Flottille 14F

Les bases aéronavales dans le monde, par pays, leurs squadrons, leurs flottilles, leurs escadrilles

Flottille 14F

Messagepar vigi » Ven 12 Oct 2012 22:02

Flottille 14F

Image

Indicatif radio: NĂ©gus

La Flottille 14F a été créée en 1952.
Pendant que ses pilotes Ă©taient aux USA pour se former sur les F4U Corsair, la Flottille recevait en janvier 1953 ses premiers F4U-7.

Envoyé en urgence en Indochine en 1954, le personnel de la 14F y partit sans ses F4U-7. Une fois sur place, elle perçut des Corsair AU-1 livrés par les USA à l'issue de leur engagement en Corée.
La 14F opéra depuis la base de Bach Maï jusqu'au cessez-le-feu en Juillet 1954.

De retour en France, la Flottille reçut ses F4U-7, avant de partir à Karouba entre Mai et Juillet 1955 .

En 1956, la 14F effectua un tour d'opérations en Algérie à Telergma pour assurer les opérations de maintien de l'ordre.

Du 29 Octobre au 22 Décembre 1956, ses F4U-7 participèrent, à bord du porte-avions Arromanches, à l'opération "Mousquetaire", mission conjointe de la "Crise du Canal de Suez" avec l'Angleterre.

En 1957, c'est le retour en France sur la base de Hyères puis de Cuers à la fin de 1962

La 14F se sépara de ses F4U-7 Corsair et fut mise en sommeil en août 1964, pour être réactivée quelques mois après, en prévision de la réception des F-8E(fn) Crusader.

La Flottille mit en Ĺ“uvre le chasseur de Chance Vought Ă  partir du 1er Mars 1965.
La 14F franchit le cap des 5 000 heures de vol dès Juin 1966 et celui des 10 000 heures en Août 1967. Les Crusader "corsaires" participèrent aux opérations Saphir I & II qui marquèrent l'indépendance de Djibouti.
En 1979, l'aventure F-8E(fn) s'arrêta pour la 14F qui reçut les Super-Etendard nouvellement entrés en service dans l'Aéronavale.
Le dernier vol d'un Crusader au sein de cette formation eut lieu le 17 Avril 1979.

La Flottille 14F conserva ses Super-Etendard (SUE) jusqu'Ă  sa dissolution le 1er Juillet 1991.
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il Ă©tait impossible d'Ă©chouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5337
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: Flottille 14F

Messagepar richard albert » Mar 10 Mar 2015 17:50

en juin 1955, Après Hourtin, j'ai été affecté à Karouba plus précisément à la 14 F. Pendant deux mois environ je fus le seul représentant, après la guerre d'Indochine, la 14F était en refonte, seul 3 ou 4 pilotes avaient la qualification. les autres pilotes devaient suivre une formation pour arriver a apponter. le début de cet entrainement a été réalisé a El Aouina (TUNIS), La piste de Karouba était trop courte pour de nouveaux pilotes, nous faisons le trajet entre les deux bases(armées de l'air et aéronavale) toutes les semaines. Il n'y avait pas d'entrainement les fins de semaines. Quand les nouveaux pilotes, ont pu maîtriser un décollage et un atterrissage sur une distance plus courte le reste de entrainement a été réalisé à karouba (BIZERTE). C'est pourquoi le début de l'affectation de la 14F ne peut être juillet 1961 mais octobre 1955. Mais si l'on considère mon arrivée comme début la date serait juillet 1955
richard albert
Quartier-maître
Quartier-maître
 
Messages: 4
Inscription: Mar 10 Mar 2015 14:54

Re: Flottille 14F

Messagepar vigi » Mar 10 Mar 2015 22:33

Bonjour et bienvenue Richard Albert.

Merci beaucoup pour ces détails sur l'histoire de la Flottille "corsaire".

Par contre, il semble que l'affectation soit bien l'été 1961 (le mois varie, Juillet ou Août en général selon les sources, mais reste dans cette saison). Bien que n'étant de cette époque et, la Marine n'étant pas avare de tradition, cette année 1961 doit correspondre à l'arrivée de l'ensemble des effectifs sur la base de Karouba.
Les activités antérieures étant à attribuer aux missions et/ou détachements.

Plus tard (ou plus proche de nous c'est selon), l'affectation de la 17F à Landivisiau connu un décalage identique, entre l'arrivée des premiers SUE et équipages et, l'affectation officielle sur cette base.


On trouve par contre régulièrement une affectation de la 14F à Karouba de 1953 à 57, ce qui me gène un peu vu, qu'en 53, cette flottille était en Indochine (jusqu'en 54)... Et 56/57 c'est la crise de Suez où la 14F est engagée, et que ces dates ne correspondent pas à celles que tu évoques Richard Albert. Mais bon, vu que ce ne sont pas des sources officielles. :?
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il Ă©tait impossible d'Ă©chouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5337
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: Flottille 14F

Messagepar richard albert » Jeu 12 Mar 2015 19:29

J'ai effectué mon service militaire:
entre juin 1955 et août 1957
affecté a la 14F (ban de Karouba) d’août 1955 - mars 1957(l'amiral DONIOL était lieutenant)
affecte à la BAN (TAFARAOUI) de mars ou avril 1957 - août 1957 date de ma démobilisation.
Comme vous devez le savoir une flottille ne se déplace pas sans ses équipes de piste et d'entretient. En 1956 je n'ai jamais été en Algérie, je vous de croire que si la 14F aurait fait un séjour à Alger même d'un jour, je m'en souviendrais mes parents habitant ALGER.
J'ai participé a la croisière du Printemps et à la guerre d’Égypte.
La TUNISIE ayant en son indépendance en 1956. Il se pourrait que la base de Karouba a été cédé a la TUNISIE et qu'en 1961 la 14F effectua un tour d’opération en Algerie.
richard albert
Quartier-maître
Quartier-maître
 
Messages: 4
Inscription: Mar 10 Mar 2015 14:54

Re: Flottille 14F

Messagepar vigi » Dim 15 Mar 2015 18:18

Merci Richard Albert pour ces nouvelles indications.

Pour clarifier mon point de vue, sachez que je me suis en grande partie basés sur les données du site NetMarine qui fait référence dans le domaine de l'histoire de la Marine Nationale, mais personne n'étant infaillible, j'ai décidé de jeter au feu les données de ce site pour faire table rase.

Comme tout le monde dit la même chose sur la 14F la chose n'est pas aisée.

Reste l'Ardhan où, je pense nous serons tous d'accord pour ne pas remettre en cause leurs affirmations, qui d'ailleurs vont dans votre sens en plusieurs points, ce qui me fait renouveler mes remerciements pour avoir levé ce débat.
Donc que dit l'Ardhan.

Comme l'historique jusqu'Ă  la fin de l'Indochine ne souffre erreur, je ne reviens pas dessus.

Mai 1955 est donné comme établissement à Karouba avec un retour opérationnel pour Juillet de la même année.
La base de Télergma accueille la 14F en 1956 avant le départ pour Suez.

1957 c'est le retour à la BAN Hyères, je n'ai malheureusement pas le mois. Base qui est quittée à la fin de l'année 1962 pour Cuers jusqu'à sa première dissolution le 1er Octobre 1964.

C'est ensuite l'aventure F-8 puis SUE avec comme dates, le 1er Mars 1965 pour les premiers puis le 17 Avril 1979 avant la dissolution définitive le 10 Juillet 1991.


Par contre Karouba sembla bien active après l'indépendance puisque la 17F l'occupa en 1959.
Je pense que la France a surement continué à maintenir une présence militaire après l'indépendance (période de transition ?) pour éviter tout renversement ou velléité de certains voisins ?

Comme on peut le voir, cette reprise historique laisse quelques trous et si ils valident les lieux, rien n'indique qu'ils fassent affectation (à ma grande déception).
Effectivement une flottille se déplace avec tous ces personnels ou du moins une grande partie, ce qui ne veux pas dire pour autant que le lieu est celui de leur affectation/base support, on est alors dans le cas d'une mission même si cette dernière mobilise plus de 70% des effectifs de la flottille.
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il Ă©tait impossible d'Ă©chouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5337
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: Flottille 14F

Messagepar richard albert » Lun 16 Mar 2015 18:06

Vous écrivez : Mai 1955 est donné comme établissement à Karouba avec un retour opérationnel pour Juillet de la même année.
La base de Télergma accueille la 14F en 1956 avant le départ pour Suez.
Ceci n’est pas juste pour la bonne raison que comme je l’ai écrit dans mon intervention du 10 mars 2015. La 14 F ne pouvait pas être opérationnelle. En juillet Août 1955 La majorité des pilotes semblait sortir des écoles de pilotages. Ils ne pouvaient pas atterrir et décoller sur la piste de Karouba celle-ci étant trop courte. Donc c’est après plusieurs semaines, peut-être deux ou trois mois ce qui nous amène en novembre 1955. Un deuxième entrainement a été celui d’amener les pilotes à réaliser touch'n'go (simulacre d’appontage sur piste) la encore plusieurs semaines ont été nécessaires. Les appontages ont eu lieu sur l'Arromanche basé à Toulon cette période dura aussi plusieurs semaines et c’est à partir de cette période que la 14F a été opérationnelle. De retour à karouba ou l’entrainement des pilotes dura jusqu’au départ pour Casablanca début de la croisière du printemps. Une partie de l’équipage a été transporté par avions jusqu’à la BAN de LARTIGUE (Les corsaires n’avez pas l’autonomie de traverser la TUNISIE, L’ALGERIE et le MAROC) l’autre parti a été acheminé directement à CASABLANCA. Nous sommes descendu jusqu’à DAKAR retour CASABLANCA, KAROUBA.
Je vous ai fait ce récit pour vous signaler que la 14F n’a jamais été à Télergma dans le CONSTENTINOIS. Je vous précise que la 12 F était aussi basée à Karouba et avez aussi des corsaires.
Passer le mois d’avril 1957, muté à la BAN de LARTIGUE, je ne peux apporter mon témoignage au de la de cette date.
richard albert
Quartier-maître
Quartier-maître
 
Messages: 4
Inscription: Mar 10 Mar 2015 14:54

Re: Flottille 14F

Messagepar vigi » Lun 16 Mar 2015 20:23

Richard,

Les données que je fournis ne sont pas les miennes, mais celles données par L'ARDHAN.
Je n'ai (heureusement) pas de tels savoirs.

Pour croiser et analyser votre vécu et l'historique que j'ai trouvé par recoupement sur certaines pages de ce service historique de la Marine Nationale, il est acquit que l'affectation de la 14F coïncide avec vos dates.
Vous évoquez d'ailleurs des voyages entre Karouba et El Aouina, ce qui valide l'aspect "affectation" à Karouba, même si cette dernière n'était qu'un exercice de papier.

Comme je l'ai dit plus haut, attention à ne pas confondre affectation (qui est administrative avant tout) et positionnement opérationnel des effectifs (missions, détachement, entrainement, etc.).

Vous affirmer que la 14F ne fut jamais Ă  TĂ©lergma.
Peut-être pas en affectation, mais en mission alors (comme dit également plus haut, je n'ai malheureusement pas assez d'éléments pour dissocier affectation de mission/détachement), en tout les cas, si l'ARDHAN le donne comme tel, je ne m'avancerai pas à les contredire.

Pour ce qui est de la formation des pilotes, la 14F a surement connu à votre arrivée une entrée massive de nouveaux pilotes (pour compenser les pertes aux combats de l'Indo' - 6 pilotes tués), mais en aucun cas, cette flottille manquait d'expérience, c'est même tout le contraire vu son engagement au feu en particulier à Dien-Bien.
Il y a par contre bien une prise en main, pour tous qui a du être nécessaire, puisque la 14F est rentrée d'Indo' "à pied" en laissant sur place les F-4U1 loué par les USA, pour percevoir ses F-4U7 "frenchie" à Cuers ou Hyères (manque de confirmation pour cela) dès son retour en France. Mais on n'est pas ici dans de la formation longue pour les "moustachus", tout au plus une dizaine d'heures.

Vous évoquez les ASSP et l'entrainement sur l'Arromanches, ce qui est dans la logique puisque la 14F opéra à terre en Indochine et n'effectua pas de mission embarqué avant son rééquipement en F-4U7. On est là dans la logique d'entrainement.
Si les pilotes de la 14F n'étaient effectivement pas (re)qualifiés appontage, cela n'entre pas dans la capacité opérationnelle de la flottille qui pouvait (si besoin) opérer depuis des bases terrestres.
Par comparaison et pour étayer mon propos sur ce point, plus près de nous, durant l'opération Prométhée, la 12F avait 80% de ses effectifs à bord du PA et, les pilotes basés à Landivisiau n'étaient pas qualifié appontage... pourtant ces effectifs "breton" étaient bel et bien intégrés aux effectifs opérationnelles de la flottille (et de la base par extension) et, les qualifications de ces pilotes se faisaient lors des relèves à Djibouti, durant la semaine de transit entre ce port et la zone d'opération au large d'Ormuz.

En tout état de cause, j'apprécie vos échanges constructifs et instructifs.
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il Ă©tait impossible d'Ă©chouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5337
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: Flottille 14F

Messagepar richard albert » Mar 17 Mar 2015 17:15

Au risque de me répéter, la majeure partie des pilotes étaient nouveaux même parmi les officiers, les pilotes qui ont fait l’Indochine de l’ordre de trois ou quatre (je me rappelle plus exactement du nombre) amenaient les avions à El Aouina le lundi et le vendredi ou le samedi matin les ramenaient à Karouba. Pendant cette période d’entrainement le commandant de la flottille était en permanence en communication par radio avec le pilote.
Vous écrivez : mais en aucun cas, cette flottille manquait d'expérience, c'est même tout le contraire vu son engagement au feu en particulier à Dien-Bien. Pour ma part . Ceux qui étaient en Indochine n’étaient pas les mêmes de ceux que j’ai connu, qui pendant suez ont remplis leur mission avec panache. Je pense que la maitrise d’un F4U7 n’étant pas aisée et un entrainement dur et long pouvait aguerrir les pilotes.
Seul un pilote venait faire un vol peut être régulièrement, et à chaque retour il était malade, mais avez la délicatesse de nettoyer le poste de pilotage. Etait-il malade par manque d’entrainement ou par souvenir de ce qu’il a vécu. Je ne l’ai jamais su….
Je ne connais pas votre organisme, c'est tout a fait par hasard que j'ai trouvé votre site, c'est vous qui m'informez de NetMarine et de L'ARDHAN. Vous semblez écrire que L'ARDAN ne peut être mis en doute, pourtant je maintien que la 14F n’a jamais été à Télergma. Je vous prie de croire qu'en tant électricien de piste j'aurais eu en mémoire le montage des bombes, des roquettes et le chargement des canons (chose qui a été réalisée à deux reprises, une a l'entrainement aux tires: des roquettes et aux canons( j'étais présent lors de ses entraînements, il y avait un pilote qui voulait couper les supports de la cible; il était presque arrivé le commandant n'a rien dit. Tandis qu'un autre lors du tir des roquettes c'est fait passer un dur savon il descendait trop bas et risquait de prendre sa roquette par ricoché) l'autre à SUEZ. En conclusion et en ce qui concerne ce point je maintien mon vécu.

Je tiens a garder mon anonymat
richard albert
Quartier-maître
Quartier-maître
 
Messages: 4
Inscription: Mar 10 Mar 2015 14:54

Re: Flottille 14F

Messagepar fle » Jeu 27 Avr 2017 09:31

Bonjour,

Il me semble bien que la 14 F ai été à Telergma, un ancien collègue de cours armurier, m'a transmis récemment une photo de Corsair, avec lui-même, portant la mention Télergma 1959.

A piocher
Cordialement

Fle
fle
Quartier-maître
Quartier-maître
 
Messages: 4
Inscription: Dim 22 Mar 2015 18:17


Retourner vers Les bases aéronavales & leurs formations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité