Short S-26/M

Short S-26/M

Messagepar vigi » Dim 5 Mai 2013 21:37

Premier vol : 21 Juillet 1939
Mise en service : 1941
Retrait : 1947

En 1939, l’avionneur Short lança la construction de trois hydravions transatlantique de transport de passagers.
Désigné S-26, ces appareils disposaient des dernières innovations structurelles que Short venait d’appliquer au Sunderland, permettant ainsi de disposer d’un appareil avec une masse à vide nettement inférieur aux hydravions alors en service.
Ces trois S-26 étaient destinés à la compagnie aérienne Imperial Airways qui comptait les utiliser sur des liaisons sans escales avec les USA.

Le S-26 se présentait sous la forme d’un hydravion à coque, quadrimoteur à aile haute.
La motorisation était assurée par des Bristol Hercules de 1 400 ch.

Afin de permettre des vols transatlantiques sans escale, le premier appareil ne fut équipé que pour embarquer douze passagers pour permettre des vols couvrant 3 700 km, alors que la capacité maximum était de cent cinquante places, mais dans ce cas, le S-26 ne pouvait assurer que des vols très courts, puisque avec vingt-quatre passagers, la distance chutait déjà à 1 850 km.

Le premier hydravion S-26 effectua son vol initial le 21 Juillet 1939 Ă  Rochester.
Les deux autres appareils effectuant leurs premiers vols le 24 FĂ©vrier et le 8 Juillet 1940.

Ces trois appareils étant destinés à des carrières civiles, ils reçurent un nom de baptême dans la plus pure tradition des Imperials Airways.
Du premier au troisième, Golden Hind, Golden Fleece et Golden Horn.
Si les deux premiers furent réceptionnés par la compagnie aérienne, ils n’eurent pas le temps d’entrée en service.

Avec la déclaration de guerre, la RAF réquisitionna les trois S-26 afin de pallier sa carence en matériel militaire en affectant ces appareils à la lutte anti-navire, le gouvernement anglais tout comme le français ayant voulu croire que la guerre contre le fascisme n’aurait pas lieu, il n’avait donc pas « forcé » sur ses contrats d’armement en cours de négociation et ils furent pris de court.
Les trois hydravions civils reçurent alors la désignation S-26/M et, ils furent dotés d’un armement défensif composé de douze mitrailleuses de 7,7 mm, avec deux tourelles dorsales et une tourelle de queue Boulton Paul MkII qui comprenait chacune quatre de ces armes.
Les appareils furent équipés de points d’emports sous voilure et une zone de stockage pour des fusées et des marqueurs de surface fut aménagée dans le fuselage.
Les trois S-26 furent également équipés d’un radar air-surface, d’un blindage pour le cockpit et de réservoirs internes supplémentaires.
Les essais et validations des matériels de combat furent effectués par Blackburn en Écosse.

Entré en service 1941, les trois appareils furent envoyés à Gibraltar où ils opérèrent pour le compte des squadrons 119 de la RAF et 10 de la Royal Australian Air Force.

La première perte survint le 20 Juin 1941, avec l’ex Golden Feece qui fut perdu au large du cap Finistère lors d’un amerrissage d’urgence après une panne sur deux des quatre moteurs.

En Décembre 1941, la RAF et la Fleet Air Arm avaient réussi à rétablir son déficit en matériel.
Les deux S-26 furent alors rendu à leur propriétaire d’avant-guerre qui était devenu la BOAC depuis le mois de Novembre 1939.
La compagnie aérienne ré-équipa les deux hydravions pour assurer le transport de quarante passagers et les mis en service sur une ligne reliant l’Angleterre au Nigéria.
Le 9 Janvier 1943, le Golden Horn fut perdu à Lisbonne à la suite d’un incendie sur l’un de ses moteurs.

Le dernier S-26, le Golden Hind, continua à assurer la liaison avec l’Afrique jusqu’en 1947.
A partir de cette date, l’appareil fut stocké à Rochester Harbour et fut finalement ferraillé en 1954.


Le Short S-26/M en chiffres :

Longueur : 30,9 m
Envergure : 40,9 m
Hauteur : 11,46 m
Surface alaire : 201 m²

Masse Ă  vide : 17 100 kg
Masse maximum au décollage : 33 400 kg

Motorisation: 4x Bristol Hercules IV de 1 380 ch
Vitesse maximum : 336 km/h
Vitesse de croisière : 299 km/h
Rayon d’action : 5 152 km

Armement:
2x tourelles dorsales et 1x tourelle de queue Boulton Paul MkII avec quatre mitrailleuses de 7,7 mm
227 kg de bombes en emport sous voilure.
Emport interne de 20 fusées éclairantes, 28 marqueurs de surface lumineux et, 8 fumigènes de surface.

Image
Source image: wikimedia
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il Ă©tait impossible d'Ă©chouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5338
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Retourner vers Europe

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité