Page 2 sur 2

Re: Colossus et Majestic Class, les porte-avions export Angl

MessagePosté: Sam 3 Déc 2016 23:34
par DahliaBleue
JJMM a écrit:Oui confusion dans les légendes, mais il y a eu bien 10 brins d'arrêt après la refonte 1957-58.
6 pour la piste droite et 4 pour l'oblique, car l'Arromanches a été le seul a posséder 2 systèmes d'appontage !!

Merci pour avoir relancé le sujet DahliaBleue !
En revanche, d'après cette photo du Glory :

Image

… il y avait seulement huit brins sur ce P.-A. ; donc probablement pas davantage sur le Colossus ;

Effectivement le double axe d'appontage (sur l'Arromanches) est très visible sur les photos.

Il ne reste qu'à lever le doute sur la lettre d'identification du pont d'envol. En 1945-46, le Colossus n'arborait pas un "C", mais un "P"… . Le "C" était alors "pris" par l'Implacable (quoique nous avons vu que les doublons n'étaient pas interdits ; à moins que ça tienne au théâtre d'opérations ? Si l'un est dans le Pacifique et l'autre en Atlantique, ça réduit les risques de confusion).

Re: Colossus et Majestic Class, les porte-avions export Angl

MessagePosté: Mar 6 Déc 2016 19:30
par JJMM
En fait il semblerait que l'Arromanches ait eu la marque A sur le pont d'envol, du moins en 1949, et que les brins étaient de 10 en 1954 selon le livre de Jean Moulin, les PA Dixmude et Arromanches....

Marquage du pont en 1949 :
Image
Brins d'arrêt en 1954 :
Image

Ces dessins extraits du livre n'en font pas toutefois des preuves absolues ! :!:

Re: Colossus et Majestic Class, les porte-avions export Angl

MessagePosté: Jeu 8 Déc 2016 22:51
par DahliaBleue
JJMM a écrit:En fait il semblerait que l'Arromanches ait eu la marque A sur le pont d'envol, du moins en 1949, et que les brins étaient de 10 en 1954 selon le livre de Jean Moulin, les PA Dixmude et Arromanches […]
Ces dessins extraits du livre n'en font pas toutefois des preuves absolues ! : !:
Prudence verbale bienvenue. En effet, le dessinateur pourrait très bien avoir "inventé" cette lettre.