Blackburn Ripon & Baffin

Blackburn Ripon & Baffin

Messagepar vigi » Ven 18 Oct 2013 18:47

Premier vol: 17 Avril 1926
Mise en service: 1929 (Ripon)
Retrait: 1944 (Ripon finlandais)

En 1923, l'Air Ministry émit la spécification 21/23 qui définissait le remplaçant du Blackburn Dart.
Ce programme fut de nouveau confié à Blackburn, qui présenta un biplan, monomoteur. Contrairement au Dart, ce dernier était biplace afin de réppondre au mieux au cahier des charges. En effet, ce dernier spécifiait que l'appareil devrait pouvoir effectuer des missions de reconnaissance. Ce point impliquait, à l'époque une équipage d'au moins deux membres.

L'appareil désigné Blackburn T-5 Ripon effectua son premier vol le 17 Avril 1926.
Ce prototype dot√© d'un train classique fixe fut suivi par un second appareil qui fut pr√©senter en vol le 26 Ao√Ľt mais en version hydravion avec deux flotteurs de type catamaran.
Il semble que la version hydravion ne connut pas de suite concernant l'appel d'offres de la Fleet Air Arm. Cette dernière conserva cependant la capacité de modification du Ripon, pour le convertir en hydravion en cas de besoin.
L'appareil fut donc équipé d'un train d'atterrissage auquel on pouvait rapidement substituer une paire de flotteurs.

Les essais du Blackburn Ripon, comme ceux de ses concurrents ne donnèrent pas grande satisfaction, et ce fut un peu par dépit et surtout par manque de concurrents valables, que la Fleet Air Arm choisit le Ripon... Faute de grives on mange des merles.

Après avoir réceptionné quatre prototypes, la Fleet Air Arm passa une commande pour quatre-vingt-dix appareils.
Les premiers appareils entrèrent en service en 1929 et furent embarqués à bord du porte-avions HMS Furious.
Ils restèrent en service jusqu'en Janvier 1935 au sein de la Fleet Air Arm.
Ces appareils furent déclinés en trois versions, les Ripon II identiques aux prototypes. Les Ripon II-A avec une voilure modifiée et une mitrailleuse supplémentaire et enfin, les Ripon II-C qui était dotés d'une voilure avec une structure et un revêtement entièrement métallique.

Le Blackburn Ripon ne connut qu'un seul client à l'exportation, la Finlande, avec la version Rippon II-F.
Un fut acheté par ce pays, qui négocia ensuite un contrat de fabrication sous licence pour vingt-cinq appareils.
Comme pour beaucoup d'autres appareils finnois construit sous licence à cette époque, les Blackburn Ripon furent dotés d'un nombre aussi important que disparate de motorisations. On peut citer, les Bristol Jupiter VII et Pegasus, le Gnome Rhone Jupiter VI ou encore l'Armstrong Siddeley Panther.
L'armée finlandaise sera la seul à employer au combat le Blackburn Ripon.
Les Ripon finnois participèrent au combat de 1940/41 puis à ceux de 1944 contre l'URSS.
Ils furent employés pour des missions de reconnaissance, d'abord de jour, puis en raison de leurs faibles performances de nuit.

Les derniers Blackburn Rippon furent retirés du service en 1944, tous étaient utilisés par la Finlande.

Le Blackburn Baffin:

En 1930, Blackburn, bien qu'ayant emporté le marché lancé par la Fleet Air Arm avec son Ripon, était bien conscient des faiblesses de son appareil. Cet achat par dépit de l'aéronavale anglaise étant d'ailleurs là pour lui rappeler.
Tous le monde avait beau se la jouer à la méthode Coué, il fallait bien admettre que le Ripon était un avion raté.
Face à ses signes peu trompeurs, Blackburn décida de développer un appareil directement issu du Ripon.

En 1932, l'avionneur présenta deux prototypes développé sur ses fonds propres à l'aéronavale britannique.
Les appareils désignés Baffin était simplement deux Ripon dotés d'une nouvelle motorisation. Le premier disposait d'un Armstrong Siddeley Tiger, tandis que le second était équipé d'un Bristol Pegasus.
Après une série d'essais qui débutèrent le 30 Septembre 1932, la Fleet Air Arm arrêta son choix sur le Ripon/Pegasus alias Baffin.
Une commande de vingt-six appareils fut alors faites assortie d'une modification d'un premier lot de trente-huit Ripon.
Quelques temps après, Blackburn ne reçut pas une commandes pour des Baffin neufs mais simplement une demande pour la modernisation de vingt-six autres Ripon.

Le Baffin fut finalement produit à quatre-vingt-dix-sept exemplaires, dont une partie fut dotés du moteur Pegasus II-M3 de 580 ch. Ces appareils furent redésignés Baffin T8A

Les premiers Blackburn Baffin entr√®rent en service en Janvier 1934 et servirent sur les quatre porte-avions alors en service au sein de la Royal Navy, les HMS Courageous, Eagle, Furious et Glorious. Certains furent envoy√©s √† Malte o√Ļ ils servirent √† l'entrainement des √©quipages lorsqu'un porte-avions effectuait un tour op√©rationnel en M√©diterran√©e.
Le dernier squadron opérationnel sur Blackburn Baffin, le 812, se sépara de ces appareils en 1936.

Un lot de vingt-neuf Baffin fut alors cédé à la Nouvelle-Zélande qui les affecta à trois unités de réservistes basées respectivement à Auckland, Christchurch et Wellington.
Lors de la déclaration de la Seconde Guerre Mondiale, la Nouvelle-Zélande alignait encore vingt-six de ces appareils qui étaient tous employés pour l'instruction, mais avec la psychose créée par les croiseurs de chasse allemands qui effectaient des raids dans l'Atlantique Sud et dans l’Océan Indien, la Royal New-Zealand Air Force décida de replacer ces appareils dans les unités de reconnaissances de première ligne.
Les Blackburn Baffin furent finalement retirés du service et ferraillé en 1941, avantageusement remplacés par des Lockheed Hudson.


Le Blackburn Ripon & Baffin en chiffres: (Ripon / Baffin )

Longueur: 11,20 m /11,68 m
Envergure: 13,67 m
Hauteur: 3,91 m
Surface alaire: 63,45 m²

Masse à vide: 1 878 kg / 1 447 kg
Masse en charge: 3 310 kg / 3 459 kg

Motorisation 1x moteur Napier Lion de 570 ch / 1x moteur Bristol Pegasus I.M3 de 565 ch
Vitesse maximum: 179 km/h / 219 km/h
Rayon d'action: 660 km / 789 km
Plafond pratique: 3 050 m / 4 570 m

Armement:
1x mitrailleuse fixe Vickers de 7,7 mm
1x mitrailleuse Lewis de 7,7 mm au poste d'observateur arrière
1x torpille de 457 mm
ou
3x bombes de 240 kg
ou
6x bombes de 104 kg

Ripon
Image

Baffin
Image
Sources images: MoD
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il était impossible d'échouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5337
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: Blackburn Ripon & Baffin

Messagepar Franco58 » Jeu 9 Nov 2017 12:59

j'aime le design du Blackburn Ripon. C'est dommage qu'à l'exportation, il ne connut pas un succès. http://flotfrance.fr/import-export-en-afrique
Franco58
Quartier-ma√ģtre
Quartier-ma√ģtre
 
Messages: 3
Inscription: Jeu 9 Nov 2017 12:40


Retourner vers Europe

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité