Globe KD2G / 5G / 6G & MQM-40A Firefly

Globe KD2G / 5G / 6G & MQM-40A Firefly

Messagepar vigi » Dim 20 Oct 2013 20:10

Premier vol: 1946
Mise en service: 1946
Retrait: 1963 (MQM-40A)

Avec la fin de la Seconde Guerre Mondiale, les USA récupérèrent les plans et de nombreuses bombes volantes V-1 allemandes.
Outre un emploi pour le type de mission pour ces armes au sein de l'USAF et de l'US Navy, ces premiers avions-missiles vont connaitre un autre d√©veloppement, celui des drones-cibles destin√©s √† l'entrainement des artilleurs de DCA et, plus particuli√®rement pour l'US Navy, de ceux en charge d'assurer la d√©fense des b√Ętiments de surface.

La société Globe présenta un drone directement issue du concept du V-1, le XKD2G-1 Firefly.
Ce drone-cible avait exactement la même architecture que la funeste bombe volante du III Reich en dehors d'un empennage bi-dérive qui encadrait la tuyère de son pulsoréacteur McDonnell PJ42.

L'appareil disposait d'un r√©cepteur radio qui permettait de contr√īler le drone √† une distance maximum de 5 500 m.
Dans le cas ou les artilleurs de DCA n'auraient pas √©t√© en veine, le Firefly pouvait √™tre r√©cup√©r√© √† l'issue de son vol gr√Ęce √† un parachute qui le ramenait en douceur au sol, ou dans l'eau, √©l√©ment dans lequel il pouvait rester en surface durant un petit quart d'heure.

Le lancement se faisait soit depuis une catapulte soit depuis un avion porteur.

Le prototype XKD2G-1 vola pour la première fois en 1946 et fut mis en service par l'US Navy l'année suivante sous la désignation KD2G-1.
Une version désignée KD2G-2 avec un nouveau pulso-réacteur Solar PJ32, entra en service en 1950.

Une version KD5G fut développé sur la même base que le KD2G en 1949.
La motorisation restait assurée par un pulso-réacteur Marquardt PJ46, mais en raison de ses faibles performances, cette version du drone-cible fut délaissé en 1951 au profit de modèles plus performants.

Au milieu de l'année 1950, les KD2G furent remplacés par des KD6G toujours produit par Globe.
Toujours surnommé Firefly, cette nouvelle version de ce drone-cible ne s'en différenciait que par sa motorisation.
Le pulso-réacteur fut remplacé par un moteur à pistons McCullough O-100 équipé d'une hélice tractive pour la version KD6G-1 et d'un Kiekhaefer V-105 pour la version KD6G-2.
Si le pulso-réacteur était placé sur l'extrados du fuselage, le moteur à pistons du KD6G était quant à lui placé dans le nez du drone.
Le seul autre point marquant fut le changement de désignation des KD6G-2 en 1963, lorsque ces drones-cibles devinrent des MQM-40A.
Désignation éphémère, puisqu'il furent retirés du service quelques mois après.


Le Globe KD2G en chiffres:

Longueur: 3,73 m
Envergure: 3,56 m
Hauteur: 0,69 m
Surface alaire: 1,92 m²
Masse à vide: 87 kg
Masse encharge 141 kg

Motorisation: 1x pulso-réacteur Solar PJ32-S-4 de 48,5 kgp
Vitesse maximum: 389 km/h
Vitesse de décrochage 100 km/h
Temps de vol maximum: 26 minutes

Matériels embarqués:
1x transmetteur/récepteur AN/ARW-26Y


Version KD6G en chiffres:
Motorisation: 1x moteur Kiekhaefer V-105-2 de 100 ch
Vitesse maximum: 426 km/h
Temps de vol maximum: 60 minutes


Globe KD2G Firefly
Image
Source image: USN
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il était impossible d'échouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5338
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Retourner vers Drones et appareils sans pilote aéronavals

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron