Curtiss Modèle D

Curtiss Modèle D

Messagepar vigi » Ven 30 AoĂ» 2013 22:26

Premier vol: 1911
Mise en service: 1911
Retrait:

On ne peut évoquer l’aviation navale sans parler du Curtiss Modèle D, plus connu sous le nom de Curtiss Pusher en raison du positionnement de son moteur et de son hélice propulsive.

Cet appareil qui date de 1911 fut produit à plusieurs exemplaires sans que l’on puisse parler de construction en série dans la mesure où l’aviation était encore une technologie inexacte, emplie d’incertitude et de tâtonnements techniques.

Le Curtiss Modèle D s’appuyait sur de nombreux enseignements issus des appareils des Frères Wright.
Ce biplan avec une structure en épicéa et bambou était équipé d’un train tricycle.
La principale innovation résidait dans la mise en place d’aileron pour assurer le contrôle en gauchissement de l’appareil.

L’aviation étant encore marginale, l’intérêt militaire pour les machines aériennes se limitait essentiellement à l’observation au service des commandements terrestres et maritime.
Ce fut donc ainsi que l’US Navy approcha Curtiss pour son Modèle D.

Mais cet appareil entra dans l’histoire aéronavale grâce au génie et surtout à l’audace d’un homme.

Le 14 Novembre 1910, Eugène Ely fit décoller depuis une plateforme en bois sommairement aménagée sur la tourelle et le pont avant du croiseur USS Birmingham. Prouvant ainsi, pour la première fois au monde, que l’emploi d’un aéronef depuis un bâtiment de guerre était possible, même si ce genre d’opération se faisait encore au mouillage.

Le 18 Janvier 1911, Eugène Ely enfonça encore le clou en faisant apponter son Modèle D sur une plateforme, mais cette fois sur le croiseur USS Pennsylvania.
L’exploit était notable à plus d’un titre, outre le fait que cette opération était une première mondiale, Ely avait équipé son Curtiss d’un crochet qui agrippait des cordes posées perpendiculairement à l’axe de la plateforme à quelques mètres les uns-des autres. Lestés par des sacs de sables à leurs extrémités, ces cordages devaient ralentir et stopper l’appareil en quelques mètres… objectif qui fut pleinement atteint.
Ce 18 Janvier, Ely venait de valider l’appontage et de poser les bases des systèmes d’appontages, à savoir, la crosse et le brin d’arrêt.
Comme pour son lancement quelques mois avant, Ely avait apponté sur un bâtiment au mouillage, le temps des manœuvres depuis un navire en mouvement n’était pas encore à l’ordre du jour.

L’histoire aéronavale du Curtiss Modèle D s’exporta également avec la Russie qui acquis quelques exemplaires pour dotés sa Marine, ces appareils opérèrent depuis des bases à terre.


Le Curtiss Modèle D en chiffres :

Longueur : 8,92 m
Envergure : 11,66 m
Hauteur : 2,39 m

Masse Ă  vide : 318 kg
Masse en charge : 590 kg

Motorisation : 1x moteur Curtiss E-4 de 40 ch
Vitesse maximum : 80 km/h
Temps de vol maximum : 2 h 30 min

Image
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il Ă©tait impossible d'Ă©chouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5337
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Retourner vers Reste du monde

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité