Page 9 sur 11

Re: Les drones : un usage en plein essor.

MessagePosté: Lun 18 Fév 2013 22:03
par pingouin
Augustin Matata Ponyo Mapon, c'est sûr qu'il faut le faire ... c'est pas pas de ma faute si il a un nom pareil,
tu ne devrais toutefois pas t'étonner, toi qui as parcouru la tôle ondulée des pistes africaines dans la poussière ... A Dakar j'ai connu des Fêtnat et des Jourdelan Machintruc ...il parait même qu'au Mali il y depuis peu des Françoishollande Traoré ... oui, chef, je sais ça n'a plus rien à voir avec les drones, mais je réponds aux remarques de nanard ... c'est mon joker de retour ... :mrgreen:

Re: Les drones : un usage en plein essor.

MessagePosté: Lun 18 Fév 2013 23:41
par nanard
Tu as vu comment je m'en sort ? j'ai pris soin de mettre le mot drone dans le texte :lol: :lol: :lol: :lol: Allez, bon prince, je prends ma part de responsabilité dans cette dérive !

Re: Les drones : un usage en plein essor.

MessagePosté: Mar 19 Fév 2013 00:04
par pygargue
je vais sans doute être un poil HS et surtout arrivant comme un cheveux sur la soupe mais ...

... on parles beaucoup des dérives de l'usage actuel des drones. qu'est ce que cela pourras être alors dans 15-20 ans avec des drones encore plus performant avec une endurance et/ou une puissance de feu accrue ?

et quelle place envisageons-nous pour la France et l'Europe sur cette question ?

Re: Les drones : un usage en plein essor.

MessagePosté: Mar 19 Fév 2013 01:10
par nanard
Ben, nous, ce qu'on en pense, de toute façon ça n'intéresse que nous autres forumistes (à moins qu'un parmi nous n'ait l'oreille de nos stratèges), par contre, au niveau officiel, si on peut se fier aux infos disponibles, il semblerait qu'on ne soit pas du tout dans le peloton de tête.
C'est très certainement le reflet d'une indécision de longue date tant militaire que politique sur la question, le résultat étant qu'à part les quelques essais, visiblement sans enthousiasme actuels, on est dans le creux de la vague, prêts à tomber bien murs dans le système de vente des drones américains, déjà choisis en Europe par pas mal de gouvernements, au premier rang desquels, bien sûr on compte les Anglais.
Et hop ! encore un retard technologique, tant pour la France que pour l'Europe et encore une dépendance accrue envers nos alliés.
Si mes infos ne sont pas trop véreuses, outre les Anglais, auraient déjà choisis le Prédator et sa descendance, l'Italie et les Pays-bas, ce dernier pays étant coutumier du fait depuis des décennies, se rappeler le scandale Lockheed qui avait bien arrosé le prince de là-bas, pour vendre du Starfighter. Reste l'Allemagne, mais il semblerait que les jeux soient quasiment fait dans le même sens, l'Espagne a d'autres chats à fouetter au niveau des coûts... et puis nous :oops:
Je ne nous voit pas nous lancer financièrement seuls dans une telle bagarre, surtout qu"avec le retard technologique emmagasiné, la remise à niveau n'est pas envisageable au moindre coût. Pour l'AA, s'ils n'en ont pas cassé depuis, ils ont leurs 3 drones d'origine israélienne, les Harfang, dont le rôle n'était que d'assurer la transition, et comme rien ne semble s'éclaircir de ce côté là, j'le vois pas bien l'avenir indépendant et européen de ce type d'armement, mon cher Pygargue et je souhaiterais pourtant vraiment me tromper :siffle:

Re: Les drones : un usage en plein essor.

MessagePosté: Mar 19 Fév 2013 02:40
par pygargue
nanard a écrit:Ben, nous, ce qu'on en pense, de toute façon ça n'intéresse que nous autres forumistes (à moins qu'un parmi nous n'ait l'oreille de nos stratèges), par contre, au niveau officiel, si on peut se fier aux infos disponibles, il semblerait qu'on ne soit pas du tout dans le peloton de tête.
C'est très certainement le reflet d'une indécision de longue date tant militaire que politique sur la question, le résultat étant qu'à part les quelques essais, visiblement sans enthousiasme actuels, on est dans le creux de la vague, prêts à tomber bien murs dans le système de vente des drones américains, déjà choisis en Europe par pas mal de gouvernements, au premier rang desquels, bien sûr on compte les Anglais.
Et hop ! encore un retard technologique, tant pour la France que pour l'Europe et encore une dépendance accrue envers nos alliés.
Si mes infos ne sont pas trop véreuses, outre les Anglais, auraient déjà choisis le Prédator et sa descendance, l'Italie et les Pays-bas, ce dernier pays étant coutumier du fait depuis des décennies, se rappeler le scandale Lockheed qui avait bien arrosé le prince de là-bas, pour vendre du Starfighter. Reste l'Allemagne, mais il semblerait que les jeux soient quasiment fait dans le même sens, l'Espagne a d'autres chats à fouetter au niveau des coûts... et puis nous :oops:
Je ne nous voit pas nous lancer financièrement seuls dans une telle bagarre, surtout qu"avec le retard technologique emmagasiné, la remise à niveau n'est pas envisageable au moindre coût. Pour l'AA, s'ils n'en ont pas cassé depuis, ils ont leurs 3 drones d'origine israélienne, les Harfang, dont le rôle n'était que d'assurer la transition, et comme rien ne semble s'éclaircir de ce côté là, j'le vois pas bien l'avenir indépendant et européen de ce type d'armement, mon cher Pygargue et je souhaiterais pourtant vraiment me tromper :siffle:


je penses au contraire que l'on doit se passer des américains et plutôt aller voir les israéliens. et les israéliens ont largement ce qu'il faut pour nos besoins à court terme. en effet, je serais plutôt partisan de remplacer nos drones actuels SDTI et Harfang par le duo Hermès 450 et Hermès 900 si les israéliens sont prêts à faire une petite fleur économique. d'ailleurs, si les anglais utilise les Predator et les Reaper comme drone MALE, c'est le drone Hermès 450 qui est le porteur pour leur volet tactique via le programme Watchkeeper WK450.

sinon, je vois également à plus long terme avec l'arrivée sur le marché d'ici quelques années du puissant Predator C (alias Avenger) propulsé par réacteur et doté d'un design furtif. et là, il n'y a plus personne pour s'opposer. car pour moi, il est économiquement inutile de chercher à lancer le dévellopement d'un drone concurrent au Predator B (alias Reaper). il vaut mieux passer à la génération suivante.

et là, à ma connaissance, les israéliens n'ont rien également. mais ils sont excellent dans la conception de drone. et je serais prêt (pour ma part) à collaborer avec Elbit pour créer un concurrent au Predator C. un concurrent qui serait plus versatile et moins ambitieux.

Re: Les drones : un usage en plein essor.

MessagePosté: Mar 19 Fév 2013 09:19
par nanard
Je suis bien d'accord pour envisager la filière israélienne pour acheter les drones nécessaires, mais ça ne résoud pas notre problème d'indépendance, tant nationale qu'européenne.
Tant que tu es dépendant d'un pays, il est difficile d'avoir une politique étrangère cohérente, le pays en question, quel qu’il soit, pouvant toujours te rappeler à son bon souvenir en cas de crise. Les Américains nous ont ainsi tenu par la barbichette au début de la "sale guerre coloniale en Indochine", avant de s'apercevoir que tous le continent était en train de virer communiste et de débloquer, pas toujours rapidement, les pièces détachées nécessaires au fonctionnement de nos avions, entre autres.
Je suis aussi d'accord pour dire que nous ferions bien de nous (européens ?) préparer pour la prochaine génération de ce type de matériel, mais au vu de l'ambiance de franche camaraderie qui règne dans notre belle Europe, j'ai peur que ça ne soit qu'un vœu pieux, les uns et les autres se retournant aussitôt vers leurs vieux démons d'outre-flaque où, du fait de la quantité vendable, nous ne serons jamais compétitifs financièrement.
Dans ce cas, la décision ne peut-être que politique, et c'est là qu'on ne rigole plus !

Re: Les drones : un usage en plein essor.

MessagePosté: Mar 19 Fév 2013 10:32
par pingouin
Comme le rappelle nanard, nous ne sommes que de paisibles forumistes, dont l'insignifiance en matière de drones n'a d'égale que la bonne humeur matinale, mais certes pas des stratèges en prospective de la question, ce serait présomptueux. Toutefois, échangeons, échangeons ... ça mange pas de pain ... Comme d'autres se sont déjà mis au boulot sur la question, si on veut on peut déjà lire ça :

http://www.leconflit.com/article-drone- ... 21379.html

Je retiens ceci de ma lecture, ce qui bien entendu, n'engage que moi :

- L'homme est et restera au centre du combat aéronautique.

- Seul l'homme est en mesure d'apporter la flexibilité nécessaire à la conduite d'un système complexe.

- La prise en compte du facteur humain dans la conception d'un système, quel qu'il soit, reste fondamentale.

- Quel que soit le cadre d'emploi, quel que soit le système utilisé, quel que soit le niveau d'engagement,l'homme doit pouvoir intervenir en permanence dans la boucle de décision.

Quant à savoir où acheter des drones, je dirais au meilleur coef qualité/prix, ce qui ne sera pas forcement une affaire avec les Israéliens, car dans ce domaine ne sont pas des enfants choeur, ils ont malheureusement bonne mémoire quant à certains de nos fâcheux penchants pour leurs voisins immédiats.

Au vu de la complexité des éléments qui entrent dans la composition du bestiau, c'est un leurre de croire que nous pourions être un jour totalement indépendants en matière de puces avioniques ... même la famille Airbus est obligée de faire son caddie Outre Atlantique.

Re: Les drones : un usage en plein essor.

MessagePosté: Mar 19 Fév 2013 10:49
par pygargue
pingouin a écrit:Comme le rappelle nanard, nous ne sommes que de paisibles forumistes, dont l'insignifiance en matière de drones n'a d'égale que leur bonne humeur matinale, mais certes pas des stratèges en prospective de la question, échangeons, échangeons ... ça mange pas de pain ... D'autres se sont déjà mis au boulot sur la question, si on veut on peut déjà lire ça :

http://www.leconflit.com/article-drone- ... 21379.html

Je retiens ceci de ma lecture, ce qui bien entendu, n'engage que moi :

- L'homme est et restera au centre du combat aéronautique.

- Seul l'homme est en mesure d'apporter la flexibilité nécessaire à la conduite d'un système complexe.

- La prise en compte du facteur humain dans la conception d'un système, quel qu'il soit, reste fondamentale.

- Quel que soit le cadre d'emploi, quel que soit le système utilisé, quel que soit le niveau d'engagement,l'homme doit pouvoir intervenir en permanence dans la boucle de décision.


je suis tout à fait d'accord sur le fait que l'homme doit rester au centre de la boucle de décision pour pouvoir intervenir en permanence et surtout dans la procédure d'ouverture du feu. et ceci afin d'éviter de potentiels bavures.

Re: Les drones : un usage en plein essor.

MessagePosté: Mar 19 Fév 2013 11:37
par vigi
Se rapprocher des israéliens pour ne pas être pieds et poings liés avec l'ami Sam ?
C'est ça ?

Ben...
C'est une idée...

Par contre pas sur qu'elle soit suivi :mrgreen:

C'est tout chaud (au niveau officiel), la France s'intéresse de très près au Reaper.
Par contre, une fois de plus, il semble que cet achat se fasse dans l'urgence... Encore !
Le conflit Malien semble avoir précipité la décision d'achat de ce type de drone d'attaque.

Re: Les drones : un usage en plein essor.

MessagePosté: Mar 19 Fév 2013 11:46
par pygargue
vigi a écrit:Se rapprocher des israéliens pour ne pas être pieds et poings liés avec l'ami Sam ?
C'est ça ?

Ben...
C'est une idée...

Par contre pas sur qu'elle soit suivi :mrgreen:

C'est tout chaud (au niveau officiel), la France s'intéresse de très près au Reaper.
Par contre, une fois de plus, il semble que cet achat se fasse dans l'urgence... Encore !
Le conflit Malien semble avoir précipité la décision d'achat de ce type de drone d'attaque.


il est cependant vrai qu'au vu de la situation géopolitique et de l'inertie européenne, on soit obligé d'aller voir du coté des américains et du Reaper si on veut un drone MALE armé. tout simplement car c'est le seul réellement disponible sur le marché.

cependant, je ne suis prêt à l'envisager que comme un paliatif le temps de dévelloper un véritable drone MALE à l'échelle européenne. car on ne peut pas (et doit pas) rester pied et poings liés avec l'oncle sam. enfin tant que la collaboration sera autant à sens unique.

pour ce que cela intéresserait, on peut poursuivre la discussion sur le cahier des charges d'un futur drone européen par ici. car il faut bien se dire que le MQ-9 Reaper est le produit phare du moment mais que dans 10-15 ans, il commencera à dater et les conflits demanderont peut être alors une machine plus puissante.

en tout cas, merci patron pour l'information.