Sikorsky CH-148 Cyclone

La saga de l'acquisition des CH-Cyclone canadiens

Messagepar Sang-Plomb » Ven 29 Mar 2013 16:17

Bonjour,
J'ai trouvé un superbe article portant sur l'acquisition des CH-148 Cyclone qui doivent remplacer nos Sea King vieillissants. Je salue bien humblement nos militaires qui doivent accomplir leurs tâches avec de tels aéronefs bons pour les musées. "Accepteriez-vous de vous rendre en Europe en prenant un vieux B-707 ou un DC-8?" Voilà la question que je pose à mes compatriotes lorsque nous discutons du budget consacré la défense. Je trouve qu'il y a beaucoup trop de "taponnage" à Ottawa lorsqu'il faut se procurer du matériel pour la défense.

Voici le lien: http://www.defenseindustrydaily.com/can ... ver-05223/

Cordiales salutations d'outre-Atlantique

Simon alias Sang-Plomb
Sang-Plomb
Quartier-maitre de 1ère Classe
Quartier-maitre de 1ère Classe
 
Messages: 25
Inscription: Dim 6 Jan 2013 21:34
Medals: 1
Membre Ă©tranger (1)

Re: Canadian Forces Maritime Command

Messagepar vigi » Mer 26 Juin 2013 20:07

Je viens de trouver cet article... canadien, mais encore une fois en langue anglaise.

Pour les réfractaires au doux dialecte de ce bon Henry VIII, vite fait un résumé.

Les Canadiens ont refusé en son temps l'hélicoptère européen EH-101 pour acheter "sur plans" le nouvel hélicoptère de Sikorsky, le CH-148 Cyclone.
Seulement le programme a pris du retard et les Sea-King canadiens sont Ă  la feuille d'Ă©rable ce que le Super-Frelon Ă©tait Ă  notre coq national... A savoir au bout du bout du rouleau.

L'affaire allant de pire en pire, Sikorsky a livré des CH-148 de pré-série... En attendant.
Seulement, l'attente est largement dépassée...
Quant vous avez un anglo-saxon qui commence Ă  vous envoyer ce genre de phrase:
"I am very disappointed in Sikorsky [...] They have not met their contractual obligations to date. They have missed every deadline and every timeline in the delivery [...]"


Soit vous les avez bien accrochez et de bons arguments pour répondre.
Soit c'est le moment de dire Ă  votre patron que vous partez en retraite aux Seychelles.

Apparemment, Sikorsky n'a ni l'un ni l'autre de ces arguments. :twisted:


Si Sang-Plomb avait quelques avis sur la question, je suis preneur. 8-)
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il Ă©tait impossible d'Ă©chouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5338
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Sikorsky CH-148 Cyclone

Messagepar vigi » Dim 30 Juin 2013 11:06

Premier vol: 15 Novembre 2008
Mise en service: prévu courant 2014
Retrait : - -

En 1986, le gouvernement canadien lança un appel d’offres pour remplacer ses hélicoptères de surveillance maritime CH-124 Sea-King qui était en service dans sa marine depuis le début des années 1960.
Le programme NSA (New Shipborne Aircraft) définissait les besoins pour un appareil pouvant opérer depuis les plateformes hélicoptères des bâtiments de surface de la marine, en assurant des missions de SURMAR, PATMAR et lutte ASM.

L’état canadien signa alors un contrat avec l’européen Agusta-Westland pour acquérir la version navale du EH-101. Mais en 1993 ce contrat fut annulé suite à un changement de gouvernement. Le parti libéral de Jean Chrétien fit annulé la décision de sa prédécesseur Kim Campbell, du parti progressiste.
Le programme de remplacement des Sea-King se retrouva alors au point mort et il fallut attendre l’année 2000 pour que le dossier soit de nouveau ouvert.

Le 23 Novembre 2004, le Ministère de la Défense canadien annonça qu’un contrat avait été signé avec l’avionneur Sikorsky pour la fourniture de vingt-huit hélicoptères CH-148, une version militaire et navale du S-92 de transport civil.
Pendant ce temps, la situation de la marine et de l’armée de l’air canadienne, continuait de se dégrader avec les Sea-King, la première étant l’utilisatrice, la seconde étant celle qui mettait le matériel à disposition.
Ce contrat qui avait été signé sous la forme d’une joint-venture avec Sikorsky, General Dynamics Canada et L-3 MAS, prevoyait la livraison du premier appareil en Janvier 2009.

Le prototype du CH-148 effectua son premier vol le 15 Novembre 2008 en Floride.
le programme qui accusait déjà un certain retard fut encore freiné par une décision du Congrès US qui vota une restriction sur l’exportation des matériels militaires.
Le prototype du CH-148 n’arriva alors au Canada qu’en Février 2010 pour sa première campagne d’essais, sur la base de Shearwater.

Le Sikorsky CH-148 est un hélicoptère qui utilise très largement les matériaux composites, en particulier pour son rotor principal quadripale.
Afin de répondre aux besoins de la marine canadienne, l’appareil est doté d’un radar de recherche et de détection APS-143B, d’un sonar L-3 HELRAS, d’un FLIR de type SAFIRE III, de lanceur de bouées acoustiques et deux points d’emports latéraux pour des torpilles.
Malgré un développement complet à partir du S-92, Sikorsky n’a pas doté le CH-148 de capacité amphibie comme le Sea-King. Le CH-148 ne pourra donc pas amerrir, sauf en cas d’extrême urgence et pour un temps très limité.

En Mars 2010, une campagne d’essais à bord de l’HMCS Montréal est mené avec le prototype afin de valider la mise en œuvre de l’appareil depuis un batiment de la marine canadienne.

Après quelques vols, il devint évident que le CH-148 était sous-motorisé, ces deux turbines CT7-8A1 ne délivraient pas assez de puissance.
Le motoriste General Electric n’eut alors d’autre solution que de développer une nouvelle version de cette turbine, la CT7-8A7, qui ne reçut sa certification qu’en Juin 2012… Retardant d’autant le programme du CH-148.

En Juin 2010, le Canada exigea de recevoir six appareils de présérie (alors que le calendrier initial prévoyait qu’une partie des premiers appareils de série soit déjà livrés).
En Juillet, Sikorsky et le gouvernement canadien révisèrent le programme en retardant le paiement sans pénalités et en amenant les premières livraisons en Juin 2012, en raison du retard sur le développement des turbines.

Suite à ces nouveaux accords, le cabinet du Premier Ministre Canadien annonça une mise en service de neuf CH-148 de série au printemps 2014.
Mais en Mars 2011, les six appareils de présérie se faisaient toujours attendre. Le 3 de ce même mois, le gouvernement canadien annonça qu’il avait l’intention d’appliquer une amende de 8 million de $ Canadien à Sikorsky pour non-respect du contrat.

Face au mécontentement croissant du gouvernement canadien, Sikorsky livra finalement un lot de quatre appareil de présérie dotés de turbines CT7-8A (alors que l’avionneur s’était engagé sur cinq machines) afin de ne pas nuire aux performances et certains matériels n’étant pas encore validés à bord, ces quatre CH-148 ne disposaient pas de tout l’équipement prévu et devaient permettre aux équipages de la RCAF de se familiariser avec ce nouvel hélicoptère.
Si aucun nouveau retard ne vient perturber le programme, ce qui ne semble malheureusement pas le cas, ces quatre CH-148 devraient être modifiés au standard de série en Décembre 2013.

La livraison du reste des vingt-huit appareils devant s’effectuer graduellement avec un premier lot de dix-neuf machines, dont la livraison aurait dû débuter au début de 2012.

Alors que les retards continuent de s’accumuler et que Sikorsky voit poindre une demande de pénalité de 80 million de $, le directeur de Sikorsky Canada, Louis Chenevert, a déclaré en Décembre 2012 que le contrat pour les cinq appareil de présérie serait honoré en 2013, mais que seulement trois CH-148 pourraient être livré au cours de cette année.
A l’heure ou s’écrive ses lignes, en Juillet 2013, le cinquième CH-148 de présérie est toujours attendu et aucun CH-148 avec sa nouvelle motorisation et ses équipements de série n’a été livré.


En 2009, l’Allemagne avait fait savoir qu’elle était intéressée par le CH-148 afin de le mettre en concurrence avec MH-90 pour remplacer ses Sea-King.


Le Sikorsky CH-148 en chiffres :

Longueur: 20,9 m
Longueur utile du fuselage: 17,1 m
Largeur utile du fuselage: 5,26 m
Diamètre rotor: 17,7 m
Hauteur: 4,7 m
Surface du disque rotor: 246 m²

Masse Ă  vide : 7 070 kg
Masse en charge : 12 837 kg
Masse maximum au décollage :12 993 kg
Charge utile : six membres d’équipage ou vingt-deux personnels en configuration de transport de troupes

Motorisation: 2x turbines General Electric CT7-8A7 de 3 000 ch
Vitesse maximum : 306 km/h
Vitesse de croisière : 254 km/h
Plafond pratique : 4 572 m
Rayon d’action : 450 km

Armement :
2x torpilles MK-46
Armes automatiques au niveau des portes de sabord

Image
Flickr by Gerry Metzler
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il Ă©tait impossible d'Ă©chouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5338
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: Sikorsky CH-148 Cyclone

Messagepar vigi » Dim 5 Jan 2014 01:23

Après fait coulé pas mal d'encre chez les cousins d'Acadie, le programme des CH-148 canadiens est finalement maintenu avec une mise en service opérationnelle complète prévu pour 2018 (partiel en 2015)... soit avec 14 ans... Oui, oui, quatorze ans (en lettres aussi ça choque un peu)... De retard sur le programme !!

La livraison des premiers hélicoptères de série est prévu pour cette année... Si tout va bien.

Sources
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il Ă©tait impossible d'Ă©chouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5338
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)


Retourner vers USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités