Grumman XF10F Jaguar

Grumman XF10F Jaguar

Messagepar Guns » Mer 7 Juil 2010 22:44

Premier vol: 19 Mai 1952
Mise en service: n/a
Retrait: n/a

Le début des années 1950 vit l'avènement des jetsau sein de l'aviation et bien entendu, l'aéronavale ne resta pas en retrait face à ce bon technologique.
Cependant, un problème digne du "chat qui se mord la queue" se posa aux décideurs de l'US Navy, si il choisissait des jets à aile droite, ces derniers avaient des performances acceptables pour les catapultages et les appontages, mais ils restaient décevant en vol et particulièrement en combat aérien. Faire le choix du même appareil avec une aile en flèche provoquait alors l'effet inverse.

Les recherches des aérodynamiciens et les quelques "dossiers" récupérés dans les cendres de l'Allemagne du III Reich firent que l'US Navy pensa avoir trouvé la solution dans l'aile à géométrie variable.
Ce concept pouvait combiner les avantages de l'aile droite avec celle de l'aile en flèche, voir de l'aile delta si la configuration de l'appareil le permettait.

Il n'en fallut pas plus à l'US Navy pour lancer un programme de chasseur sur ce concept.

L'avionneur Grumman fut sollicité pour répondre à ce programme.
Pour y répondre, Grumman décida de travailler sur la base d'un F9F Panther, qui donna naissance au XF10F Jaguar.
L'appareil fut √©quip√© d'un nouvel empennage en T et d'une voilure r√©volutionnaire (pour l'√©poque). Cette derni√®re plac√© en position haute, √©tait √† g√©om√©trie variable, √† deux positions, d√©ploy√©e avec 13,5¬į de fl√®che pour les manŇďuvres √† faible vitesse et une position √† 42,5¬į pour le vol √† haute vitesse.
Si tout avait été pensé au niveau de la voilure, les ingénieurs n'avaient porté aucune attention aux liaisons nécessaires sur les trois axes. Avec le changement de flèche de la voilure, le XF10F, aurait du compenser de manière automatique ses changements aérodynamiques en agissant sur les trims.
Au lieu de cela, cette charge fut laissé au pilote.
Inutile de dire que les vols d'essais du XF10F ne manquait pas de piquant, il fut rapidement admis que lors de la production en série du Jaguar, l'appareil devrait être doté de compensateurs automatiques.

Le premier vol du XF10F eut lieu le 19 Mai 1952.

Mais le XF10F n'avait pas que ce problème de compensateur, qui au regard de ceux qui suivent, pourrait presque paraitre bénin.

Le XF10F Jaguar avait une faculté assez prononcé à partir en vrille, avec comme il se doit, une certaine difficulté à en sortir.
Histoire de rajouter encore un peu de piment au vols d'essais, le réacteur Westinghouse J40 manquait cruellement de puissance et était même en dessous de ce que son cahier des charges exigeait.
Le liquide hydraulique qui √©tait employ√© pour les manŇďuvres de la voilure avait tendance √† se solidifier durant les vols √† haute vitesse, ce qui entrainait un retour automatique en fl√®che minimum.
Nous jetterons un voile pudique sur les problèmes de verrouillage de la verrière, de l'inutilité aérodynamique des empennages canards et sur le fonctionnement capricieux du réacteur J40.

Ce fut donc sans grande surprise que l'US Navy renonça au projet d'avion à géométrie variable, au profit de celui des ponts obliques qui allait profondément modifier l'emploi de ces porte-avions et leurs capacités d'emploi des jets.
Si à proprement parlé le XF10F Jaguar fut un échec, il n'en permit pas moins aux ingénieurs de poser les bases de la voilure à géométrie variable qui sera reprise avec bien plus de succès sur les F-111 Aardvark et F-14 Tomcat.
A la fin de ce programme, le XF10F Jaguar avait effectué trente-deux vols.
Deux autres prototypes avaient été achevé avant l'annulation, l'un fut utilisé pour des essais dynamique de barrière d'arrêt de pont d'envol et le troisième qui devait servir aux essais statiques fut employé comme cible pour l'artillerie.


Grumman XF10F Jaguar

Envergure : 15,42 m (dépliées) ; 11,17 m (repliées)
Longueur: 17,01 m
Hauteur: 4,95 m
Surface alaire : 43,38 m² (dépliées) ; 41,80 (repliées)

Masse à vide : 9 265 kg
Masse maximale : 16 080 kg

Motorisation : 1 √ó Westinghouse XJ40-W-8 de 3 084 kgp avec PC
Vitesse maximale : 1 100 km/h
Rayon d'action de convoyage : 2 670 km
Plafond pratique : 14 200 m

Armement :
4 canons Colt M-3 de 20 mm



Image
Avant de nous lier connaissance, je vous recommande chaudement de vous initier à notre modus vivendi... Qu'en dites-vous ?

Image


Vous vous sentez invincible ? Venez m'affronter ici : http://challengers.mohja.fr
Avatar de l’utilisateur
Guns
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
 
Messages: 2473
Inscription: Dim 6 Juin 2010 18:26
Localisation: Clichy, France
Medals: 9
Modo (1) Contribution exceptionnelle (1) contribution (1) Assiduité au forum (1)
dossier 1ere classe (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Rédaction de qualité (1) Membre fondateur+1 an d'ancien (1)
+3 ans d'ancienneté (1)

Retourner vers USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité