Page 2 sur 2

Re: Port-Etienne

MessagePosté: Mer 6 Avr 2016 14:49
par cbbrouge
Bonjour,
1947, mon père travaillait dans les transmissions à Port Étienne où ma mère est venue le rejoindre 3 semaines après ma naissance.
J'ai passé la première année de ma vie dans ce lieu qui me fascine et que j'essaie de découvrir à travers les livres et maintenant les témoignages que je découvre ici
Vous avez connu ce lieu quelques années après moi et j'ai aimé lire votre journal de souvenirs.
Je pense que vous n'avez pas gardé de contacts, mais sait on jamais? Ou des sources d'information sur le Port Étienne d'aujourd'hui?
Si vous savez quelque chose faites moi signe
Cordialement
cbbrouge

Re: Port-Etienne

MessagePosté: Jeu 19 Oct 2017 22:09
par Meteorologist
Bonjour

S'il vous plaît pardonnez mon pauvre français mais j'espère que vous pouvez m'aider.

Je vous écris au sujet d'un météorologue anglais qui s'est noyé à Port-Etienne en octobre 1943. Il y a très peu d'informations sur Port-Etienne quand il a été utilisé par la Royal Air Force pendant la Seconde Guerre mondiale et j'aimerais savoir si il y a des photographies de l'aérodrome avant 1943 ou entre 1946 et 1950. Y a-t-il des cartes de l'aérodrome à ce moment-là? Combien de temps la piste a-t-elle été rallongée en 1944?

Re: Port-Etienne

MessagePosté: Mer 29 Aoû 2018 11:56
par morel
je viens de lire le beau compte rendu de Nanard sur Pot Etienne, très agréable et bien retracé la vie de cette petite base aéro.
Pour ma part arrivé à Bel-air en décembre 1963 je me suis porté volontaire pour rejoindre Port Etienne, ou j'ai été affecté de février 1964 jusqu'à la dissolution en novembre 1964.
Je garde un souvenir formidable de ce séjour, nous étions une belle équipe d'une 15 de personnes,A cette époque la base était dirigée par un officier d'équipage et la présence de 4 officiers mariniers. Notre vie était simple pas beaucoup de travail de temps à autre un ou plusieurs appareils venaient en escale. effectivement chaque semaine le nord atlas et avion de ligne faisaient escale.
Nos loisirs étaient plage et pêche sur le ponton face à la base, nous allions souvent pêcher à la baie de l'étoile et accompagner nos amis en escale à la baie des phoques et à la Guerra faire le ravitaillement d'alcool.Nos amis des langoustiers venaient souvent nous voir et nous apportaient de belles langoustes, mais avec les accidents de la vie de pêcheur,ils venaient pour les petits bobos et aussi pour que nous mettions en cercueil des défunts, au cours de mon séjour j'ai vu 3 mises en cercueil