Sopwith Baby

Sopwith Baby

Messagepar vigi » Lun 29 Avr 2013 21:28

Premier vol: DĂ©but 1915
Mise en service: Septembre 1915
Retrait : 1930

L’hydravion de patrouille côtière Sopwith Baby ne répondait à aucune demande formelle de l’Amirauté Britannique lorsque l’avionneur lança son développement en Janvier 1915.
L’avionneur Sopwith avait en fait décidé de concevoir cet hydravion à partir du modèle Schneider qui comme son nom l’indique fut conçu pour participer à la course du même nom en 1914.

Le Royal Naval Air Service ayant passé commande de cet appareil, Sopwith qui produisait déjà d’autres avions de combat dû sous-traiter la production de son hydravion Baby à la société Blackburn Aircraft et à Parnall et Fairey pour une sous-version qui était quelquefois appelée Hamble Baby.
Cet hydravion monoplace, monomoteur fut produit Ă  quatre cents cinquante-sept exemplaires dont deux cents quatre-vingt-six Baby, cent par Sopwith et cent quatre-vingt-six par Blackburn, Parnall et Fairey se partageant la production des cent trente autres appareils.

Cet avion de chasse/reconnaissance fut surtout employé par le RNAS qui leur assigna comme mission principale l’interception des Zeppelins. Ces missions étaient assurées par les appareils construits par Blackburn qui avaient été équipés d’armements spéciaux comme les fusées Le Prieur.

Ces hydravions étaient mis en œuvre depuis les bâtiments de ligne, les mouilleurs de mines et les patrouilleurs de a Royal Navy ou, depuis des hydrobases placées le long des côtes anglaises.
Les Sopwith Baby servirent sur plusieurs fronts et opérèrent en Egypte, en Mer Egée ou encore depuis les côtes palestiniennes.

L’Italie acquit la licence de construction de cet appareil et fut fabriqué dans ce pays par la société Ansaldo.

L’hydravion Sopwith Baby connu un beau succès à l’exportation, puisqu’il fut employé par les marines Australienne (un appareil à bord de l’HMAS Brisbane), du Canada (huit appareils), du Chili, de France (neuf exemplaires), de Grèce, Hollandaise, du Japon (un appareil), de Norvège (dix appareils) et des USA (un exemplaire).

Ces hydravions de chasse restèrent en service au sein du Royal Naval Air Service jusqu’en Novembre 1918.

La Norvège fut un des derniers pays à le maintenir en ligne, avec comme principal fait d’armes d’après-guerre, la recherche de l’explorateur Roald Amundsen.
Les Sopwith Baby de la Marine norvégienne restèrent en service jusqu’au début des années 1930.


Le Sopwith Baby en chiffres :

Longueur : 7,01 m
Envergure : 7,82 m
Hauteur : 3,05 m
Surface alaire : 22,30 m²

Masse Ă  vide : 557 kg
Masse en charge : 779 kg

Motorisation: 1x moteur rotatif Clerget de 110 ou 130 ch ou un Gnome monosoupape de 100 ch
Vitesse maximum : 162 km/h
Plafond pratique : 3 050 m
Vitesse ascensionnelle : 87 m/min
Temps de vol maximum : 2h 25 min

Armement :
1x mitrailleuses Vickers de 7,7 mm
1x mitrailleuses Lewis de 7,7 mm
2x bombes de 28 kg

Image
Source image: wikimedia
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il Ă©tait impossible d'Ă©chouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5338
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: Sopwith Baby

Messagepar nanard » Lun 29 Avr 2013 22:39

Alors là, Chef, j'suis ben ennuyé, parce que je n'ai pas tout à fait les mêmes infos sur la partie Française, ce qui permettra, peut-être de lancer le débat dont surgira la lumière :fume:
En 1916, les avions du CAM de Dunkerque de notre chère Aviation Maritime étaient régulièrement attaqués et non moins régulièrement les équipages étaient tués ou blessés par des hydravions ennemis, ce dernier ayant pensé à doter ses machines d'un armement performant, ce qui, bien entendu, n'était pas notre cas.
La Marine prit contact avec son homologue britannique, problème facilement résolu, les dignes représentants de cette dernière vivant sur place dans le même bassin du port. Les Français obtinrent la cession de 2 Sopwith Baby à flotteurs. Ces machines, construites dans l'usine anglaise de Kingston-on-Thame furent livrés fin avril 1916, équipés de moteurs Clerget rotatif 9 Z, 9 cylindres en simple étoile refroidi par air de 120 ch.
Quelques mois plus tard, devant les bons résultats obtenus, une série de 5, destinée à l'armement d'une des escadrilles du CAM de Dunkerque fut commandée en Angleterre, la Marine fournissant les moteurs, toujours de chez Clerget, toujours rotatifs et de même architecture, mais cette fois du type 9 B de 130 ch., donnant une autonomie de 2 heures 30.
Ils seront construits par Blackburn à Leeds et livrés en janvier 1917, permettant d'envoyer, dès avril suivant, un exemplaire chez Henriot, afin d'en réaliser 17 sous licence, en deux commandes.
Jusqu'à l'Armistice, seuls Dunkerque et Corfou utilisèrent ce modèle au sein de l'Aviation Maritime, qui fut, finalement, fourni en 33 exemplaires, le dernier constructeur recensé étant la S.A.C.A.
L'armement comprenait une mitrailleuse Lewis .303 soit un calibre de 7,7 mm tirant en chasse sur la partie supérieure de la voilure dans la version de base, une Vickers synchronisée de même calibre, montée sur la partie supérieure de l'avant du fuselage, généralement appelée capot :mrgreen: , pour les modèles construits chez Henriot et la S.A.C.A.
Ils seront maintenus en service actif jusqu'en 1919.
nanard
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
 
Messages: 1894
Inscription: Jeu 12 Jan 2012 12:49
Medals: 9
contributeur (1) carriere militaire (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1)
dossier 1ere classe (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Ambiance et bon esprit (1) + 1 an d'ancienneté (1)
maquettes et modèles réduits (1)

Re: Sopwith Baby

Messagepar vigi » Lun 29 Avr 2013 22:49

Connaissant ton niveau de recherche sur l'AN française, je vais pas jouer. :mrgreen:

D'autant que les infos sur les contrats exports du Baby... Sont assez vagues. :?
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il Ă©tait impossible d'Ă©chouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5338
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: Sopwith Baby

Messagepar nanard » Lun 29 Avr 2013 23:07

Il serait bien de trouver des sources complémentaires, pour améliorer l'approche de cet excellent appareil, qui qua kéque chose sur le sujet ?
nanard
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
 
Messages: 1894
Inscription: Jeu 12 Jan 2012 12:49
Medals: 9
contributeur (1) carriere militaire (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1)
dossier 1ere classe (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Ambiance et bon esprit (1) + 1 an d'ancienneté (1)
maquettes et modèles réduits (1)

Re: Sopwith Baby

Messagepar pingouin » Lun 29 Avr 2013 23:36

Si tu fais l'appel ! j'ai bien peur que tu sois tout seul :mrgreen:

Edit : Les ceusses qui excellent dans l'actualité, pourraient peut être se reconvertir un peu dans l'hisoire, voilà une idée quelle est bonne.
Avatar de l’utilisateur
pingouin
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau
 
Messages: 1243
Inscription: Ven 30 Mar 2012 10:07
Medals: 8
carriere militaire (1) Assiduité au forum (1) Animation du forum (1) dossier 1ere classe (1)
récits et histoire vécu (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Ambiance et bon esprit (1) +6 mois d'ancienneté (1)


Retourner vers Europe

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron