Cocorico

Pour discuter de l'aviation légère, des compagnies aériennes ainsi que des avions civils et du domaine spatial.

Re: Cocorico

Messagepar Hutch » Ven 22 Mar 2013 15:48

Quand je dis que les commandes pass√©es √† Airbus ont un impact en France c'est que dans tous les cas m√™me si l'avion est assembl√© √† Hambourg, S√©ville, Tianjin et bient√īt Mobil. Il transit obligatoirement √† un moment par les Sites de Nantes et St Nazaire.

Actuellement la production est à 42, je penses qu'il va falloir attendre encore un peu pour atteindre les 50 avions par mois :D
Hutch
Quartier-maitre de 1ère Classe
Quartier-maitre de 1ère Classe
 
Messages: 28
Inscription: Ven 11 Juin 2010 17:29
Medals: 1
+ 1 an d'ancienneté (1)

Re: Cocorico

Messagepar nanard » Ven 22 Mar 2013 19:05

Pour info, peux-tu nous expliquer, un peu plus en détail cet "obligatoirement par Nantes et St Nazaire ? De même, quelle est la spécificité des fabrications ou parties de fabrication réalisées sur ces deux sites ?
nanard
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
 
Messages: 1894
Inscription: Jeu 12 Jan 2012 12:49
Medals: 9
contributeur (1) carriere militaire (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1)
dossier 1ere classe (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Ambiance et bon esprit (1) + 1 an d'ancienneté (1)
maquettes et modèles réduits (1)

Re: Cocorico

Messagepar pingouin » Ven 22 Mar 2013 20:32

Oui, Hutch, tu as l'air d'en conna√ģtre un rayon sur Airbus, pour ma gouverne, j'aimerais bien aussi savoir ce qui motive ce passage oblig√© dans l'hexagone pour tous les avions fabriqu√©s ? une op√©ration de finition sp√©cifique faisant appel √† des outillages ou des √©quipements non disponibles ailleurs, des op√©rations de contr√īles ou de certifications contractuelles ? Et question subsidiaire, pourquoi ces op√©rations continueraient elles encore de se faire en France, sans changement aucun, pendant les dix ans √† venir ? Merci d'√©clairer ma lanterne.
Avatar de l’utilisateur
pingouin
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau
 
Messages: 1243
Inscription: Ven 30 Mar 2012 10:07
Medals: 8
carriere militaire (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1) dossier 1ere classe (1)
récits et histoire vécu (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Ambiance et bon esprit (1) +6 mois d'ancienneté (1)

Re: Cocorico

Messagepar vigi » Ven 22 Mar 2013 21:02

Je pense que Hutch pourra répondre avec plus de détails, mais Airbus a un plan de construction par "modules", ce qui explique cette "obligation".

Par contre, il me semble que Tianjin et Mobile ne sont et seront pas soumis à cette contrainte, ou peut-être uniquement sur les moteurs et les instruments de bord, mais dans ce cas, la France n'est pas concerné, du moins pour ses usines Airbus.




Deux autres points moins réjouissant:

1) Un article sur Lion Air qui n'inspire pas franchement à la confiance

Passer de 95 avions à plus de 430 en comptant sur des récupérations de part de marchés (et donc des disparitions de concurrents), le tout en étant sur la liste noire européennes, en refusant de publier des bilans financiers et avec des pilotes qui se shootent aux méta'...
Il y a mieux comme client. :?
J'espère que les montages financiers pour le paiement des avions (banques ou société de leasing aéronautiques) sont sures, sinon il se pourrait bien que les états soient obligés de mettre la main au portefeuille (donc le contribuable, qu'il soit allemand, espagnol ou français)


2) Les emplois généré par l'accroissement d'activité pourraient bien bénéficier uniquement au reclassement des ouvriers des usines automobiles...
Qui a osé dire que les centrales syndicales étaient derrière ce genre de manoeuvre ? :twisted:


Edit, mais pas de Nantes:
En continuant de chercher sur Lion Air, je suis tombé sur cet article "au vitriol" qui démonte le contrat d'Airbus.
A lire :shock:
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il était impossible d'échouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5337
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: Cocorico

Messagepar pingouin » Ven 22 Mar 2013 21:25

Un sentiment de gène , peut on lire dans l'article, de quoi repartir à rebrousse poil et ventre à terre sur l'imprudent Cocorico.
Avatar de l’utilisateur
pingouin
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau
 
Messages: 1243
Inscription: Ven 30 Mar 2012 10:07
Medals: 8
carriere militaire (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1) dossier 1ere classe (1)
récits et histoire vécu (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Ambiance et bon esprit (1) +6 mois d'ancienneté (1)

Re: Cocorico

Messagepar nanard » Ven 22 Mar 2013 22:18

J'avais lu depuis quelques temps, ce problème de visibilité vis a vis de cette entreprise pas au clair sur beaucoup de choses, je dirais même que l'opacité de ses bilans est son point le moins noir. J'avais choisi de ne pas en parler sur le Forum pour ne pas jouer à l'empêcheur de se réjouir en rond.
Vigi tu parles de cette compagnie pr√©sente sur la liste noire europ√©enne, mais elle est aussi interdite aux USA, because, manquements graves au niveau maintenance, ce qui est nettement plus ennuyeux pour tous que des bilans non pr√©sent√©s ! L'article sur le sujet parlait d'une ascension m√©t√©orique dans le monde du Low-Cost o√Ļ la vie n'est pas tendre comme chacun le sait et peu propice aux marges fantastiques permettant de comprendre cette tr√®s rapide progression.
Comme tu le dis, espérons que leur dossier de présentation bancaire est plus brillant pour justifier un crédit ouvert de cette envergure !!!
Pour finir, je viens de lire l'article que tu indiquais sur le sujet et je tremble déjà en sachant que la Coface va être dans le coup :? Cette "assurance" d'état, garanti aux industriels français le paiement de leurs factures si non réglés par le pays acheteur.
Bon, ne nous trompons pas, cette assurance n'est pas destinée à TOUTES les entreprises françaises, mais uniquement aux très gros exportateurs, permettant, de temps en temps de parler, pour la com, de contrat du siècle, de la décennie ou de l'année, rayez la mention inutile.... en restant particulièrement discret sur le payeur final, assez souvent le contribuable quand ce cinéma a lieu avec des pays dont on peut douter de la solvabilité.
Les mêmes problèmes ont déjà eut lieu avec Bouygues, MBDA (Matra en ce temps là), Dassault et j'en oublie, mais peu, car les bénéficiaires de cette procédure sont TRES peu nombreux, par contre ce sont de TRES grosses factures :oops:
Quand aux centrales syndicales qui commencent d√©j√† √† avoir des revendications (et s'√©tonnent que les entreprises s'installent ailleurs ou en France mais sous r√©gime √©tranger, comme NH Industries qui s'occupe de notre Ca√Įman), ils risquent de se trouver ridiculis√©es si √ßa foire, mais ils ne sont plus a √ßa pr√®s, ils seront, dans ce cas l√†, en "bonne" compagnie :fume:
nanard
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
 
Messages: 1894
Inscription: Jeu 12 Jan 2012 12:49
Medals: 9
contributeur (1) carriere militaire (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1)
dossier 1ere classe (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Ambiance et bon esprit (1) + 1 an d'ancienneté (1)
maquettes et modèles réduits (1)

Re: Cocorico

Messagepar Hutch » Sam 23 Mar 2013 14:51

Dès que j'ai un peu plus de temps je vous explique mes dires
Hutch
Quartier-maitre de 1ère Classe
Quartier-maitre de 1ère Classe
 
Messages: 28
Inscription: Ven 11 Juin 2010 17:29
Medals: 1
+ 1 an d'ancienneté (1)

Re: Cocorico

Messagepar Hutch » Lun 25 Mar 2013 23:40

Je m'excuse par avance pour le double poste.

Pour faire simple Airbus ne possède aucune usine capable de produire un avion de A à Z (assemblage structure, mise en place des systèmes, essais au sol, essais en vol, aménagement, peinture, livraison)

Actuellement il y a trois FAL Final Assembly Line, Toulouse Hambourg et Tianjin en Chine et d'ici 2018 une quatrième FAL à Mobile.
On peut aussi compter Séville pour les avions militaires

Comma la dit Vigi Airbus fonctionne en module et chaque site possède ça spécialité


Si on prend St Nazaire pour exemple:

Le site reçoit des morceaux de fuselage et réalise l'assemblage structure de la Pointe Avant (du nez de l'avion jusqu'au début de fixation des ailes) et du Tronçon Centrale (partie qui reçoit les ailes). Puis réalise l'aménagement avec les sytèmes élec, conditionnement d'air, carburant, eau potable, eau usées......

PA http://www.saint-nazaire-tourisme.com/sites/default/files/imagecache/image_page_droite/page_image_haut/pointe%20avant%20a380%20bateau.jpg
TC http://www.techno-science.net/illustration/Aero/A380/Sites/StNazaire_SectionCentrale1.JPG


Pour tous les avions l'assemblage final des "modules" est réalisé à Toulouse sauf pour l'A320 qui est dispatché sur les 3 FAL



PS: je suis intérimaire depuis Janvier 2012 à Airbus St Nazaire sur le programme A380 (le plus beau :D)
Hutch
Quartier-maitre de 1ère Classe
Quartier-maitre de 1ère Classe
 
Messages: 28
Inscription: Ven 11 Juin 2010 17:29
Medals: 1
+ 1 an d'ancienneté (1)

Re: Cocorico

Messagepar nanard » Mar 26 Mar 2013 10:47

Je comprend un peu mieux, mais en tant qu'ancien de l'industrie priv√©, je trouve ce syst√®me aberrant, la seule justification (et encore en est-ce bien une ?), est de faire travailler les diff√©rents pays preneurs dans le consortium Airbus. Je n'ose m√™me pas penser aux co√Ľts parasitaires qu'une telle "organisation" doit g√©n√©rer !!! Imaginez ce que nous explique Hutch, les morceaux de fuselages sont fait sur un site A, qui l'envoie chez B ensuite (St Nazaire en l‚Äôoccurrence) juste pour l'√©quiper, avant de partir en C pour, j'esp√®re le montage final. Au vu de la taille des morceaux, le co√Ľt des transports doit √™tre colossal.
Je crois aussi me souvenir que dans sa première intervention, Hutch, outre St Nazaire, parlait aussi d'un site à Nantes !!! Combien de kilomètres entre les deux ? Et quelle justification à deux sites aussi proches ?
La première réflexion que ce système amène, est de demander pourquoi, au moins par exemple, A qui fabrique les morceaux de fuselage ne peut pas les équiper, pour les envoyer chez C en direct pour le montage final. Mine de rien on gagne un voyage à chaque avion produit, et j'ai cru comprendre qu'ils en produisent pas mal :siffle: Ça sent l'organisation étudiée par des hauts fonctionnaires !!! (Il faut dire qu'à la base le mode de travail est hérité des anciennes boites nationalisées, comme Sud-Aviation).
Ce système communautaire n'est même pas symbole de qualité supplémentaire, il n'est qu'à se rappeler les débuts de production laborieux du A 380, avec les tronçons qui arrivaient d'Allemagne, porteurs, selon la version officielle au moins, de grave soucis dans le circuit électrique.
Ce que cela am√®ne comme r√©flexion, c'est que tout est fait pour, en cas de crise grave, ou de guerre des prix pour que des sites servent de fusibles, peu importe √† quel endroit en Europe. Pour reprendre l'exemple des tron√ßons de Hutch, on peut les envisager construits et √©quip√©s ailleurs qu'√† St Nazaire, ou encore construit et √©quip√©s √† St Nazaire, ou enfin construits et √©quip√©s sur le site du montage final. O√Ļ serait le probl√®me ? Juste de l'outillage √† recr√©er sur le nouveau site (le moins cher) et du personnel √† former ou a muter.
En plus, comme d'habitude en Europe ont est prêt à toutes les compromissions pour tenter de placer le matériel. Une usine à Mobile, c'est bien aux USA non ? C'est pour s'excuser de tailler des croupières à Boeing ou pour faire croire aux Américains qu'il s'agit d'un produit US ?
C'est gentil de participer √† r√©sorber le ch√īmage outre-flaque, mais c'est marrant, Boeing n'a jamais jug√© n√©cessaire de construire une usine en Europe (je n'ose m√™me pas dire en France au vu des contraintes) pour nous vendre ses avions qui ne sont pas, √† premi√®re vue, en regardant les productions annuelles, meilleurs que ceux produits chez Airbus. Comment on explique cette diff√©rence de comportement ?
Merci à Hutch de nous avoir fait comprendre comment fonctionne ce système et beaucoup de commandes de A 380 pour qu'il garde son job le plus longtemps possible !
nanard
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
 
Messages: 1894
Inscription: Jeu 12 Jan 2012 12:49
Medals: 9
contributeur (1) carriere militaire (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1)
dossier 1ere classe (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Ambiance et bon esprit (1) + 1 an d'ancienneté (1)
maquettes et modèles réduits (1)

Re: Cocorico

Messagepar pingouin » Mar 26 Mar 2013 11:38

Oui, merci √† hutch pour nous avoir aid√© √† mieux comprendre l'usine √† gaz que sont ces fameux modules de production, comme nanard, je dirai que cette organisation est s√Ľrement davantage h√©rit√©e de cerveaux hexagonaux que de ceux d'outre Rhin.
Sans vouloir jouer les rabat-joie, d'apr√®s ce r√©cent article, le fonctionnement g√©n√©ral d'EADS semble causer du souci √† son big boss ... qui parait s√©rieusement agac√© par le co√Ľt du travail en France.Ce √† quoi s'ajoutent les inqui√©tudes sur les probables r√©ductions du programme A400M. Avec toutefois des esp√©rances sur les drones .

http://www.latribune.fr/entreprises-fin ... avail.html

En souhaitant à hutch de conserver son boulot le plus longtemps possible.
Avatar de l’utilisateur
pingouin
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau
 
Messages: 1243
Inscription: Ven 30 Mar 2012 10:07
Medals: 8
carriere militaire (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1) dossier 1ere classe (1)
récits et histoire vécu (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Ambiance et bon esprit (1) +6 mois d'ancienneté (1)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Aviation civile & Espace

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron