Yokosuka B4Y "Jean"

Yokosuka B4Y "Jean"

Messagepar vigi » Mer 18 D√©c 2013 17:58

Premier vol: 1935
Mise en service: 1936
Retrait: 1943

Après l'échec cuisant du programme 7-Shi en 1932, qui a vu le choix "par dépit" du Yokosuka B3Y, la marine lança un nouveau programme en 1934 désigné 9-Shi.

L'avionneur Yokosuka présenta alors son modèle B4Y, un monomoteur, biplan triplace à train de type classique fixe.
La cellule était de construction entièrement métallique, avec une structure tubulaire.

Comme la construction des a√©ronefs au Japon ne fut pas organis√© autour de constructeurs avec une identit√© propres, mais plut√īt avec conglom√©rat de petites soci√©t√©s qui se regroupaient soit sous le nom d'un arsenal (Yokosuka) soit derri√®re un avionneur (Mitsubishi ou Nakajima), il n'√©tait pas rare de voir des √©changes technologiques. Ce fut le cas pour le B4Y qui reprenait la voilure de l'hydravion Kawanishi E7K.
Ce bombardier torpilleur embarqué était également le premier à disposer d'un moteur à refroidissement par air.

Selon le schéma expliqué ci-dessus, la production fut divisé entre plusieurs avionneurs, Yokosuka fabriqua les cinq prototypes, Nakajima produisit trente-sept appareils, les usines Mitsubishi de Nagoya en assemblèrent cent-trente-cinq et enfin, le onzième arsenal aéronaval de Hiro fabriqua vingt-huit B4Y. Soit un total de deux-cents cinq appareils.

Même si aux yeux de la Marine, le Yokosuka B4Y devait être un appareil de transition, elle imposa que ce dernier ait une vitesse égale au chasseur A5M. Avec ce point du cahier des charges on voit déjà se dessiner les doctrines d'emploi de l'arme aéronavale par la Marine, qui voit en elle un outil de raid ou chasseur et avions d'assaut doivent pouvoir évoluer dans la même enveloppe de vol.

Le prototype du Yokosuka B4Y ou avion d'attaque naval de Type 96 effectua son premier vol en 1935 et commen√ßa √† entrer en service en 1936 o√Ļ il rempla√ßa les B2M et les mauvais [url]B3Y[/url].

Le Yokosuka B4Y se fit remarquer pour la première fois par les alliés lorsque le 12 Décembre 1937, des appareils de ce type attaquèrent la canonnière USS Panay sur la rivière Yangtze, aux abords de Nankin.
Dans les premiers temps de leur carri√®re, les Yokosuka B4Y op√©r√®rent depuis les porte-avions Akagi, HŇćshŇć, Kaga, RyŇęjŇć, SŇćryŇę et UnyŇć, jusqu'√† ce qu'ils soient remplac√©s par les Nakajima B5N √† partir de 1940.
Les B4Y furent alors rel√©gu√©s au r√īle d'avion d'entrainement √† l'appontage et furent affect√©s aux porte-avions HŇćshŇć et UnyŇć jusqu'en 1943.
L'exception confirmant la r√®gle, des Yokosuka B4Y furent engag√©s au combat durant la Bataille de Midway en Juin 1942. Ce fut un de ces appareils qui fixa sur la pellicule et pour l'√©ternit√© les derniers moments du porte-avions HiryŇę le 5 Juin.

Les alliés attribuèrent le nom de code "Jean" au Yokosuka B4Y.
Cet appareil fut également le dernier biplan mit en service au sein de l'aviation embarqué japonaise.


Le Yokosuka B4Y en chiffres:

Longueur: 10,15 m
Envergure: 15 m
Hauteur: 4,36 m
Surface alaire: 50 m²

Masse à vide: 2 000 kg
Masse en charge: 3 600 kg

Motorisation: 1x moteur Nakajima Hikari-2 de 840 ch
Vitesse maximum: 278 km/h
Rayon d'action: 1 575 km
Plafond pratique: 6 000 m

Armement
1x mitrailleuse de 7,7 mm de Type 92 en affut mobile au poste arrière
1x bombe de 500 kg
ou
1x torpille

Image
Source image: IJN
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il était impossible d'échouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5338
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Retourner vers Asie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron