Kamov Ka-15 Hen et Ka-18 Hog

Kamov Ka-15 Hen et Ka-18 Hog

Messagepar vigi » Lun 24 Sep 2012 12:06

Premier vol: 14 Avril 1953
Mise en service: 1957
Retrait: Fin des années 70


En 1950, la Marine sovi√©tique (AV-MF) √©mit un cahier des charges pour ce doter d'un h√©licopt√®re embarqu√©, biplace √† cabine ferm√©e, qui devra √™tre en mesure d'op√©rer depuis ses b√Ętiments.
A cette époque, les hélicoptères navals n'existent pas encore au sens opérationnel dans l'AV-MF.
L'avionneur Kamov avait bien mené des essais avec son Ka-10, un petit hélicoptère monoplace à rotor contra-rotatif et équipé de flotteurs, mais même si le concept avait fortement plus aux cadre de la Marine soviétique, cet hélicoptère ne disposait pas de capacité suffisante pour justifier une mise en service.
Le Ka-10 était dépourvu d'habitacle, le pilote était à l'air libre, et la faible puissance du moteur ne permettait aucun emport de charge.
En contre-partie, Kamov a pu perfectionner le concept du rotor coaxial contra-rotatif (initi√© avec son Ka-8, une version moins puissante du Ka-10), qui lui permit de pr√©senter un h√©licopt√®re d√©pourvu de rotor anti-couple et, qui peut donc s'affranchir d'une poutre de queue. Ce dernier point int√©ressa au plus haut point la Marine, qui vit dans ce syst√®me un gain de place et de manŇďuvrabilit√© sur les petites plateformes de ces b√Ętiments.

Lorsque Kamov reçut le cahier des charges, son bureau d'études se mit immédiatement au travail, pour proposer une version plus puissante du Ka-10 qui avait tant impressionné la Marine.
De ces travaux en sortit un hélicoptère qui conservait le même concept que le Ka-10, la cabine fermé et un habitacle biplace cote à cote en plus.
La structure restait de type tubulaire sur lequel Kamov avait fix√© un rev√™tement en alliage d'aluminium, la motorisation √©tait assur√© par un moteur √† piston plac√© √† 90¬į par rapport √† l'axe du rotor et, dont la transmission de puissance √©tait tout simplement assur√© par un renvoi d'angle.
Comme pour les Ka-8 et 10, cet hélicoptère désigné Ka-15 assurait son déplacement en lacet via deux dérives de direction situé à l'arrière du fuselage. Ce système ne permettait cependant pas de changement de direction en vol stationnaire.
Le Ka-15 disposait d'un train quadricycle dont les deux roulettes de nez étaient orientables.

Le premier du prototype du Ka-15 eut lieu le 14 Avril 1953. Les essais se poursuivirent jusqu'en 1955.
La Marine soviétique mit en concurrence le Ka-15 avec le Mil Mi-1 qui lui était de conception classique (rotor simple avec un rotor anti-couple à l'extrémité d'une poutre de queue).
A l'issue d'essais en mer √† bord du croiseur Mikha√Įl Koutouzov, le Kamov l'emporta haut la main gr√Ęce √† sa tr√®s bonne stabilit√©, son faible encombrement et une meilleure maniabilit√© que le Mi-1.

Outre le transport léger et la liaison, la Marine souhaita utiliser le Ka-15 pour la lutte ASM.
Kamov produisit une version doté d'un sonar embarqué et de la capacité d'emport pour deux bouées acoustiques ou deux grenades anti-sous-marine de 50 kg.
Cependant le faible emport de charge du Ka-15 obligeait la Marine à disposer d'au moins trois hélicoptère pour mener une recherche-attaque ASM.
Un doté du sonar de recherche.
Un autre embarquait les bouées acoustique.
Le dernier étant en charge de l'attaque à la grenade une fois le sous-marin repéré.

La mise en service du Ka-15 au sein de la Marine eut lieu en 1957.
En 1958, l'AV-MF r√©ceptionna ses premiers destroyers de la classe Projet-57, sp√©cialement √©quip√©s pour mettre en Ňďuvre le Ka-15.

Le Ka-15 fut décliné en plusieurs versions en plus de celle destiné à la lutte ASM.
Le Ka-15M qui était une version civil biplace.
Le biplace d'entrainement avec double commande, Uka-15.
Un quadriplace de transport, tant civil que militaire qui prit la désignation Ka-18, qui reçut un fuselage modifié pour loger les quatre passagers.
Une version d'évacuation sanitaire avec deux civières en emport externe, le Ka-15S.
Le Ka-15HX, version de travaux agricoles.

Un Ka-15 établit un record dans sa catégorie le 5 Mai 1959 en volant à la vitesse moyenne de 170,45 km/h sur un circuit fermé de 500 km.

Les Ka-15 furent retirés du service à la fin des années 1970.
En dehors du remplacement des pales en métal par des pales en matériaux composites, le Ka-15 ne connu pas d'évolutions majeures durant sa carrière.


Kamov Ka-15 Hen en chiffres:

Longueur: 6,26 m
Diamètre rotor: 9,96 m
Hauteur: 3,35 m
Surface rotor: 155,8 m²

Masse à vide: 990 kg
Masse maximum: 1 410 kg

Motorisation: 1x moteur Ivchenko AI-14V de 255 ch
Vitesse maximum: 150 km/h
Vitesse de croisière: 125 km/h
Rayon d'action: 390 km
Plafond pratique: 3 000 m

Armement:
2x bouées acoustiques
ou
2x charges de profondeurs de 50 kg

Image
Sources image: kevsaviationpics
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il était impossible d'échouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5338
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Retourner vers Russie et Ex-URSS

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité