B.A.N. Dakar and co...

Les bases aéronavales dans le monde, par pays, leurs squadrons, leurs flottilles, leurs escadrilles

B.A.N. Dakar and co...

Messagepar nanard » Ven 2 Mar 2012 23:32

Image


Je vous avait dis, go south...Pour le prix d'une, je vous en offre trois, j'y perd, mais vous m'ĂŞtes si sympathiques :!:
1- Dakar. CAM créé le 2 février 1918, dans la partie militaire du port de Dakar et équipé de seize hydravions, dont douze armés, qui ne seront opérationnels qu'en juillet suivant. Les conditions d'existence de l'époque, tant pour les hommes que pour les machines, n'étaient pas bonnes du fait du climat et le centre n'aura qu'un rendement faible.
Son équipement aérien comportait des Donnet-Denhaut 200 ch. Hispano-Suiza et des Georges Lévy 280 ch. Renault. Il sera fermé définitivement le 14 février 1920, tout comme Saint-Louis du Sénégal, son Poste de Relâche.

2- B.A.N. Dakar Bel Air : Elle fut créée entre les deux guerres et dédiée uniquement aux hydravions. Sa nomination en tant que B.A.N. date du 25 janvier 1940, elle disparaîtra le 1er décembre 1964, ne survivant pas à la dissolution de la dernière flottille qu'elle abritait, la 27 F sur Martin P5M-2 Marlin. Auparavant, elle avait reçu la E 4 sur Laté 302, CAMS-Potez 141 Antarès et Loire 130 dès août 1939. En mai 1941, la commission d'armistice autorisera la Marine à créer une flottille de torpillage, la 7 F, composée des escadrilles 5 T et 6 T sur Laté 298. Cette autorisation visait surtout "l'ennemi" de l'époque, l'Angleterre. Ces formations seront dissoutes le 1er avril 1943, alors que depuis le 20 janvier, une S.S. était créée sur place, nouvel exemple des capacités de récupération que seuls les Français savent maitriser.
Elle se composait de Loire 130 provenant des : Richelieu, Montcalm, La Gloire et Georges Leygues. A la suite de notre renversement d'alliances, les anglais nous livrèrent, en juillet 1943, des Short Sunderland, permettant la création de la 7FE en octobre suivant, future 7 F au 1er janvier 1946, future-future 27 F au 20 juin 1953. Les Sunderland, toutes versions confondues, ne quitterons jamais la B.A.N. jusqu'à leur retrait du service actif en mai 1959.

3- B.A.N. Dakar Ouakam : Base créée en décembre 1919, à Ouakam, sur le Cap Vert, à quelques kilomètres de Dakar, par l'Aviation militaire, ancêtre de l'armée de l'Air. Dès l'année suivante, compte-tenu de l'intérêt stratégique de cette ville dans l'Empire Français, le terrain fut agrandi, Latécoère y installa une escale de son Aéropostale, mais c'est seulement vers la fin de l'entre deux guerres que l'Aéronautique navale, comme l'armée de l'Air, se renforcèrent sur ce site commun.
D'abord acquis à la cause de Vichy, il fallut attendre novembre 1942 pour voir Dakar rejoindre le camp allié. Toutefois, cette période n'était pas restée sans mouvements. Les escadrilles 5 B et 1 B, sur Martin 167 F arrivèrent sur place en mai 1941, à quelques jours d'intervalle. Quelques mois plus tard, le 1er juillet, la dernière nommée était renumérotée 1BR, le conflit et l'occupation nazie n'ayant semble-t-il pas tari l'imagination parisienne. Ouakam sera B.A.N. le 1er mars 1942, la Marine devenant, à la même date, attributaire secondaire de la base. Elle le restera 10 ans. L'escadrille 5 B et ses Martin 167 F occuperont l'emprise Marine jusqu'en août 1943 date de sa dissolution, sans toutefois être vraiment opérationnelle.
Devenu un des plus importants points de ravitaillement des forces Alliées de Libération, une longue piste nord-sud fut construite au nord du terrain, à Yoff. La 1BR sera dissoute en octobre 1943, peu de temps après avoir reçu de la RAF, une livraision de Lockheed Hudson, puis de Vickers Wellinton, devenant l'escadrille 8 B, de la flottille 2FB, en compagnie des 9 B et 10 B, sans oublier de changer trois fois d'appellation avant 1946...dont deux fois en un mois.
C'est en 1946 aussi que Yoff devint l'aéroport civil international actuel, Ouakam étant entièrement dédié aux vols militaires, sachant que les deux entités se faisaient face, l'ancienne piste étant devenue un taxiway commun. Placé en gardiennage le 16 mars 1952, elle fut remise au Sénégal en 1964.
Il ne restera qu'une Section de Liaison munie de C.47, remplaçant les MD 312 M Flamant. Aujourd'hui, seule la présence d'un Bréguet Atlantique rappelle la présence de la Marine, il est le seul détachement permanent depuis 1992, sa mission étant SAR sur les zones Dakar et Sal.

Image
nanard
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
 
Messages: 1894
Inscription: Jeu 12 Jan 2012 12:49
Medals: 9
contributeur (1) carriere militaire (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1)
dossier 1ere classe (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Ambiance et bon esprit (1) + 1 an d'ancienneté (1)
maquettes et modèles réduits (1)

Re: B.A.N. Dakar and co...

Messagepar rallyetapet » Mar 20 Mar 2012 11:54

Salut Nanard. Je n'avais pas vu ce post: j'ai posté à la rubrique Sénégal une photo de la BAN de Dakar-Yoff,
ou BA160 qui est aujourd'hui le siège des forces aériennes du Sénégal et du détachement aérien français au Sénégal.
Celle de Bel Air qui abritait le 23ème BIMA (troupes de Marine) a été rétrocédé aux FAS l'année dernière.
http://i42.tinypic.com/dlgbvo.jpg
http://i41.tinypic.com/5v6b12.jpg
http://i43.tinypic.com/16ivzpi.jpg
http://senemaloux.unblog.fr/files/2008/07/img5746.jpg
UNE PIROGUE DU 23ème lors d'une course traditionnelle
http://senemaloux.unblog.fr/files/2008/07/img5889.jpg
La place d'armes
http://static.panoramio.com/photos/original/22518875.jpg
rallyetapet
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau
 
Messages: 1156
Inscription: Dim 27 Mar 2011 11:49
Medals: 4
Assiduité au forum (1) Animation du forum (1) Rédaction de qualité (1) +3 ans d'ancienneté (1)

Re: B.A.N. Dakar and co...

Messagepar pingouin » Ven 6 Avr 2012 12:35

Et maintenant du "vécu" comme dit nanard ..! J'ai été affecté à Ouakam de juin 1959 à juillet 1961, quelques précisions concernant les activités de cette base. Après le départ de la 2F pour Port Lyautey en juin 1950 la base abrita l’escadrille 7S sur JU52 jusqu’en janvier 1952, mise en gardiennage en mars, elle ne sera toutefois pas complètement désarmée et continuera d’accueillir la S.L.A.C (Section Liaison d’Afrique Centrale) cette petite unité, dotée à l’origine de Ju 52 et de MD312, puis d’un C-47, à son tour remplacé en septembre 1959, par des Grumann Goose en provenance de la B.A.N. d’Alger Maison Blanche. La Section de Ouakam continuera a fonctionner à partir de là comme section de liaison rattachée à la flottille 27F les JRF-5 827 (ex 8.S-1) et 078 (ex 8.S-11) qui sont respectivement codés 27.F-12 et 27.F-11, ces vieux Goose venaient auparavant d'Indochine ... c'est dire l'état de fatigue ..!
A partir de 1966 une activité de PATMAR puis de SURMAR sera mise en place dans la zone de Dakar avec la présence permanente d’un Breguet Atlantic des 21,22,23 et 24F puis Atlantique 2 des 21,22 et 23F qui se ralayent pour assurer la surveillance dans les eaux du Sénégal et la région du Cap Vert. La piste NS de Ouakam (sens des vents Alizés dominants) manquant de longueur et de moyens, sécurité incendie, groupes de piste et équipement radio, ces avions seront basés à Yoff et les équipages logés à la Base Aérienne 160, située sur le terrain de Ouakam. Cette base, devenue D.A.160 ( Détachement Air 160) a été fermée en 2011 et remise au Sénégal. Comme on peut le voir sur la carte jointe, les terrains de Yoff et de Ouakam ont toujours été séparés, l’extrémité nord de la piste NS se terminant sur un ravin peuplé de baobabs, aucune extension vers le Nord n’à jamais été possible. Ces quelques diapos aériennes prises à l'aide un 24X36 en janvier 1960 depuis le Goose 27F-12 lors d'une mission photo, au cours de mon affectation à la Section de Ouakam, permettent de situer ce qui précède. Le 27 janvier 1961, ce même Goose BuAer 34078 27F-12, décolle de Tambacounda en configuration VIP, victime d’une perte de vitesse il passe sur le dos et s’écrase en flammes, les six occupants sont tués dont l’amiral Ponchardier commandant la zone atlantique sud et son épouse. La carrière des Goose s’achèvera fin 1961.

Aujourd’hui il ne reste pratiquement rien des installations et du terrain de Ouakam, une urbanisation galopante submergeant tout à l’exception de l'extrémité Nord de la piste NS.
http://i47.servimg.com/u/f47/14/17/85/70/1960_c11.jpg
http://i47.servimg.com/u/f47/14/17/85/70/1960_o17.jpg
http://i47.servimg.com/u/f47/14/17/85/70/1960_o23.jpg
http://i47.servimg.com/u/f47/14/17/85/70/1960_o18.jpg
http://i47.servimg.com/u/f47/14/17/85/70/1960_o19.jpg
http://i47.servimg.com/u/f47/14/17/85/70/oua_610.jpg
Avatar de l’utilisateur
pingouin
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau
 
Messages: 1243
Inscription: Ven 30 Mar 2012 10:07
Medals: 8
carriere militaire (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1) dossier 1ere classe (1)
récits et histoire vécu (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Ambiance et bon esprit (1) +6 mois d'ancienneté (1)

Re: B.A.N. Dakar and co...

Messagepar nanard » Ven 6 Avr 2012 21:04

je savais bien que tu en avait vu d'autres, des BAN :!: Super compte-rendu, Ă  quand la suite :fume: :?: :?:
nanard
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
 
Messages: 1894
Inscription: Jeu 12 Jan 2012 12:49
Medals: 9
contributeur (1) carriere militaire (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1)
dossier 1ere classe (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Ambiance et bon esprit (1) + 1 an d'ancienneté (1)
maquettes et modèles réduits (1)

Re: B.A.N. Dakar and co...

Messagepar pingouin » Ven 25 Mai 2012 16:13

Je ne sais pas où poser ma question concernant la présence Française à dakar, je suppose que rallyetapet doit être le mieux placé pour ça ...me trompe-je ?

-Des ATL2 sont-ils encore présents en permanence ? quelle flottille ? combien d'avions ? où sont logés les équipages ?.

-Qu'en est-il du maintien d'un détachement de la Royale à Marine Dakar.

-La DA 160 de Ouakam, ex B.A.160 est-elle complètement liquidée et tout le monde parti ?

Merci d'Ă©clairer ma lanterne sur ces points
Avatar de l’utilisateur
pingouin
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau
 
Messages: 1243
Inscription: Ven 30 Mar 2012 10:07
Medals: 8
carriere militaire (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1) dossier 1ere classe (1)
récits et histoire vécu (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Ambiance et bon esprit (1) +6 mois d'ancienneté (1)

Re: B.A.N. Dakar and co...

Messagepar rallyetapet » Lun 28 Mai 2012 23:43

Mil exkuz, je n'avais pas vu..Question à creuser car la BA est encore active, c'est sûr et le nouveau pouvoir semble opter pour le renforcement des EFS, vu l'ambiance de la sous-région. Je verrai ce que je pourrai glaner comme infos.
rallyetapet
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau
 
Messages: 1156
Inscription: Dim 27 Mar 2011 11:49
Medals: 4
Assiduité au forum (1) Animation du forum (1) Rédaction de qualité (1) +3 ans d'ancienneté (1)

Re: B.A.N. Dakar and co...

Messagepar pingouin » Mar 29 Mai 2012 09:29

OK rallyetapet, en 2011 un copain pingouin, dont le père était colonel à la BA 160, m'avait envoyé quelques photos prises sur la route de Ouakam, la barraque où j'ai logé en 1960 etait toujours là, occupée par les biffins sénégalais ....d'où ma curiosité ... je serai content de savoir ce que ça devient aujourd'hui.

Pour illustrer mon propos précédent …. Vous allez dire que ça n’est guère d’actualité …

Photo des installations de Oukam en 1960 montrant la situation des bâtiments de l’ex B.A.N. (fermée depuis 1952) et les hangars de la Section Goose
Image

Aujourd'hui, Ce qui reste de la piste extrémité Nord ...
Image
L'extrémité Sud envahie de tout et n'importe quoi ...plus d'avions, mais les hangars sont toujours là ...
Image
Avatar de l’utilisateur
pingouin
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau
 
Messages: 1243
Inscription: Ven 30 Mar 2012 10:07
Medals: 8
carriere militaire (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1) dossier 1ere classe (1)
récits et histoire vécu (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Ambiance et bon esprit (1) +6 mois d'ancienneté (1)

Re: B.A.N. Dakar and co...

Messagepar rallyetapet » Mar 29 Mai 2012 20:13

avec ces photos, je comprends mieux. cette zone a été désarmée depuis très longtemps, cédée dans un premier temps à la SOTRAC qui s'occupait des bus interurbains et depuis 2000 à la société Dakar dem dikk qui a repris le flambeau.
Le reste a été loti en pavillonaire, logements officiels et accession au logement public privé.
La photo de l'EMT que vous publiez, je sais de quoi il s'agit mais pour des raison de sécurité, je ne peux pas en parlé.
Il serait mĂŞme bien d'effacer ces 2 photos du site. Merci.
rallyetapet
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau
 
Messages: 1156
Inscription: Dim 27 Mar 2011 11:49
Medals: 4
Assiduité au forum (1) Animation du forum (1) Rédaction de qualité (1) +3 ans d'ancienneté (1)

Re: B.A.N. Dakar and co...

Messagepar pingouin » Mar 29 Mai 2012 22:54

C'est chose faite, encore que ces clichés ont été pris de la route comme tout un chacun peut le faire, aux dires de celui qui a pris ces photos, il n'y avait d'ailleurs ni factionnaire ni sentinelle à cet endroit. Toujours preneur de toutes infos sur la présence française, par MP si tu préfères.
Avatar de l’utilisateur
pingouin
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau
 
Messages: 1243
Inscription: Ven 30 Mar 2012 10:07
Medals: 8
carriere militaire (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1) dossier 1ere classe (1)
récits et histoire vécu (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Ambiance et bon esprit (1) +6 mois d'ancienneté (1)

Re: B.A.N. Dakar and co...

Messagepar PhantomII » Mer 30 Mai 2012 08:16

C'est très sympa cette confrontation passé-présent.
Rallyetapet, pourquoi le Sénégal n'a-t-il pas gardé cette base ?
Elle a été transféré ailleurs sur l'extérieur de la capitale ?
Image
Avatar de l’utilisateur
PhantomII
Aspirant
Aspirant
 
Messages: 515
Inscription: Ven 23 Sep 2011 21:29
Medals: 2
Rédaction de qualité (1) +3 ans d'ancienneté (1)

Suivante

Retourner vers Les bases aéronavales & leurs formations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron