Sopwith Cuckoo

Sopwith Cuckoo

Messagepar vigi » Dim 21 Avr 2013 21:49

Premier vol: Juin 1917
Mise en service: Mai 1918
Retrait : 1er Avril 1923

En Octobre 1916 l’Air Department anglais désigna l’avionneur Sopwith pour concevoir un avion torpilleur capable d’opérer depuis les nouveaux porte-avions de la Royal Navy. Ces batiments de guerre étaient alors en plein essor et l’Amirauté britannique avait bien compris tout le potentiel qu’elle pouvait tirer de ces navires.

Sopwith conçoit lors un appareil monomoteur, biplan, monoplace capable d’embarquer une torpille de 454 kg de type Mk IX. Le cahier des charges imposait également une autonomie de quatre heures de vol avec la charge offensive.

L’Amirauté souhaitait que cet appareil soit en mesure d’opérer depuis un porte-avions, mais ce concept restait encore limité, puisque les responsables de la Royal Navy n’imposaient pas la capacité d’appontage pour cet avion torpilleur.

Le Sopwith de Type T1 fut donc conçu pour être lancé depuis un porte-avions, le retour se faisant de deux manières:
-Soit le biplan était assez proche d’un terrain ami et se déroutait vers ce dernier après sa mission.
-Soit, il devait amerrir au plus près du groupe aéronaval pour qu’un des bâtiments vienne récupérer le pilote.

Le Sopwith T1 fut donc conçu pour disposer d’une flottabilité suffisante pour permettre à l’appareil de rester en surface quelques temps après son amerrissage, qui bien entendu devait se passer par mer calme.
Ce concept d’utilisation de l’aviation embarqué révélait bien que l’emploi d’une force aéronavale autonome n’était pas encore de mise à l’époque.
Pour répondre aux contraintes d’emploi depuis un porte-avions, le Sopwith T1 était doté d’une voilure repliable. Les plans se repliant le long du fuselage.

Le prototype du Sopwith T1 effectua son premier vol en Juin 1917.
Les premiers essais menés par le Royal Naval Air Service ont lieu dès le mois de Juillet et, l’Amirauté passa une commande de cent unités au mois d’Août.

Sopwith fut alors victime de son succès et, fut incapable de tenir les délais, pour deux raisons.
La première lui incombe totalement, puisque l’avionneur a décidé de sous-traiter la production de son avion torpilleur auprès de Fairfield Engineering et de Pegler & Company.
La seconde raison était directement liée au choix du moteur, un Hispano-Suiza 8Ba, qui est malheureusement réservé en priorité pour le chasseur SE-5a.
Afin de débloquer cette situation, Sopwith décida d’équiper son Type T1 d’un moteur Sunbeam Arab.
En Février 1918, le problème de capacité de production est résolu par l’amirauté britannique qui désigne l’avionneur Blackburn (et accessoirement concurrent de Sopwith) comme étant en charge de la production des Type T1.

Le premier appareil est livré en Mai 1918.
Les appareils produits par les sous-traitants de Sopwith (Fairfield) n’étant quant à eux livrés qu’à partir du mois d’Août et ceux de Pegler seulement en Octobre 1918.
Les appareils arrivèrent en unités opérationnelles à partir d’Août 1918.
Dès leurs prises en compte par les équipages, des essais avec des torpilles d’exercices furent menés contre des destroyers de la Royal Navy.
Face aux excellents résultats, des Sopwith T1 sont affectés sur le porte-avions HMS Argus dans les premiers jours de Novembre 1918, mais la fin du conflit ne permet pas aux Sopwith T1 de mener des opérations de combat.

Dans le même temps, le Royal Naval Air Service avait passé sa commande à trois cents exemplaires.
Mais avec la fin du conflit, seul quatre-vingt-dix appareils furent livrés avant l’armistice.
Sopwith livra encore cent quarante-deux appareils entre Novembre 1918 et la fin de l’année 1919 qui vit la fin de production du Type T1 qui avait été renommé entre-temps Sopwith Cuckoo, ramenant ainsi le total de production à deux-cents trente-deux appareils.
L’ensemble des appareils livrés à l’issue de l’armistice furent directement envoyés aux dépôts des surplus de Newcastle et Renfrew.

Le moteur Sunbeam Arab ne donnant pas entière satisfaction, il fut remplacé par le Wolseley Viper après avoir équipé seulement vingt appareils de série.
Les appareils équipés avec des Sunbeam reçurent la désignation de Cuckoo Mk-I, ceux dotés des Wolseley étaient des Cuckoo Mk-II.
Le Sopwith Cuckoo qui devait être remplacé par le Blackbun Blackburd se révéla être un excellent appareil, robuste et disposant d’une bonne capacité à tenir la mer après un amerrissage mais également capable d’effectuer des manœuvres de combat avec sa charge offensive constitué d’une torpille.

Face à l’échec total du programme du Blackburd, l’amirauté britannique décida de maintenir les Sopwith Cuckoo.
Les derniers appareils furent retirés du service le 1er Avril 1923 qui servaient alors au sein du Squadron 210 à Gosport.

Six Sopwith Cuckoo furent vendus au Japon qui les utilisa pour développer son aviation navale. Le Japon étant, à l’époque, avec l’Angleterre les seules nations à croire en l’avenir des porte-avions.

Deux appareils sont modifiés en bombardier et reçoivent la désignation Type B1. Ce programme n’a pas eu de suite.

Un appareil a été équipé avec un moteur Rolls-Royce Falcon III de 275 ch. Il est désigné Cuckoo Mk-III. Ce projet resta également sans suite.

Pour être complet sur l’état d’esprit de la Royal Navy de l’époque, lors du développement du Sopwith T1/Cuckoo, l’amiral Sueter élabora un plan d’attaque de la flotte allemande en Mer du Nord avec cent Type T1 lancé depuis les porte-avions HMS Argus, Furious et Campania. Un autre plan quasiment identique, conçu par l’amiral Beatty, prévoyait l’emploi de ces appareils depuis des navires marchands aménagés en porte-avions.

Le Sopwith Cuckoo en chiffres :

Longueur : 8,68 m
Envergure : 14,25 m
Hauteur : 3,25 m
Surface alaire : 52,6 m²

Masse Ă  vide : 997 kg
Masse en charge : 1 761 kg

Motorisation : 1x Sunbeam Arab V8 de 200 ch
Vitesse maximum : 171 km/h
Rayon d’action : 539 km
Plafond pratique : 3 688 m

Armement:
1x torpille Mk-IX de 457 mm

Image
Sources image: wikimédia
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il Ă©tait impossible d'Ă©chouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5338
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Retourner vers Europe

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron