Page 1 sur 1

Habakkuk , le porte-avions en glace de Churchill

MessagePosté: Mer 20 Fév 2013 16:32
par vigi
En 1942, les U-Boote de la Kriegmarine étaient devenus le souci principal de l'Angleterre, sans aucun menace réelle dans l'Atlantique Nord, les submersibles de l'Amiral Doënitz étaient en mesure (si rien n'était fait) de mettre à genoux l'Angleterre, risquant même de l'obliger à capituler face à l'Allemagne Nazi.

Ce fut donc dans cette état d'esprit, que Winston Churchill reçu par une de ces fraiches journée de Décembre 1942, Lord Mountbatten et Geoffrey Pyke qui venait lui présenter un projet pour le moins audacieux.
Un porte-avions de glace !
Le bâtiment, ou plus exactement un iceberg moulé et conçu de toute pièces, devait faire pas moins de 610 m de long, 100 m de large, le tirant d'eau estimé était de 46 m et son déplacement devait dépasser les 1 800 000 tonnes !!
A titre de comparaison, les Ford-Class qui vont entrer en service à l'horizon 2020 déplaceront 100 000 tonnes, soit dix-huit fois moins que ce projet et pour donner encore plus la démesure de ce concept, les porte-avions de classe Essex qui étaient alors ce qui se faisaient de plus gros à l'époque, avait un tirant d'eau maximum de 44 000 tonnes.

Ce projet dénommé Habakkuk était l’œuvre de Geoffrey Pyke, un inventeur affecté au War Office, mais qui avait une imagination un peu débordante et souvent décalée. L'homme avait déjà présenté plusieurs projets à l'utilité ou l'efficacité douteuse, un side-car transport de civière, fournir aux commandos des véhicules transportant des latrines pour officiers afin d'infiltrer les zones occupées par les allemands et collecter des renseignements. Ce fut donc cet homme qui présenta à Churchill ce projet de porte-avions qui devait être construit avec pas moins de deux-cents quatre-vingts mille blocs de glace. Contre toute attente, Churchill qui était homme de raison, accepta ce projet fou, sans doute influencé par l'aval que portait Lord Mountbatten aux idées un tantinet farfelues de Pike.

La société Montreal Engineering Company Ltd. fut alors charger de concevoir l'Habakkuk en 1943.
Le concept initial prévoyait de découper des bloc de glace sur la banquise, et de les remorquer près des cotes canadiennes pour les assembler, il fallut se rendre rapidement à l'évidence que ce projet n'était pas réalisable.
Comme Pyke n'était pas homme à court d'idée, il développa un matériau "révolutionnaire", le pykrete, qui était composé d'un mélange de glace et de pâte à papier, 86% d'eau et 14% de pâte à papier. Bien que le concept ne soit pas de lui, Pyke s'en attribua l'invention et avec sa modestie lui donna son nom en préfixe.

Le Habakkuk était considéré comme insubmersible grâce à ce nouveau procédé de fabrication.
Lord Mountbatten avait d'ailleurs fait une démonstration de la résistance du pykrete, pour le moins audacieuse, puisque l'Amiral Ernest King manqua de peu d'y laisser la vie. Lors d'une réunion avec Churchill et Roosevelt à Québec, le Lord amena avec lui un bloc de glace et un bloc de pykrete. Afin de prouver la solidité de ce matériau, Mounbatten tira une balle de pistolet dans chaque bloc, si le bloc de glace éclata sans autre conséquence, la balle tirée sur le bloc de pykrete ricocha et frôla la jambe de l'Amiral.
Cette démonstration assez risquée permit cependant de valider le projet.
La petite histoire raconte que lorsque Pike aurait présenté son pikreke à Mounbatten, ce dernier aurait été si emballé par le concept, qu'il aurait accouru chez Churchill, qui se trouvait alors en train de prendre un bain. Mounbatten aurait alors déposé le bloc de pikreke dans la baignoire du Premier Lord, soulevant ainsi l’enthousiasme de ce dernier... :mrgreen:

Mais en raison du budget et de la masse humaine nécessaire à la construction, 70 millions de $ et plus de huit-mille ouvriers, Churchill jugea plus prudent de commencer par la réalisation d'une maquette.
L'Habakkuk, outre ses mensurations hors normes, devait embarquer quarante canons de 4,5" une DCA toute aussi pléthorique et sa piste d'atterrissage pouvait accueillir pas moins de cent-cinquante appareils de chasse et de bombardement. Un système de réfrigération devait également empêcher la glace de fondre et pour mouvoir ce "monstre" de glace, Pike avait prévu vingt-six moteurs électriques, tous placés le long de la "coque" du bâtiment.

Les essais d'assemblage du pykrete débutèrent sur le lac Louise dans l'état d'Alberta et furent suivi de la construction d'un prototype de dix-huit mètres de long par neuf de large sur le lac Patricia situé non loin de là dans le même état du Canada. Le prototype pesait neuf-cent-dix tonnes et au fur et à mesure de l'avancée du programme, de nombreux doutes sur les capacités d'un tel concept s'accumulèrent.

Le programme de l'Habakkuk fut finalement abandonné en Janvier 1944, avec la mise en service d'avions de patrouille maritime capable de couvrir tous les secteurs de l'Atlantique Nord en décollant soit des USA, du Canada ou d'Angleterre.

Le projet conçu sur le lac Patricia mit trois ans pour fondre complètement, mettant ainsi un terme définitif au projet fou de Pyke.

Le projet ne fut pas sans soulever de vives critiques, comme celles de Sir Charles Goodeve, qui signifia qu'outre les besoins démesurés en hommes, dollars et autres glaces, l'immobilisation de plusieurs centaines de tonnes de pâte à papier aurait mis en péril de nombreux programmes nécessaires à l'effort de guerre, sans parler des énergies nécessaires pour faire fonctionner ce bâtiment qui n'aurait pas dépasser les six nœuds.

Image
Une comparaison avec un New-Jersey Class en bas et le CVN Gerald Ford en haut.

Image
Sources images: 3.bp.blogspot.com & 24.media.tumblr.com

Re: Habakkuk , le porte-avions en glace de Churchill

MessagePosté: Mer 20 Fév 2013 17:44
par pingouin
J'en reste pantois ... où as-tu déniché ça ? encore que rien ne m'a jamais étonné de la part des British, en matière de projets de tous ordres pendant la WWII, l'imagination ne leur manquait pas, en passant par le simulacre de Dieppe, le largage du cadavre d'un faux espion sur les côtes espagnoles, les bombes à ricochets du Grand slam bomber ....etc.

Re: Habakkuk , le porte-avions en glace de Churchill

MessagePosté: Mer 20 Fév 2013 19:05
par vigi
pingouin a écrit:où as-tu déniché ça ?.


Les voies du Seigneur restent impénétrables... :mrgreen:

Ajout de petites images en bonus.

Re: Habakkuk , le porte-avions en glace de Churchill

MessagePosté: Mer 20 Fév 2013 19:14
par pingouin
Ca y est j'ai trouvé, voici un membre d'équipage ... ou un passager clandestin ...

Image

Re: Habakkuk , le porte-avions en glace de Churchill

MessagePosté: Jeu 16 Oct 2014 09:32
par Mikelcharles1
Ca préfigure la plate-forme pétrolière cette histoire ... Pourquoi ne pas ouvrir un sujet Idées farfelues et autres bizarreries, genre concours Lépine, tu pourrais y mettre aussi ton Habbakuk ...