LeO H 43

LeO H 43

Messagepar vigi » Ven 4 Oct 2013 20:45

Premier vol: 8 Octobre 1933
Mise en service: Mai 1940
Retrait: 1942

En 1933, l'A√©ronavale fran√ßaise lan√ßa un appel d'offres pour un hydravion de reconnaissance pouvant √™tre embarqu√© et catapult√© depuis les b√Ętiments de la Marine Nationale.

L'avionneur Lioré & Olivier fut un des avionneurs qui répondit à cet appel d'offres en présentant son modèle LeO H-43 qui était en compétition avec le Breguet 610 et le Loire 130.
L'appareil était un monomoteur monoplan à aile médiane, de construction métallique à structure tubulaire avec un revêtement non-travaillant.
L'équipage de trois membres prenait place dans trois cockpit ouvert placés l'un derrière l'autre. Une gondole d'observation disposant de grand vitrages était placée en partie inférieur du fuselage entre les deux flotteurs de type catamaran.
La zone centrale du fuselage abritait le local radio. La fonction d'observateur-radio-navigateur était assuré par le membre d'équipage placé dans le cockpit du milieu, charge à ce dernier de se déplacer pour effectuer ses différentes missions.
La voilure √©tait repliable pour permettre le stockage de l'hydravion dans les hangars des b√Ętiments de ligne de la Marine Nationale. Assez complexe sur le prototype, ce syst√®me fut am√©liorer pour en diminuer le temps de manŇďuvre.

Le premier vol du prototype eut lieu le 8 Octobre 1933 sur les rives de la Seine, √† Argenteuil o√Ļ √©tait install√© les usines Lior√© & Olivier.
Les essais menés par la Marine débutèrent le 19 Décembre de la même année, mais l'appareil montra assez rapidement des signes de sous-motorisation. Ce problème fut résolu par le remplacement du moteur Hispano-Suiza 9Va par la version 9Vb

Les essais se prolongèrent jusqu’en 1937 pour voir la Marine effectuer une commande pour un lot de vingt LeO H-43S le 5 Mai de la même année. Commande discutable puisque cet hydravion était largement dépassé par ses contemporains.
Alors que obsolescence du H-43 était avéré, les premiers exemplaires de série furent livrés en Juillet 1939.
Pire que tout, l'appareil de s√©rie se r√©v√©la trop lourd pour les catapultes des b√Ętiments de la Marine, obligeant cette derni√®re √† renvoyer les premiers exemplaires au constructeurs pour corriger cette surcharge.
Le dernier appareil sera finalement livré en Mai 1940, pour entrer en service en Février 1940 au sein de la 3S1.
La 3S5 fut la seconde escadrille à recevoir ces hydravions qui souffrirent plus des pannes que des coups de la Luftwaffe.
Les H-43 furent finalement regroupé à St Mandrier à l'issue de la reddition française.
Vichy envisagea un temps leur remise en service, pour finalement envoyer l'ensemble des LeO H-43S à la ferraille en 1942.


Le LeO H-43 en chiffres:

Envergure: 16 m
Longueur: 11 m
Hauteur: 3,85 m
Surface alaire: 36 m²

Masse à vide: 2 462 kg
Masse en charge: 3 409 kg

Motorisation:1x Hispano-Suiza 9Vb de 650 ch
Vitesse de croisière: 160 km/h
Vitesse maximale: 237 km/h
Plafond pratique: 4 000 m
Rayon d'action: 850 km

Armement:
1x mitrailleuse Darne de 7,5 mm dans l’aile droite
1x mitrailleuse Darne de 7,5 mm au poste d'observateur arrière
2x bombes G-2 de 75 kg

Image
Source image: fcdn.valka.cz
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il était impossible d'échouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5338
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Retourner vers Europe

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités