Dornier Do-22

Dornier Do-22

Messagepar vigi » Mar 30 Juil 2013 20:27

Premier vol: 1935
Mise en service: 1938
Retrait: 1945

Au début des années 1930, l’Allemagne était sous le coup du traité de Versailles, qui à l’issue de sa défaite en 1918, lui interdisait de concevoir et de produire des matériels militaires (plus d’autres sanctions, comme la limitation de son armée, l’occupation de Ruhr…). Afin de contourner, légalement, ce point des industriels allemands délocalisèrent certaines de leurs usines, comme l’avionneur Dornier qui installa une de ses succursales en Suisse à Altenrhein.

Ce fut donc dans ce contexte que Dornier développa un hydravion triplace de reconnaissance et de bombardement qu’il nomma Do-C3.
L’appareil monomoteur à aile parasol était dotés de flotteurs de type catamaran. La construction de la cellule de construction métallique et l’équipage prenait place dans deux cockpits ouverts, le pilote en place avant, le radio et le mitrailleur dans un cockpit commun qui disposait d’une verrière semi-fermée, qui assurait une protection sonore relative au radio.
L’appareil disposait d’un seul point d’emport ventral pour une torpille ou des bombes, de deux mitrailleuses en tir fixe vers l’avant, une en position haute devant le poste de pilotage, une en partie basse du fuselage dans une gondole ventrale. Les deux dernières armes étaient placées sur un affut mobile qui était opéré par l’observateur-mitrailleur au poste arrière.

Deux prototype furent fabriqués dont le premier vola en 1935.

Cet hydravion ne suscita aucun intérêt de la part de la Luftwaffe, ce fut donc vers l’exportation que Dornier chercha des clients, qu’il trouva avec la Grèce, la Lituanie et la Yougoslavie. Ces démarches commerciales firent que le premier appareil de série ne vola que le 15 Juillet 1938.
A cette époque, Adolf Hitler avait déjà écrasé de sa botte le traité de Versailles et, ce fut donc en toute impunité que Dornier fabriqua ces appareils à son usine allemande de Friedrichshafen, avec comme trait d’ironie, des pièces estampillées "made in Switzerland", comme son moteur Hispano-Suiza par exemple.
Ce fut également à cette époque l’appareil fut redésigné Do-22.

En Mars 1939, l’avionneur proposa une version doté d’un train classique, le Do-22L, mais ce projet n’eut pas de suite.

L’ensemble de la production des Do-22 s’éleva à une trentaine d’appareils (les chiffres sur les appareils livrés à la Grèce varient selon les sources) qui furent tous livrés avant le début de la Seconde Guerre Mondiale.

La Grèce reçut la version Do-22Kg, dont la plupart furent détruits lors de l’invasion des Balkans en 1941. Seul huit hydravions réussirent à prendre la fuite et, ils se réfugièrent en Egypte où les équipages se mirent à la disposition de la Royal Air Force anglaise.
Ces huit Do-22Kg rescapés volèrent encore quelques mois, tant qu’il fut possible de les réparer avec le maigre stock de pièces de rechanges sauvés par les équipages grecs et grâce l’ingéniosité des mécaniciens de la RAF.

La Yougoslavie reçut douze Do-22Kj qui furent employés par son marine.

Les quatre Do-22Kl lituanien ne furent jamais livrés en raison de l’invasion des états baltes par l’URSS. Les appareils restèrent en Allemagne avant d’être cédés à la Finlande en 1942 qui les utilisa jusqu’à la fin de la guerre.


Le Dornier Do-22 en chiffres :

Longueur : 13,12 m
Envergure : 16,20 m
Hauteur : 4,85 m
Surface alaire : 45 m²

Masse Ă  vide : 2 600 kg
Masse en charge : 4 000 kg

Motorisation : 1x moteur Hispano-Suiza 12Ybrs de 860 ch
Vitesse maximum : 350 km/h
Vitesse de croisière : 310 km/h
Rayon d’action : 2 300 km
Plafond pratique : 9 000 m
Temps de montée à 5 000 m : 13 min

Armement:
4x mitrailleuses MG-15 de 7,92 mm (deux en tir fixe vers l’avant, deux au poste du mitrailleur arrière)
1x torpille de 800 kg
4x bombes de 50 kg

Image
Source image: Finnish Air Force
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il Ă©tait impossible d'Ă©chouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5338
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Retourner vers Europe

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités