de déesse de la Grèce antique.

Le brin 1:
Athéna, déesse de la guerre...en allusion au fait qu'il faut en "avoir" pour attraper le premier brin...il faut être un "guerrier" comme on dit dans le milieu

Le brin 2:
Aphrodite, déesse de l'amour...le brin 2, c'est l'appontage parfait, c'est celui qu'il faut accrocher.

Le brin 3:
Andromède, fille de Cassiopée qui fut délivrée in-extremis par Persée qui lui évita la mort... le brin 3, celui de la dernière chance, avant le bolt et une nouvelle tentative.


Image
Une belle prise de brin d'un F-8P fournis par Stef. 8-)


La prise de brin en video:

Bien

Pas bien

Les premiers F-8 Crusader sur le R-98 Clemenceau encore adolescent
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il était impossible d'échouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5338
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: Le brin d'arrêt.

Messagepar Connie » Mar 21 Sep 2010 21:39

Des explications bien sympathiques et instructives ;)
Les mythes que nous tissons reflètent inévitablement un fragment de vérité éternelle
J. R. R. Tolkien
Avatar de l’utilisateur
Connie
enseigne de vaisseau
enseigne de vaisseau
 
Messages: 713
Inscription: Lun 14 Juin 2010 13:07
Medals: 8
carriere militaire (1) contribution (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1)
Rédaction de qualité (1) courtoisie et politesse (1) Membre fondateur+1 an d'ancien (1) +3 ans d'ancienneté (1)

Re: Le brin d'arrêt.

Messagepar Guns » Mar 21 Sep 2010 21:54

Je parie que le quatrième brin s'appelle Hadès... :mrgreen:
Avant de nous lier connaissance, je vous recommande chaudement de vous initier à notre modus vivendi... Qu'en dites-vous ?

Image


Vous vous sentez invincible ? Venez m'affronter ici : http://challengers.mohja.fr
Avatar de l’utilisateur
Guns
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
 
Messages: 2473
Inscription: Dim 6 Juin 2010 18:26
Localisation: Clichy, France
Medals: 9
Modo (1) Contribution exceptionnelle (1) contribution (1) Assiduité au forum (1)
dossier 1ere classe (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Rédaction de qualité (1) Membre fondateur+1 an d'ancien (1)
+3 ans d'ancienneté (1)

Re: Le brin d'arrêt.

Messagepar vigi » Mar 21 Sep 2010 22:05

Guns a écrit:Je parie que le quatrième brin s'appelle Hadès... :mrgreen:


Ben...sur le CdG, j'aurais plut√īt dit Neptune. :mrgreen:


Par contre, j'ai pas connaissance de nom de bapt√™me pour les c√Ębles sur les PA US. :?
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il était impossible d'échouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5338
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: Le brin d'arrêt.

Messagepar joce-ABE » Mer 8 Jan 2014 23:11

Le quatrième brin existe mais est situé 3 ponts plus bas (les spécialistes comprendront).
Les américains se prennent moins sérieux que nous en ce qui concerne les dessins sur leurs aéronefs, mais ils ne sont pas fantaisistes pour les freins d'appontage et ne les ont pas baptisés.
Avatar de l’utilisateur
joce-ABE
Quartier-maitre 2ème Classe
Quartier-maitre 2ème Classe
 
Messages: 11
Inscription: Mar 7 Jan 2014 10:19


Retourner vers Techniques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités