Breguet Short Calcutta

Breguet Short Calcutta

Messagepar nanard » Lun 6 Mai 2013 16:47

En février 1929, l'Aéronautique maritime commandait, chez Short Brothers, en Angleterre, un premier hydravion à coque de type Calcutta, originellement destiné au transport des passagers, modèle ayant fait son premier vol le 14 février 1928. C'était un biplan trimoteur de fabrication métallique assemblé par rivetage.
En août 1930, après ses essais à la C.E.P.A. de Fréjus Saint-Raphaël, confirmant son adéquation avec la mission d'exploration visée, il quitta son immatriculation civile et fut affecté à l'escadrille 3 E1 de Berre.

Forte de cette confirmation, la marine préconisa, par l'entremise de son nouveau tuteur, le ministère de l'Air, l'achat de la licence et la construction, en France, d'au moins une douzaine d'exemplaires de cette machine se révélant (déjà) très supérieure aux productions nationales équivalentes.

En novembre suivant, Breguet fut choisi pour réaliser la version militaire, un premier marché étant passé pour deux appareils, le premier étant toutefois construit chez Short en Angleterre, le second, dans l'usine achetée à cet effet près du Havre, sur le canal de Tancarville.

le Breguet Short "britannique" vola pour la première fois le 8 juin 1931 et fut réceptionné à la C.E.P.A. trois mois plus tard.
Ses premières missions opérationnelles, durant les manœuvres de la Marine en Méditerranée, permirent de confirmer l'intérêt de cette machine, mais aussi son inconfort, lié au poste de pilotage à l'air libre sur le dessus de la coque, aux aménagements mal pensés et aux vibrations délivrées par les trois moteurs Gnome et Rhône Jupiter 9 Akx, pourtant construits sous licence Bristol, fournisseur des moteurs du modèle initial qui eux, ne vibraient pas !
Ces moteurs étaient des 9 cylindres en simple étoile refroidis par air de 540 ch. chacun, équipés d'hélices Breguet 127 quadripales tractives de 3,25 m de diamètre, donnant une autonomie de 1500 km.

Le premier modèle "français", appelé Breguet S.8/2, sortira d'usine le 18 mars 1932, alors qu'un peu plus tôt, un second marché était signé pour trois autres Calcutta fabriqués en France. Ce délai de près d'un an, entre la réception du modèle fabriqué chez Short et celui réalisé en France, malgré les critiques émises, ne donna à personne l'idée d'améliorer tout ou partie des défauts révélés, le Calcutta restera par exemple, toute sa carrière durant, avec un poste de pilotage à l'air libre, fatiguant les équipages. L'exemple anglais avec la modification du Calcutta devenu Rangoon, ne traversa pas la Manche.
La livraison de cette seconde commande s'étala de juin 1932 à mars 1933, les machines étant toutes affectées à la 3 E1, toujours à Berre, remplaçant les CAMS 55.
Si le modèle initial, commandé en 1929, ne fut jamais militarisé, les autres exemplaires reçurent un armement défensif de 3 mitrailleuses mobiles Lewis .303 de calibre 7,7 mm, une étant installée dans le nez, les deux autres, de manière assymétrique, de chaque côté du fuselage, vers son milieu. Pour l'offensif, quatre bombes G-2 de 75 kg chacune, prenaient place sur des points d'accrochage sous l'intrados de l'aile inférieure, qui, par ailleurs, portait également les ballonnets d'équilibrage.
Selon les traditions de la Marine, les cinq exemplaires militarisés prirent des noms, comme des bateaux. N°1, La Galère Capitanne, n°2 Le Grand Coureur, n°3 Marie la Cordelière, n°4 La Confiance et n°5 La Danaé. Vous aurez remarqué que nous étions bien loin, dans tous les cas, des "au moins" douze exemplaires initiaux.

A l'arrivée des Breguet Bizerte, dont la coque au moins avait été développée à partir de celle du Calcutta, les S.8/2 restants furent transférés au CAM de Berre et à la S.E de Brest.

Le n°1 sera condamné en décembre 1938 pour corrosion, le n°2 avait disparu un an plus tôt sur accident, à la déclaration de la guerre, deux des trois appareils restants, les n°3 et 4 furent cédés à l'escadrille supplétive 3 S4, créée au même moment, à partir du CAM. Ils seront utilisés jusqu'à l'armistice pour assurer les patrouilles de protection des abords maritimes de Marseille.
Les Calcutta seront stockés à la débâcle à Berre pour vétusté, le n°4 servira de but de tir pour la Marine en août 1941, les n° 3 et 5 étant définitivement condamnés en octobre suivant.

Envergure 28,35 m
Longueur 20,35 m
Hauteur 6,85 m
Poids maximum 10 200 kg, Ă  vide 6025 kg
Vitesse maximale 175 km/h
plafond 4000 m

Image
nanard
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
 
Messages: 1894
Inscription: Jeu 12 Jan 2012 12:49
Medals: 9
contributeur (1) carriere militaire (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1)
dossier 1ere classe (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Ambiance et bon esprit (1) + 1 an d'ancienneté (1)
maquettes et modèles réduits (1)

Re: BREGUET SHORT CALCUTTA

Messagepar pingouin » Lun 6 Mai 2013 18:58

Singapore, Calcutta ... Les Brothers baptisaient leurs hydros de noms évocateurs, la belle époque des clippers pour gentlemen fortunés en quête d'exotisme oriental :D . Un très beau boulot, en guise de préambule au S25 je présume, une légère remarque : ton texte gagnerait à être découpé en trois ou quatre morceaux, ce serait plus attrayant, quel emm ... r ce Pingouin :fume:
Avatar de l’utilisateur
pingouin
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau
 
Messages: 1243
Inscription: Ven 30 Mar 2012 10:07
Medals: 8
carriere militaire (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1) dossier 1ere classe (1)
récits et histoire vécu (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Ambiance et bon esprit (1) +6 mois d'ancienneté (1)

Re: Breguet Short Calcutta

Messagepar vigi » Lun 6 Mai 2013 19:34

Hop !
Petit ajout de liens réciproques entre les deux frères. 8-)

Très belle fiche Nanard.
Merci.
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il Ă©tait impossible d'Ă©chouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5338
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: Breguet Short Calcutta

Messagepar pingouin » Lun 6 Mai 2013 20:18

C'est bien d'ĂŞtre bien vu par le Chef ... :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
pingouin
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau
 
Messages: 1243
Inscription: Ven 30 Mar 2012 10:07
Medals: 8
carriere militaire (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1) dossier 1ere classe (1)
récits et histoire vécu (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Ambiance et bon esprit (1) +6 mois d'ancienneté (1)

Re: Breguet Short Calcutta

Messagepar nanard » Lun 6 Mai 2013 20:46

Tu perd ton temps à fayoter à la petite semaine, c'est un métier à plein temps ça, pourquoi tu te figures que je suis diplômé de l'école de Fauderche sur Louche ??? :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
nanard
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
 
Messages: 1894
Inscription: Jeu 12 Jan 2012 12:49
Medals: 9
contributeur (1) carriere militaire (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1)
dossier 1ere classe (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Ambiance et bon esprit (1) + 1 an d'ancienneté (1)
maquettes et modèles réduits (1)

Re: Breguet Short Calcutta

Messagepar pingouin » Lun 6 Mai 2013 23:33

En complément à ce qui précède sur la genèse du Short Calcutta et sa vocation de long courrier vers l'Orient et l'Extrême Orient

Lorsque les Imperial Airways décidèrent d’allonger par les deux bouts leur ligne Le Caire-Bassorah pour ouvrir une liaison aérienne régulière entre la Grande Bretagne et les Indes, la compagnie aérienne anglaise jugea essentiel que le tronçon méditerranéen soit effectué en hydravion. Pour répondre à ce besoin Short Brothers proposa un hydravion biplan trimoteur à coque dérivé du patrouilleur naval Short Singapore, le S.8 Calcutta.

Transportant 12 passagers et tracté par trois moteurs en étoile Bristol Jupiter XIF de 550 ch, le premier Calcutta (G-EBVG) fut mis à l’eau à Rochester le 13 février 1928. Comme indiqué précédemment, dès le lendemain il effectuait son premier vol, ne déjaugeant pas de plus de 2 minutes en ligne droite en raison d’une météo exécrable. Après modification des empennages, il effectuait son premier véritable essais en vol aux mains de John L.Parker le 20 février, tenant l’air 27 minutes. Imperial Airways prit finalement en compte cinq Calcutta, mis en service en avril 1929.

Short Brothers devait construire un appareil supplémentaire pour un client inhabituel, l’Etat Français. Cette machine (Serial S.751) fit son premier vol le 1er septembre 1929 avec des moteurs Gnome-Rhône Jupiter 9Akx de 500 ch. Elle fut livrée 10 jours plus tard au centre d’essais de l'Aviation maritime de Saint Raphaël, ou elle reçut l’immatriculation F-AJDB.

Image
Carte postale britannique du Short S.8 Calcutta F-AJDB destiné à la France. Premier appareil livré par Short Brothers à Saint Raphaël en 1929
D'après Jean-Louis Bléneau MultiMania
Avatar de l’utilisateur
pingouin
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau
 
Messages: 1243
Inscription: Ven 30 Mar 2012 10:07
Medals: 8
carriere militaire (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1) dossier 1ere classe (1)
récits et histoire vécu (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Ambiance et bon esprit (1) +6 mois d'ancienneté (1)


Retourner vers Europe

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité